Pieve di Corsignano

édifice religieux italien

La Pieve di Corsignano ou église Saint-Vital-et-Saint-Modeste (Pieve dei Santi Vito e Modesto en italien) est une église romane située sur le territoire de la commune italienne de Pienza, en Toscane.

Pieve di Corsignano
La façade occidentale.
La façade occidentale.
Présentation
Nom local Pieve dei Santi Vito e Modesto
Culte Catholicisme
Type Église
Début de la construction XIIe siècle
Style dominant Art roman
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la Toscane Toscane
Ville Pienza
Coordonnées 43° 04′ 37″ nord, 11° 40′ 17″ est

LocalisationModifier

L'église ne se situe pas dans la ville de Pienza mais extra muros, au sud-est de l'agglomération sur le lieu-dit de Corsignano, le village origine de la commune avant le projet du pape Pie II, né en ce lieu, de construire une ville idéale de la Renaissance en 1452.

ArchitectureModifier

Le clocherModifier

Le campanile situé à l'angle nord-ouest de la façade occidentale, est plus ancien que la façade elle-même.

Édifié en pierre de taille assemblée en appareil irrégulier, il est orné de pilastres peu saillants et est percé au dernier niveau d'une série de baies en plein cintre.

La façade occidentaleModifier

La façade occidentale, édifiée en pierre de taille assemblée en grand appareil, est ornée d'un portail légèrement saillant présentant une remarquable décoration.

Ce portail est constitué d'une porte encadrée de deux pilastres ornées de motifs végétaux qui supportent un linteau sculpté d'un bas-relief archaïque et un tympan bordé d'une frise de motifs végétaux. De part et d'autre de ces pilastres, on trouve deux colonnes au décor torsadé couronnées de chapiteaux à palmettes supportant un arc orné d'une double frise de dents de scie.

Au-dessus du portail, la façade est percée de deux fenêtres géminées séparés non par une colonne mais par une statue représentant une figure féminine.

La façade méridionaleModifier

La façade méridionale présente un deuxième portail richement orné : sur son linteau sont représentés le Voyage des mages et la Nativité.

L'intérieurModifier

 
La crypte.

L'intérieur, recouvert d'une toiture en bois, est constitué d'une nef centrale et de deux collatéraux séparés par des piles carrées. Située proche des fonts baptismaux, l'épigraphie latine Hic duo Pontifices sacred baptismatis undas, Patruus accepit, et Pius inde Nepos, rappelle que la pieve fut le lieu de baptême du pape Pie II et de son neveu Pie III.

Au fond de l'église, une lumière s'allume automatiquement, et vous convie à descendre à l’intérieur d'une crypte.

 
L'intérieur.

SourcesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier