Pic de la Munia

montagne française

Pic de la Munia
Le cirque de Barrosa : à gauche la Robiñera, à droite la Munia.
Le cirque de Barrosa : à gauche la Robiñera, à droite la Munia.
Géographie
Altitude 3 133 ou 3 129 m[1],[2]
Massif Massif de la Munia (Pyrénées)
Coordonnées 42° 42′ 54″ nord, 0° 07′ 55″ est[1],[2]
Administration
Pays Drapeau de la France France
Drapeau de l'Espagne Espagne
Région
Communauté autonome
Occitanie
Aragon
Département
Province
Hautes-Pyrénées
Huesca
Ascension
Première Victor Paget et Charles Packe (1864)
Géolocalisation sur la carte : province de Huesca
(Voir situation sur carte : province de Huesca)
Pic de la Munia
Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées
(Voir situation sur carte : Hautes-Pyrénées)
Pic de la Munia
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées
(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Pic de la Munia

Le pic de la Munia est un sommet des Pyrénées situé sur la frontière franco-espagnole et qui culmine à 3 129 ou 3 133 mètres d'altitude dans le massif de la Munia.

ToponymieModifier

Era Munia serait la « moniale », d'origine espagnole[3]. Sinon, son origine peut être latine, moenia voulant dire « murailles », ce qui correspond bien à son relief[réf. nécessaire].

GéographieModifier

TopographieModifier

Le pic de la Munia est situé au centre de la chaîne des Pyrénées en France et en Espagne. Il culmine à 3 129 ou 3 133 mètres et constitue le point culminant de l'ensemble des trois cirques de Troumouse, de Barroude et de Barrosa.

HydrographieModifier

Le sommet délimite la ligne de partage des eaux entre le bassin de l'Adour, qui se déverse dans l'Atlantique côté nord, et le bassin de l'Èbre, qui coule vers la Méditerranée côté sud.

GéologieModifier

ClimatModifier

HistoireModifier

La première ascension a été réalisé en 1864 par Victor Paget et Charles Packe. En 1902, les frères Cadier, émerveillés, après une nuit passée dans le cirque de Barrosa, montent au pic de la Munia par le col Robiñera.

Voies d'accèsModifier

Antérieurement, un glacier en faisait une montagne réputée difficile d’accès. Le glacier ayant disparu, c’est moins le cas. Cependant l’ascension reste difficile pour les néophytes, car des passages nécessitent une pratique de l’escalade.

Il existe à ce jour trois voies d'accès principales pour accéder au sommet de la Munia.

La première, la plus directe et la plus fréquentée, passe par l'impressionnante face nord, dans le vaste cirque de Troumouse. Le point de départ se situe au parking de Troumouse, aux alentours de 2 100 mètres. L'ascension est un peu technique (PD), avec deux passages délicats : un premier petit mur (III-) qu'il faut escalader avant d'arriver au col de la Munia (2 853 mètres), puis le pas du Chat (II) peu avant le sommet. Elle se déroule dans un paysage spectaculaire de haute montagne : après être parvenu au col de la Munia, la voie d'accès qui mène au sommet est évidente, et progresse plein est, par une arête aigüe.

La deuxième voie d'accès, démarre par le sud, dans la vallée de Pineta aux alentours de 1 900 mètres d'altitude. Un sentier mène sans difficulté majeure jusqu'au col de la Munia, par l'autre versant cette fois. L'ascension se termine de la même manière que pour le premier itinéraire, par l'arête.

Enfin, la troisième voie, commence au parking de Troumouse, mais passe par l'extrémité orientale du cirque. La progression s'effectue par la ligne de crête, de l'est vers l'ouest.

 
Vue depuis le sommet de la Munia.

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Carte IGN classique » sur Géoportail.
  2. a et b Pic de la Munia sur l'IGN espagnol.
  3. Marcellin Bérot, La vie des hommes de la montagne dans les Pyrénées racontée par la toponymie, avec le concours du Centre régional des lettres de Midi-Pyrénées, 1998, Milan et parc national des Pyrénées (ISBN 2841137368).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier