Ouvrir le menu principal
Pilou Asbæk
Description de cette image, également commentée ci-après
Pilou Asbæk à la Berlinale 2010
Nom de naissance Johan Philip Asbæk
Naissance (37 ans)
Copenhague, Hovedstaden
Nationalité Drapeau du Danemark Danois
Profession Acteur
Films notables R
Ben-Hur
Ghost in the Shell
Séries notables Borgen, une femme au pouvoir
Game of Thrones

Johan Philip Asbæk alias Pilou Asbæk [pʰiˈlu ˈæspɛk][1] est un acteur danois, né le à Copenhague en Hovedstaden.

Il est surtout connu pour son rôle du spin doctor Kasper Juul dans la série danoise Borgen, une femme au pouvoir et celui d'Euron Greyjoy dans la série américaine Game of Thrones.

Sommaire

BiographieModifier

JeunesseModifier

Pilou Asbæk est né à Copenhague, fils des galeristes Maria Patricia (née Tonn) et Jacob A. Asbæk qui dirigent la Galerie Asbæk dans la capitale. Sa mère est née à Casablanca d'un père danois et d'une mère française[2],[3]. Son père vient de Hammel[4]. Il a deux frères aînés Thomas Asbæk, consultant artistique chez Asbæk Art Consulting, et Martin Asbæk, galeriste de Martin Asbæk Gallery[5].

Il est pensionnaire à l’école de Herlufsholm (Herlufsholm Skole og Gods) sur le fleuve Suså à Næstved, où il s’engage dans les productions théâtrales[6]. Il est diplômé de l'École nationale de théâtre du Danemark (Statens Teaterskole) en 2008[4].

CarrièreModifier

TélévisionModifier

En 2009, Pilou Asbæk interprète le soldat David Grüner dans un épisode de la seconde saison de The Killing (Forbrydelsen)[7].

Entre 2010 et 2013, il joue le rôle du spin doctor Kasper Juul dans la série Borgen, une femme au pouvoir (Borgen), écrite par Tobias Lindholm sur la politique et la Première ministre du Danemark[8]. Sa performance est honorée par les critiques[9]. En 2014, la Danmarks Radio des fonds publiques danois le confie le rôle de Didrich, le propriétaire souffrant du trouble de stress post-traumatique dans la série onéreuse 1864 : Amour et trahisons en temps de guerre[10].

En 2016, il joint la distribution de HBO pour la série télévisée américaine Game of Thrones dans le rôle d’Euron Greyjoy en pleine sixième saison[11].

CinémaModifier

En 2011, Pilou Asbæk tient un rôle dans le long métrage danois R de Tobias Lindholm et Michael Noer, dépeignant la pénible expérience sur la prison. Il est filmé dans le style Dogme95[12]. L’acteur rejoint Tobias Lindholm pour son autre film inspiré de faits réels Hijacking (Kapringen), thriller psychologique sur la piraterie somalienne pour lequel il prend du poids imprégnant le rôle[4].

En 2013, il endosse les costumes du célèbre magnat danois Simon Spies, connu pour la fondation de la compagnie charter Spies Rejser et de sa société de transport aérien Conair de Scandinavie, pour le film Spies et Glistrup — ou Sex, Drugs & Taxation pour les festivals — (Spies & Glistrup) de Christoffer Boe[13], aux côtés de l’acteur Nicolas Bro qui y interprète Mogens Glistrup.

 
Lise Rønne et Pilou Asbæk lors de la présentation au Concours Eurovision de la chanson en direct de Copenhague, en 2014.

En 2014, il est engagé par Luc Besson pour son film Lucy, aux côtés de Scarlett Johansson. Dans la même année, il joint le réalisateur Bille August pour son Stille hjerte. En , il coprésente le 59e Concours Eurovision de la chanson en direct de Copenhague avec Nikolaj Koppel et Lise Rønne.

En 2015, il retrouve Tobias Lindholm pour A War (Krigen) dans le rôle d’un soldat à Afghanistan. Ce film est présenté à la Mostra de Venise en septembre de la même année[14].

