Ouvrir le menu principal

Pierre-François Martin-Laval

acteur, humoriste, réalisateur et metteur en scène français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir PEF et Martin-Laval.
Ne doit pas être confondu avec Pierre Élie Ferrier qui utilise le même pseudonyme.
Pierre-François Martin-Laval
Description de cette image, également commentée ci-après
Pierre-François Martin-Laval au festival de Cannes 2011.
Surnom Pef
Naissance (51 ans)
Marseille (Bouches-du-Rhône)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Acteur
Réalisateur
Metteur en scène
Films notables RRRrrrr!!!
Les Profs
Les Profs 2
Les Vacances de Ducobu
Gaston Lagaffe

Pierre-François Martin-Laval, généralement surnommé Pef, est un acteur, réalisateur et metteur en scène français, né à Marseille le . Il est le fils de Denis Martin-Laval.

Il est surtout connu pour avoir été membre de la troupe comique les Robins des Bois durant les années 1990-2000.

Durant les années 2010, il s'impose au cinéma en signant plusieurs adaptations de bandes dessinées : King Guillaume (2009), Les Profs (2013), Les Profs 2 (2015) et Gaston Lagaffe (2018).

En 2014, sa mise en scène du spectacle Airnadette a été nommée aux Globes de Cristal dans la catégorie Meilleure comédie musicale.

Sommaire

BiographieModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Carrière avec les Robins des BoisModifier

De 1988 à 1991, Pierre-François Martin-Laval s’est formé au métier de comédien sous la direction d’Isabelle Nanty et Denise Bonal. C’est au cours d’Isabelle Nanty qu’il rencontre Marina Foïs, Élise Larnicol, Maurice Barthélémy, Jean-Paul Rouve et Pascal Vincent qui formeront les Robins des Bois[1]. Le 10 octobre 1996 au Théâtre des Sablons de Fontainebleau, The Royal Imperial Green Rabbit Company jouait pour la première fois la pièce de Robin des Bois d'à peu près Alexandre Dumas mise en scène par Pierre-François. La troupe prend le nom des Robins des Bois. Cette pièce a été présentée plus de 250 fois à Paris au Théâtre de la Gaîté-Montparnasse puis au Splendid.

En 1996, Dominique Farrugia les remarque à Fontainebleau et il décide de les produire en les programmant sur la chaîne Comédie !. Ils se produisent dans La Grosse Émission de novembre 1997 à juin 1999 puis grâce à leur succès passeront sur la chaîne Canal+ dans Nulle part ailleurs pendant deux ans de septembre 1999 à 2001. Sur Comédie ! et à Nulle part ailleurs, Pierre-François Martin-Laval avait plusieurs personnages récurrents parmi lesquels Pouf le Cascadeur, le Commissaire Van Loc, Monsieur Merdocu, Maître Marcadet, Madame Marcadet, le Professeur Cigalon.

La troupe se sépare au début des années 2000, chacun entreprenant une carrière d'acteur en solo.

Seconds rôles au cinémaModifier

Il enchaîne les apparitions au cinéma, souvent dans des comédies populaires, réalisées par des anciens de Canal + : Trafic d'influence (1999), de Dominique Farrugia, La Vérité si je mens ! 2 (2001), de Thomas Gilou, La Tour Montparnasse infernale (2001), de Charles Némès, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre (2002), d'Alain Chabat, Le Bison (et sa voisine Dorine) (2003), de Isabelle Nanty et RRRrrrr!!! (2004), d'Alain Chabat, qui marque ses retrouvailles avec la troupe des Robins des Bois.

Parallèlement, il s'aventure dans un registre dramatique : en 2006 dans les téléfilms Le Temps des secrets et Le temps des amours, il prête ses traits à Joseph Pagnol, face à Armelle Deutsch dans le rôle d'Augustine Pagnol. En 2011, il retrouve l'actrice pour un projet plus contemporain, La Grève des femmes.

Mais entre temps, il est passé à la mise en scène. Après être apparu en 2004 dans la première réalisation de son compère Maurice Barthélémy, Casablanca Driver, il se lance dans l'exercice avec la comédie Essaye-moi. Il se fait aider d'Isabelle Nanty au scénario à qui il confie aussi un rôle. Il a pour partenaires Julie Depardieu, Pierre Richard, Kad Merad et Marina Foïs. Le film passe inaperçu. La même année, il retrouve plusieurs anciens de Canal + pour la comédie à gros budget Un ticket pour l'espace, d'Éric Lartigau.

En 2009, il signe sa deuxième réalisation, King Guillaume. Cette adaptation de la bande dessinée Panique à Londres de Jean-Marc Rochette et René Pétillon lui permet de livrer une nouvelle comédie romantique. Il en partage l'affiche avec Florence Foresti, mais confie de nouveau des rôles à Pierre Richard et Isabelle Nanty. La même année, il remplace au débotté François Cluzet dans le rôle du méchant Cinéman, seconde réalisation de Yann Moix, parti après avoir appris que Franck Dubosc remplace Benoît Poelvoorde. Les deux longs métrages sont des flops critiques et commerciaux.

Il va alors se concentrer sur la mise en scène.

Mise en scène et succès (années 2010)Modifier

 
L'acteur avec sa mentor Isabelle Nanty à la première de la comédie à succès Les Profs.

En 2010, il met aussi en scène la comédie musicale Spamalot au théâtre Comédia, inspirée du film Sacré Graal des Monty Python. Les douze comédiens et six danseurs sont accompagnés par un orchestre de huit musiciens. Pef interprète le rôle principal du Roi Arthur.

En 2011, Pierre-François Martin-Laval met en scène la comédie de Philippe Elno, Simplement Complexe à l'affiche de la Comédie de Paris dès le 8 septembre 2011. Il dirige à cette occasion Denis Maréchal, Philippe Elno et Fabienne Galula.

En 2012, il remplace Bruno Podalydès dans la suite Les Vacances de Ducobu, réalisé par Philippe de Chauveron, porté par la prestation d'Élie Sémoun. Dans le premier film, réalisé en 2011, Podalydès incarnait le père du jeune héros.

Mais c'est en 2013 qu'il connaît un gros succès commercial avec sa troisième réalisation, Les Profs. Il se confie aussi l'un des seconds rôles de cette adaptation de la bande dessinée éponyme, reposant sur la vedette des adolescents Kev Adams. La même année, il reprend Spamalot à Bobino, et ce jusqu'en 2014.

En 2015, il signe la suite Les Profs 2, un nouveau succès. La même année, comme acteur, il revient au drame pour partager l'affiche de la mini-série policière Disparue avec François-Xavier Demaison.

En 2017, il tient un second rôle dans la comédie romantique fantastique L'Un dans l'autre, portée Louise Bourgoin et Stéphane De Groodt. Il joue aussi un père dépassé avec Isabelle Nanty dans le rôle de son épouse dans la comédie Mon poussin.

En 2018, il revient avec son cinquième projet : il réalise, écrit et joue dans Gaston Lagaffe, adapté de la bande dessinée d'André Franquin, qui reçoit un accueil critique mitigé, mais réalise un nombre correct d'entrées. Comme acteur, il participe à un épisode de la série policière à succès Capitaine Marleau, sous la direction de Josée Dayan. Il tient aussi un petit rôle dans Les Affamés, un long-métrage mené par Louane Emera.

Vie privéeModifier

Pierre-François Martin-Laval a eu un enfant en avril 2013[2].

FilmographieModifier

ActeurModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Réalisateur et scénaristeModifier

ThéâtreModifier

AuteurModifier

ComédienModifier

Metteur en scèneModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :