Ouvrir le menu principal

PiHKAL

livre de Ann Shulgin, Alexander Shulgin

PiHKAL: A Chemical Love Story[1] est un ouvrage d'Alexander Shulgin, pharmacologue californien reconnu, paru en 1991 et disponible en anglais uniquement. PiHKAL est un acronyme de Phenethylamines I Have Known And Loved. Ce livre comporte une première partie qui est autobiographique, elle-même divisée en trois parties[2]. La seconde partie comporte les protocoles de synthèse, d'administration, et les commentaires sur les psychotropes dérivés des phényléthylamines que Shulgin a pu synthétiser, la plupart ayant été créés par lui-même et expérimentés par un cercle d'amis proches, incluant sa seconde femme, Ann (coauteur). Son intérêt se porte exclusivement sur les substances psychédéliques.

Bien que comprenant toutes les indications nécessaires à la synthèse de psychotropes souvent illégaux ou, au mieux, non réglementés, cet ouvrage a pu être largement diffusé aux États-Unis au nom de la libre circulation des informations.

Partie I : AutobiographieModifier

Partie II : Procédés de synthèseModifier

Dans un souci de partage des connaissances, cette partie se trouve également en ligne sur le site Erowid.org avec une licence libre pour usage privé[3],[4].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Alexander Shulgin et Ann Shulgin, Pihkal : a chemical love story, Berkeley, CA, Transform Press, (réimpr. 2011), 978 p. (ISBN 978-0-963-00960-9, OCLC 25627628)
  2. Lui, elle, lui et elle.
  3. (en) « Erowid online books - PiHKAL, the chemichal story »
  4. On la trouve aussi sur isomerdesign.com, (en) « PiHKAL - info »