Pierre Dubreuil-Chambardel

personnalité politique française
(Redirigé depuis Pierre Dubreüil-Chambardel)
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Dubreuil-Chambardel et Dubreuil.

Pierre-Jacques Dubreuil-Chambardeil
Fonctions
Député des Deux-Sèvres

(1 an et 13 jours)
Gouvernement Assemblée législative
Député à la Convention nationale

(3 ans, 1 mois et 20 jours)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance La Mothe-Saint-Héray (Deux-Sèvres)
Date de décès (à 85 ans)
Lieu de décès Jazeneuil (Vienne)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique Gauche
Montagne
Profession Fermier
députés des Deux-Sèvres

Pierre-Jacques Dubreuil-Chambardel, né le à La Mothe-Saint-Héray, mort le à Jazeneuil, est un homme politique français, député des Deux-Sèvres.

BiographieModifier

Président de l'assemblée électorale de Niort et administrateur du département, il fut élu député des Deux-Sèvres à l'Assemblée législative. Réélu par le même département à la Convention le 6 septembre 1792, il déclara lors du procès de Louis XVI : Si je ne consultais que mon cœur, je ferais grâce ; mais, comme législateur, je consulte la loi ; la loi a parlé, je prononce la mort.

Après la session, il fut nommé commissaire du gouvernement près le directoire de son département, et, au coup d'État du 18 Brumaire, se retira dans ses vastes propriétés.

BibliographieModifier

  • « Dubreuil-Chambardeil (Pierre-Jacques) », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  • Marie-Luce Llorca (éd.), Lettres parisiennes d'un révolutionnaire poitevin, Pierre Dubreuil-Chambardel, Centre d'histoire des villes de l'Université de Tours et Comité d'histoire de la Révolution française dans le Centre-Ouest, Tours, Maison des sciences de la ville, Université François Rabelais, 1994, 227 p.
  • Fiche sur Assemblée nationale