Pierre-Emmanuel Dauzat

traducteur et essayiste français

Pierre-Emmanuel Dauzat, né le [1], est un traducteur et essayiste français.

Pierre-Emmanuel Dauzat
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Parentèle

Biographie et travauxModifier

Issu d'une famille très catholique (il la définit « à la limite de l'intégrisme ») de onze enfants, dont le père est militaire avant de devenir professeur de français à Nîmes, Pierre-Emmanuel Dauzat[2] obtient le baccalauréat à quinze ans. Il fait des études à l'Institut d'études politiques de Paris[3] et réussit le concours pour entrer à La Documentation française, mais il démissionne juste avant sa titularisation[4].

Il est le petit-neveu du linguiste Albert Dauzat (1877-1955) et descendant de Théophile Gautier[5].

TraducteurModifier

En 2017, il avait traduit plus de 350 ouvrages[6], dont près d'un tiers sous pseudonymes, et plus d'un millier d'articles dans une quinzaine de langues différentes (anglais, allemand, italien, espagnol, russe, suédois, serbo-croate, latin, grec ancien et moderne, hébreu biblique, yiddish, ourdou, indonésien)[5].

EssayisteModifier

Ses intérêts portent essentiellement sur l'histoire des religions, tout particulièrement du judaïsme et du christianisme.

PublicationsModifier

Quelques traductionsModifier

Œuvre personnelleModifier

  • Le Suicide du Christ, PUF, 1998
  • Le Nihilisme chrétien, PUF, 2001
  • L'Invention de Marie-Madeleine, Bayard, 2001
  • Judas, de l'Évangile à l'Holocauste, Bayard, 2006
  • Les Sexes du Christ : essai sur l'excédent sexuel du christianisme, Denoël, 2007

Notes et référencesModifier

  1. notice BnF no FRBNF11898769
  2. « Pierre-Emmanuel » n'est pas son prénom de baptême, mais celui qu'il s'est choisi.
  3. « Pierre-Emmanuel Dauzat » sur sciences-po.asso.fr.
  4. « Pierre-Emmanuel Dauzat, la passion de la traduction », La Croix, 18 décembre 2009.
  5. a et b « Pierre-Emmanuel Dauzat : "Tout n'est pas avouable dans une vie de traducteur" », Le Monde, 21 février 2008.
  6. « Dauzat, Pierre-Emmanuel (1958-...) » sur idref.fr.

Liens externesModifier