Ouvrir le menu principal

Pierre-Joseph Guilmot

Pierre-Joseph Guilmot
Naissance
Douai
Décès (à 80 ans)
Activité principale
Bibliothécaire, écrivain
Auteur
Langue d’écriture français

Pierre-Joseph Guilmot né à Douai le [1] et mort le , fut bibliothécaire, écrivain et archéologue.

Un buste de Guilmot, modelé après sa mort par le sculpteur Delphin Héliodore Bienvenu Parent est conservé au musée de Douai [2]

BiographieModifier

  • Études à l'université de Douai.
  • 1783 commis aux fournitures de la ville[3].
  • Dénoncé comme aristocrate par un tonnelier qui convoitait sa place dans les lits militaires, il est déporté le dans le Pas-de-Calais comme deux cents autres familles de Douai.
  • Il se retire à Evin-Malmaison et pendant cette période d'exil il recherche et explore, travail qui servira de base à Vicus Helena.
  • Rappelé à Douai pour reprendre sa place de garde-magasin des lits militaires il devient administrateur du bureau de bienfaisance, commissaire de quartier pour les pauvres, membre de la commission administrative et assesseur du juge de paix.
  • Le préfet offre à Pierre-Joseph Guilmot la conservation de la bibliothèque publique de Douai qui depuis le début de la Révolution était dans le désordre. La bibliothèque était également le plus vaste dépôt littéraire du département du Nord.
  • Il prend cette fonction le . Il en dresse l'inventaire jusqu'en 1820.
  • Nous devons à Guilmot l'arrêt des ventes de livres par des gens intéressés[4] à partir de cette époque la bibliothèque reprend son évolution par dons et achats de livres.

BibliographieModifier

  • Dissertation sur le Vicus Helena de Sidoine Apollinaire[5], Guilmot voulut déterminer l'endroit de la région où les Francs venant de Tournai entrèrent en Gaule[6].
  • 1806 Mémoires sur les anciennes habitations rurales du département du Nord, sur les terres qui étaient affectées à chacune d'elles et sur la diversité de leurs mesures Réimprimée en 1832 dans les Archives du Nord
  • 1812 Mémoire historique sur le Wède ou Pastel employé autrefois dans les teintureries de la ville de Douai
  • Histoire héraldique, généalogique et chronologique des chevaliers de la Toison d'Or
  • Dictionnaire des origines des noms de villes et villages de Douai, Lille et Orchies
  • Notice sur les établissements religieux de l'arrondissement de Douai
  • Notice sur les établissements de l'ordre du Temple qui ont existé à Douai
  • Notice sur les Nerviens
  • Notice sur l'ancienneté du château de Douai et sur six des hommes distinguées que cette ville a vu naître
  • Notice sur Hermoniacum
  • Mémoire sur les anciennes manufactures de la ville de Douai
  • Notices sur un grand nombre de villes, villages de la Flandre française, du Haynaut, du Cambrésis et de l'Artois
  • Recueil de titres, testaments, chirographes relatifs à l'histoire du pays, des chapitres de Saint-pierre et de Saint-Amé et d'autres établissements religieux de Douai 194 pages in-folio
  • Une traduction de l'espagnol des annales de Flandre de Sueyro
  • Une autre traduction de l'espagnol, de la dissertation sur le théâtre et le cirque de Sagnote par H. Palos
  • Traduction du Gallo-Flandria de Buzelin pour tout ce qui concerne Douai et ses environs

Supercherie littéraireModifier

Pierre-Joseph Guilmot fournit à Jean-Baptiste-Boniface de Roquefort une partie importante des matériaux qui ont servi à Roquefort dans l'ouvrage statistique du département du Nord supplément au glossaire de la langue romane sans même énoncé sa source dans son ouvrage[7].

Notes et référencesModifier

  1. Pierre Joseph Guilmot est bien né le 27 novembre 1753 et non le 27 novembre 1754, contrairement à ce qui est publié dans la Galerie douaisienne ou Biographie de la Ville de Douai par Hippolyte-Romain-Joseph Duthillœul - imprimé par Adam Aubers à Douai en 1884 - archivé à la Bibliotheca Bodletana numérisé par Google Books. Acte de Baptême, registre BMS, Douai, Paroisse Saint-Jacques (1745-1762), Page 628. Archives Départementales du Nord, Côte 5 Mi 020 R 022. Page 221, tome 4 - La Littérature française contemporaine, 1827-1849. Continuation de la France littéraire - Par Joseph Marie Quérard, Félix Bourquelot, Charles Louandres, Louis-Ferdinand-Alfred Maury -1852 -numérisé par Google Books le 8 juin 2007
  2. Buste en plâtre par Delphin Héliodore Bienvenu Parent, Douai, Musée de la Chartreuse, Inv. 712
  3. page 165 - Tome X -Bulletin de la commission historique départementale du département du Nord - 1868 - imprimerie L. Danel Rue impériale à Lille- archive de The New York Public Library numérisé par Google Books
  4. page XXVIII - Catalogue descriptif et raisonné des manuscrits de la Bibliothèque de Douai -par R-H Dutillœul - 1846- imprimerie Ceret Carpentier à Douai - Archive de l'Astor Library - numérisé le 20 septembre 2006 par Google Books
  5. Page 162 - 3e tome -Magasin encyclopédique par Aubin Louis Millin, François Noel, Israel Warens - publié en 1797 chez Fuchs, 334 rue des Mathurins à Paris- archive de la New York Public Library -numérisé le 13 mars 2008 par Google Books
  6. Page 539 du livre troisième - Chronique d'Arras et de Cambrai avec comm. par le docteur Le Glay par Baldericus publié en 1834 - archive de l'université d'Oxford - numérisé le 7 avril 2006 par Google Books
  7. Page 147 - Tome quatrième - Les supercheries littéraires dévoilées par Joseph Marie Quérard - imprimerie Maulde et Renou 9 rue Bailleul 1852 - numérisé par Google Books