Pierre Regalado

Pierre Regalado
Image illustrative de l’article Pierre Regalado
Statue de Pierre Regalado,
basilique Sainte-Marie-du-Pin, Barcelone.
Saint, frère observant, prêtre
Naissance 1390
Valladolid, royaume de Castille
Décès 30 mars 1456 
La Aguilera, royaume de Castille
Nationalité Espagnol
Ordre religieux Ordre des Frères mineurs
Vénéré à La Aguilera (Aranda de Duero)
Fête 30 mars
Saint patron Valladolid

Pierre Regalado (Valladolid, 1390 - La Aguilera, ), est un saint franciscain espagnol, patron de la ville de Valladolid et de son diocèse depuis 1746. Les catholiques le fêtent le 30 mars[1].

BiographieModifier

Fils de Pedro Regalado et María de la Costanilla, deux conversos (juifs convertis au catholicisme), Pedro est né à Valladolid, rue de la Platería. Il entre au couvent de San Francisco en 1403, situé tout proche de sa maison natale.

À quinze ans seulement, il accompagne déjà dans ses voyages le frère Pedro de Villacreces, un franciscain fervent qui, en plus de fonder le monastère de La Salceda à Tendilla, imposa une stricte observance de la règle de Saint François, fondant le groupe de Villacreces[2].

À La Aguilera, Pierre Regalado remplit les tâches les plus diverses, en mettant l'accent sur le soin des pauvres. Il est ordonné prêtre à vingt-deux ans et, à vingt-cinq ans, il accompagne à nouveau Fray Pedro de Villacreces, cette fois à El Abrojo (Laguna de Duero, dans la province de Valladolid) pour fonder un autre couvent, où, en raison de sa réputation de saint, il sera fréquemment consulté par les membres de la noblesse.

Sa renommée en tant que saint grandit rapidement, et des épisodes de bilocation lui sont attribués. Même après sa mort, elle se répand parmi le peuple et les classes puissantes : la reine Isabelle la Catholique visite sa tombe dans le sanctuaire de La Aguilera[3].

De son vivant et par la suite, de nombreux miracles[4] lui sont attribués, il est canonisé en 1746 par Benoît XIV[4].

Monuments et imagesModifier

À Valladolid, dont il est le saint patron, une statue a été érigée le (jour de la translation de son corps) sur la Plaza del Salvador, devant l'église du même nom, où il a été baptisé. Il s'agit d'une œuvre en bronze du sculpteur Miguel García Delgado.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Fête le 30 mars, Martyrologe romain : Aquileriae, in Hispania, sancti Petri Regalati, in urbe Vallisoletana orti, Sacerdotis ex Ordine Minorum et Confessoris, regularis disciplinae in Hispaniae coenobiis restitutoris; quem Benedictus Decimus quartus, Pontifex Maximus, Sanctorum fastis adscripsit.
  2. Juan Loperráez Corvalán: Descripcion histórica del Obispado de Osma..., tomo 2, Madrid, 1788, página 187.
  3. (es) José Infantes, Historia de la vida, virtudes y milagros del glorioso San Pedro Regalado, hijo y patron de esta muy N.L. y H. ciudad de Valladolid, Valladolid, Julian Pastor, , 259 p. (lire en ligne), p.152.
  4. a et b Infantes 1854, p. 165-226.

TraductionModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • José Infantes: Historia de la vida, virtudes y milagros del glorioso San Pedro Regalado..., Valladolid, 1854.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier