Ouvrir le menu principal

Pierre Courthion (Genève, 14 janvier 1902 - Paris, 2 mars 1988) est un critique d'art franco-suisse.

Sommaire

Notice biographiqueModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Fils de Louis Courthion, il étudie en Suisse avant d'aller à Paris. Il est directeur de la Fondation suisse à son inauguration, et dans le même temps conservateur du musée historique de Valère. Il fonde la revue Lettres, dirige la collection Le Cri de la France et publie des ouvrages sur l'art. Il passa sa vie entre la France et la Suisse.

Durant les dernières années de sa vie, il entreprend la rédaction d'un nouvel inventaire de l'œuvre peint de Gustave Courbet qui est publié en 1987[1].

OuvragesModifier

  • Panorama de la peinture française contemporaine
  • D'une palette à l'autre : Mémoires d'un critique d'art
  • La Peinture flamande : de Van Eyck à Bruegel
  • Bonnard : peintre du merveilleux
  • Soutine : peintre du déchirant
  • Les Impressionnistes
  • Le Visage de Matisse
  • La Vie de Delacroix
  • Delacroix : journal et correspondance
  • Paris : de sa naissance à nos jours

AnnexesModifier