Ouvrir le menu principal

Pierre Latour (artiste)

acteur français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Latour et Latour.
Pierre Latour
Alias
Arthur Minville
Naissance
Agen
Décès (à 68 ans)
Toulon
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Pierre Latour est un acteur et un écrivain français, né le à Agen[1] (Lot-et-Garonne), mort le à Toulon (Var). Il est particulièrement connu pour avoir créé sur scène, en 1953, le personnage d'Estragon dans En attendant Godot de Samuel Beckett.

BiographieModifier

Pierre Latour a été marié avec la chanteuse Colette Chevrot, puis avec l'organisatrice théâtrale Geneviève Latour.

ThéâtreModifier

ActeurModifier

AuteurModifier

  • 1944, Cœurs en détresse pièce écrite avec Jean-Pierre Grenier
  • 1945, L'Enlèvement au bercail pièce écrite avec Jean-Pierre Grenier

FilmographieModifier

ŒuvreModifier

  • Le Dingue, Série noire no 610, 1960, sous le pseudonyme d'Arthur Minville
  • Accidenti, Série noire no 670, 1961

et dans la collection Spécial police

  • Silence, on tue, no 616, 1967
  • Glissez mortels, no 664, 1968
  • Ballade pour un tordu, no 694, 1968
  • Chienne de vie, no 724, 1969
  • Le Chiqueur, no 742, 1969
  • Travail soigné, no 762, 1969
  • Le Bal des voyous, no 784, 1970
  • Pigall's Party, no 803, 1970
  • Appelez-moi maître !, no 825, 1970
  • Taiaut ! Taiaut !, no 854, 1971
  • Les Trois Mèches, no 875, 1971
  • Salade niçoise, no 905, 1971
  • Coups fourrés, no 925, 1972
  • La Nuit sauvage, no 947, 1972
  • L'Écorché vif, no 976, 1972
  • Le Flic, la Fille et le Tueur, no 1004, 1973
  • Le Repos du truand, no 1021, 1973
  • La Brute et l'Enfant, no 1037, 1973
  • Même si j'en crève !, no 1060, 1973
  • Corrida marseillaise, no 1088, 1974
  • Planquez-vous !, no 1095, 1974
  • L'Affaire Liberman, no 1114, 1974
  • Le Blondinet, no 1140, 1974
  • Paris by night, no 1159, 1975
  • Le Jour du saigneur, no 1166, 1975
  • Je reviendrai..., no 1194, 1975
  • Le Midi bouge, no 1214, 1975
  • Tête à claques, no 1231, 1976
  • Chicago-en-Essonne, no 1245, 1976
  • Blague à part, no 1261, 1976
  • Cours toujours !, no 1286, 1976

Notes et référencesModifier

  1. lesGensduCinema.com
  2. La Saison cinématographique, vol. 30, UFOLEIS, , publication réalisée sous la direction de François Chevassu et Jacques Zimmer, en collaboration avec la Ligue de l'enseignement, la Ligue française de l'enseignement et de l'éducation permanente, l'Union française des œuvres laïques d'éducation par l'image et le son, recherche iconographique effectuée par Marianne Duvannès (OCLC 15118592, notice BnF no FRBNF39772173, lire en ligne), p. 164
    « ... Le Point du jour. France. 1949. 1h41. Noir et blanc. Réal. : Louis Daquin. Ast. réal. : Stellio Lorenzi et Sacha Vierny. ... Int. ; Loleh Bellon (Marie), Marie-Hélène Dasté (Mme Bréhard), Catherine Monot (Louise), Yvette Étiévant, Hélène Gerber (Emma Maries), Suzanne Demars (la mère Gohelle), Lise Graf (la mère Maries), Jean Desailly (Larzac), René Lefèvre (Dubard), Michel Piccoli (Georges Gohelle). Gaston Modot (Tiberghien), Paul Frankeur (Bac), Jean-Pierre Grenier (Marles), Serge Grave (Corentin), Guy Sargis (Roger), Julien Lacroix, Pierre Latour (Noël), Pierre Français (Brezza), Léon Larive (Vetusto), Guy Favières (un vieux mineur), ... »

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier