Ouvrir le menu principal
Pierre Robinet
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
Nationalité
Activité

Pierre Robinet (1811-1878) est un sculpteur français, lauréat du Prix de Rome en 1840.

Sa vieModifier

Pierre-Marie-Nicolas Robinet est né à Paris, le 1er octobre 1811[1].

Admis à l’école de sculpture de l’Académie des Beaux-arts (qui deviendra en 1883 l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris), il est l’élève de James Pradier et de Pierre-Jean David d'Angers.

Il débute au Salon de l'Académie des Beaux-arts en 1835 et il expose régulièrement jusqu’en 1877.

En 1839, son buste « L’Attention », pour le Concours de la tête d'expression est remarqué[2].

En 1840, l’Académie des Beaux-arts, dans sa séance du 12 septembre 1840, lui décerne le second grand prix de Rome de sculpture (« Ulysse bandant son arc ») mais, cette année-là, il n’y a pas eu de premier prix [3].

Entre 1845 et 1846, il travaille, sous la direction de l’architecte Ramée, à la restauration des têtes des statues colonnes du portail ouest de la Cathédrale Notre-Dame de Senlis, mutilées à la Révolution ; les plâtres originaux sont au musée lapidaire de la cathédrale[4].

Au Salon de 1863, il obtient une mention honorable et une médaille en 1870.

Entre 1873 et 1876, il séjourne dans l’ile de Jersey.

Il est décédé à son domicile parisien, dans le quartier des Batignolles, le 8 avril 1878 ; son acte de décès est rédigé au nom de « Pierre-Marie Robinet, statuaire »[5].

Si le prix de Rome a bien été attribué à « Pierre-Marie-Nicolas Robinet », tous les documents et articles le concernant, ainsi que les notices de ses œuvres sont au nom de « Pierre-Alfred » sans que l’on sache pour quelle raison son prénom a été modifié.

Son œuvreModifier

(Liste non exhaustive)

  • Monument funéraire d’Edmond-Adolphe Gay : lieutenant de cavalerie, décédé en Afrique le 11 mai 1842. — Tombeau en marbre (H. 2,15 m) simulant un rocher et un tronc d’arbre au Cimetière du Père-Lachaise daté de 1844[6],[7];
  • Buste du docteur Dubois d’Amiens ; buste en bronze (h. 0,87 m), daté de 1853, au musée de Picardie à Amiens ; don de Mme Dubois en 1898 ; le modèle en plâtre a figuré au Salon de 1853[8];
  • Statue du baron Desgenettes : statue en pied (marbre), placée à la droite de celle de Larrey à l’Académie Nationale de Médecine ;
  • Palais du Louvre : Robinet est l’auteur de quatre statues en pierre qui ornent le Palais du Louvre : Jean-Balthazar Keller (Orfèvre puis Inspecteur de la fonderie de l’arsenal d’origine suisse) au niveau du 1er étage de la façade de l’aile Henri II [10]; Jean Bullant (Architecte et sculpteur) situé dans l’aile en retour Mollien (1er étage) [11]; « Guerrier franc » et Guerrier romain » dans l’aile de Marsan;
 
Le monument du général Don à Jersey
  • Buste de Jacques Fauquet : buste en bronze du maire de Bolbec, fondateur de l’hôpital, inauguré dans la cour d’honneur de l’établissement, le 8 novembre 1857 [12]; il a été transféré dans les nouveaux locaux dans les années 1990[13];

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. État-civil reconstitué de la ville de Paris – cette date est confortée par le compte-rendu de la séance de l’Académie des Beaux-arts, en 1840, d’attribuer le second prix de Rome à Pierre-Marie-Robinet, âgé de 29 ans
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5550740h.image.r=robinet.f208.hl
  3. Archives de l’Art français https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k55513925/f333.image.r=robinet.hl
  4. http://musees.ville-senlis.fr/Collections/Explorer-les-collections/Dossiers-thematiques/Cathedrale-de-Senlis
  5. État-civil numérisé du 17e arr. de Paris
  6. Nouvelles archives de l’Art français http://fr.wikisource.org/wiki/Page:Nouvelles_archives_de_l%E2%80%99art_fran%C3%A7ais,_3e_s%C3%A9rie,_tome_13.djvu/215
  7. http://www.appl-lachaise.net/appl/article.php3?id_article=1915
  8. https://www.academia.edu/1131723/Frederic_Dubois_dAmiens_medecin-philosophe_Lexemple_de_la_question_de_la_Societe_Royale_de_Medecine_de_Bordeaux_de_1830
  9. Notice no AR313414, base Arcade, ministère français de la Culture
  10. http://louvre.sculpturederue.fr/page402.html
  11. http://louvre.sculpturederue.fr/page365.html
  12. Manuel Du Bibliographe Normand
  13. http://www.actuacity.com/bolbec_76210/monuments/page11
  14. http://www.e-monumen.net/index.php?option=com_monumen&monumenTask=monumenDetails&monumenId=8592&Itemid=19
  15. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/memobjt_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_98=AUTOEU&VALUE_98=Robinet&DOM=All&REL_SPECIFIC=1
  16. Le général George Don (1756-1832) est un officier de l’armée britannique qui a été gouverneur de l’ile de Jersey entre 1805 et 1814
  17. http://www.e-monumen.net/index.php?option=com_monumen&monumenTask=monumenDetails&catid=0&monumenId=408&Itemid=19