En 2016, il endosse les costumes de Pontius Pilate pour la nouvelle version Ben-Hur de Timur Bekmambetov, ainsi que La Grande Muraille (The Great Wall) de Yimou Zhang.

En 2017, il joue Batou dans Ghost in the Shell de Rupert Sanders.

Vie privéeModifier

L’épouse de Pilou Asbæk est la dramaturge Anna Bro, avec qui il vit depuis 2008[15].

Le surnom Pilou vient de sa mère d’origine française[4], c’est une abréviation du « Petit Philip » parce qu’il est son plus jeune fils[3].

Son grand-père est l’artiste danois Kurt Trampedach[6] (1943-2013).

FilmographieModifier

FilmsModifier

Prochainement

Courts métragesModifier

  • 2008 : Nowhere Man[16] de Sune Lykke Albinus : Medvirkende[17]
  • 2008 : Winter[16] de Johan Knattrup Jensen : Winter[17]
  • 2009 : Den Fremmede de Nuka Woelk : Den Mørkhårede
  • 2010 : Venus de Tor Fruergaard : Rasmus (voix)

Séries téléviséesModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Prononciation en danois du Seeland (danois standard) retranscrite selon la norme API.
  2. (da) « Patricia Asbæk (1945 - ) Asbæk, Maria Patricia Tonn », sur Dansk kvindebiografisk leksikon, (consulté le 3 mars 2019).
  3. a et b (en) Ruta Kupfer, « 'Mad Men' of Northern Europe », sur Haaretz, (consulté le 3 mars 2019).
  4. a b c et d (en) Siobhan Synnot, « Borgen’s Pilou Asbaek on his Somalian pirate film », sur The Scotsman, (consulté le 3 mars 2019).
  5. (da) Susanne Knutzen, « Kom tæt på brødrene Asbæk », sur Alt., (consulté le 3 mars 2013).
  6. a et b (da) Kristoffer Zøllner, « Pilou Asbæk: Det er jo bare skuespil », sur Berlingske, (consulté le 3 mars 2013).
  7. (en) Susie Mesure, « Fancy a Danish? What about Pilou Asbaek - the man who plays Kasper Juul in ‘Borgen’ », sur The Independent, (consulté le 3 mars 2013).
  8. (en) Alessandra Stanley, « She Seems to Have It All, a Whole Nation in Fact », sur The New York Times, (consulté le 3 mars 2013).
  9. (en) Johanna Robinson, « The Perfect Binge-Watchable Show Finally Became Available in the U.S. », sur Vanity Fair, (consulté le 3 mars 2013).
  10. (en) Annabella Nielsen, « From the makers of Denmark's The Killing and Borgen: a costume drama », sur Reuters, (consulté le 3 mars 2013).
  11. (en) Jonathon Dornbush, « Game of Thrones: Euron Greyjoy cast for season 6 », sur Entertainment Weekly, (consulté le 3 mars 2013).
  12. (en) Stephen Holden, « Life in the Big House: The Danish Experience », sur The New York Times, (consulté le 3 mars 2013).
  13. (en) Katrine Hornstrup Yde, « Sex, Drugs & Taxation - The story of two oddballs and their chase after freedom – meet travel mogul Simon Spies and tax-evading politician Mogens Glistrup" », sur Danish Film Institute, (consulté le 3 mars 2013).
  14. (en) Boyd van Hoeij, « 'A War' ('Krigen'): Venice Review », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 3 mars 2013).
  15. (en) Ursula Kenny, « Pilou Asbæk: ‘I didn’t know what I had with Borgen’ », sur The Guardian, (consulté le 3 mars 2013).
  16. a b c d et e Sous son propre nom Johan Philip Asbæk.
  17. a et b (en + da) « Pilou Asbæk », sur Danish Film Institute (consulté le 4 mars 2019).
  18. (en) « Best Actor award for Pilou Asbæk », sur www.shooting-stars.eu (consulté le 3 mars 2011)
  19. (en) « Pilou Asbæk, Denmark », sur www.shooting-stars.eu (consulté le 3 mars 2011)
  20. (da)« Shooting Stars 2011 Pilou Asbæk », sur www.cineuropa.org (consulté le 8 juillet 2011)

AnnexesModifier