Pierre Léautey

homme politique français

Pierre Léautey
Fonctions
Député de la 1re circonscription de la Seine-Maritime
Élection 17 juin 2012
Législature XIVe
Prédécesseur Valérie Fourneyron
Successeur Valérie Fourneyron
Maire de Mont-Saint-Aignan
Prédécesseur Françoise Guégot
Successeur Patrice Colasse
Biographie
Date de naissance (73 ans)
Nationalité Drapeau : France Française
Parti politique Parti socialiste

En marche

Pierre Léautey, né le à Paris 14e[1], est un homme politique français.

En tant que suppléant de Valérie Fourneyron, qui rejoint le gouvernement en , il devient député jusqu'en 2014.

BiographieModifier

Fils de Charles Léautey, administrateur civil, et de Yolande Léautey née Righetti, bibliothécaire de la bibliothèque féministe de la ville de Paris Marguerite Durand.

En 1972, adhère à la "vie nouvelle" et au club politique "citoyen 60" fondé par Jacques Delors.

En 1981, adhésion au parti socialiste.

Économiste de formation il est consultant en gestion et ancien professeur associé en gestion à l'université de Rouen.

Il est maire de Mont-Saint-Aignan, ville universitaire limitrophe de Rouen.

Il est le premier maire socialiste à être élu sur la commune de Mont-Saint-Aignan.

Le il annonce sa démission du mandat de maire de Mont-Saint-Aignan pour se consacrer à son mandat de parlementaire[2].

En , il adhère au mouvement En Marche ! et soutient la candidature d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle de 2017. En , au lendemain du congrès du PS, après 37 ans d'adhésion, il démissionne du PS regrettant que les orientations du parti socialiste, soient essentiellement enfermées dans une posture d'opposition dure et frontale au président de la République et aux réformes indispensables qu'il porte.

Mandats locauxModifier

  • de 1989 à 1995 : conseiller municipal de Déville-lès-Rouen.
  • de 1995 à 2001 : adjoint au maire de Déville-lès-Rouen chargé des finances et du développement économique.
  • de 2001 à 2008 : conseiller municipal de Mont-Saint-Aignan
  • du au  : maire de Mont-Saint-Aignan
  • en 2004 : élu conseiller général du canton de Mont-Saint-Aignan (premier conseiller général socialiste du canton), réélu en 2011.
  • de 2004 à 2011 : vice-président du Département de Seine-Maritime chargé du développement économique, des affaires européennes et des universités.
  • de 2011 à 2012 : vice-président du Département de Seine-Maritime chargé des finances, de l'administration générale et du personnel. Président de la commission des finances.
  • Président du conseil de surveillance du centre hospitalier du Bélvédère à Mont-Saint-Aignan.

Mandats nationauxModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier