Piaggio P.16

Piaggio P.16
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Italie Piaggio Aero
Rôle bombardier
Statut retiré du service
Nombre construits 1
Motorisation
Moteur Piaggio XI RC
Nombre 3
Type moteur en étoile
Puissance unitaire 610 ch
Dimensions
Envergure 22,00 m
Longueur 13,40 m
Hauteur 4,35 m
Surface alaire 70,00 m2
Masses
À vide 5 600 kg
Maximale 8 450 kg
Performances
Vitesse maximale 400 km/h
Rayon d'action 2 000 km
Armement
Interne 2 bombes de 250 kg ou 12 bombes de 36 kg
Externe 4 mitrailleuses de 7.7 mm

Le Piaggio P.16 était un prototype de bombardier italien de l'entre-deux-guerres, réalisé par Piaggio Aero.

ConceptionModifier

En 1934, l'état-major italien s'était arrêté à un programme de bombardiers trimoteurs, formule jugée optimum pour des raisons de sécurité et de puissance motrice totale. Le P.16, conçu pour répondre au besoin de la Regia Aeronautica, fit son premier vol en . Outre ses trois moteurs, le P.16 présentait un certain nombre de caractéristiques qui en faisaient un appareil moderne, et même un précurseur à plus d'un titre : construction métallique avec structure en tubes d'acier et revêtement mixte (métal et entoilé), volets hypersustentateurs à larges fentes, hélices à pas variable, deux tourelles escamotables et orientables mécaniquement, et bien entendu train d'atterrissage escamotable.

Les moteurs étaient des produits "maison" puisqu'il s'agissait de la première version du moteur en étoile Piaggio XI RC développant 610 ch, de même que les hélices dessinées par l'ingénieur d'Ascanio. Mais l'appareil était grand et lourd, avec une charge de 122 kg au m². Le concurrent Savoia-Marchetti SM.79 lui fut préféré, pour ses performances légèrement supérieures. Le P.16 resta donc un prototype unique.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Roger Giraud, « Les Piaggio de bombardement », Le Fana de l'Aviation, no 73,‎ , p. 29.

liens externesModifier