Pierre François Souyri

enseignant l'histoire du Japon
Ne doit pas être confondu avec Pierre Souyri.
Pierre François Souyri
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Père
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Distinctions

Pierre François (ou Pierre-François[1]) Souyri est un historien français spécialiste de l'histoire du Japon[2],[3].

BiographieModifier

Né en 1952, il est le fils de Pierre Souyri. De 1985 à 1999, Pierre François Souyri enseigne l'histoire du Japon à l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO). De 1993 à 1996, il est directeur des études de l'École française d'Extrême-Orient[4]. De 1999 à 2003, il dirige la Maison franco-japonaise de Tokyo[4]. Il fait partie des fondateurs de la revue Cipango, cahiers d'études japonaises et fut secrétaire de rédaction de la revue Annales (économies, sociétés, civilisations) de 1991 à 1993, puis en fut l'un des codirecteurs[5]. Il est actuellement professeur honoraire à l'université de Genève[4]. Il fut directeur de la Maison de l'histoire de l'université de Genève de 2015 à 2017. Il est le créateur en 2015 des Rencontres de Genève « Histoire et Cité » devenues « Festival Histoire et Cité » depuis 2017[6].

RécompensesModifier

Pierre François Souyri a reçu en 2014 le prix littéraire de l'Asie pour son ouvrage : Samouraï, 1 000 ans d'histoire du Japon[7]. Il est également lauréat 2017 du prix du Sénat du livre d'histoire et du prix Guizot[8] pour son livre Moderne sans être occidental. Aux origines du Japon d'aujourd'hui.

ÉcritsModifier

MonographiesModifier

Ouvrages collectifsModifier

  • Saeki Shin'ichi et Pierre François Souyri, Samouraïs. Du dit des heiké à l'invention du bushidô, Éditions Arkhê, coll. « Homo Historicus », , 128 p. (ISBN 978-2918682295).
  • Pierre François Souyri et Constance Sereni, Kamikazes, Paris, Flammarion, .
  • Pierre-François Souyri (dir.), Japon colonial 1880-1930. Les voix de la dissension, Paris, Les Belles-Lettres, , 176 p. (ISBN 9782251722214).
  • « Archeothema », Histoire et archéologie, no 30,‎ .
  • Pierre François Souyri et Rosa Caroli, History at Stake in East Asia, Venise, Cafoscarina, .
  • Pierre-François Souyri (dir.), Mémoire et fiction. Décrire le passé dans le Japon du XXe siècle, Arles, Ph. Picquier, , 248 p. (ISBN 978-2809701883).
  • Jean-Paul Demoule et Pierre François Souyri (dir.), Archéologie et patrimoine au Japon, Maison des Sciences de l'Homme, , 142 p. (ISBN 978-2735111602).
  • Pierre François Souyri et Philippe Pons, Le Japon des Japonais, Liana Levi, , 159 p. (ISBN 9782867462870).

Notes et référencesModifier

  1. « Moderne sans être occidental. Aux origines du Japon aujourd'hui », sur www.gallimard.fr (consulté le 3 décembre 2019).
  2. « Prof. Pierre Souyri », Université de Genève (consulté le 3 décembre 2019).
  3. « Pierre-François Souyri, historien médiéviste français », sur evene.lefigaro.fr (consulté le 3 décembre 2019).
  4. a b et c « Souyri Pierre François », sur www.canal-u.tv, Fondation maison des sciences de l'homme (consulté le 3 décembre 2019).
  5. Fournier 2011.
  6. « Direction, équipe, contacts », sur histoire-cite.ch (consulté le 3 décembre 2019).
  7. « Liste des lauréats du prix littéraire de l'Asie », sur adelf.info (consulté le 3 décembre 2019).
  8. « Palmarès de l'année 2017 » [PDF], sur www.academie-francaise.fr (consulté le 3 décembre 2019).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Emmanuel Fournier, « Pierre François Souyri à l'école du Japon », L'Histoire, no 364,‎ , p. 18-19 (lire en ligne).

Liens externesModifier