Pièce de 2 francs Jean Moulin

pièce de monnaie (France)

Deux francs Jean Moulin
Pays Drapeau de la France France
Valeur francs
Masse 7,5 g
Diamètre 26,5 mm
Épaisseur 1,5 mm
Tranche cannelée
Composition Nickel pur
Année d'émission 1993
Numéro catalogue F.273
Avers
Avers
Gravure Croix de Lorraine en arrière-plan, portrait de Jean Moulin, millésime, "JEAN MOULIN" et "RÉPUBLIQUE FRANÇAISE", inscrits dans un octogone
Graveur Émile Rousseau
Année de la gravure 1993
Revers
Revers
Gravure Commune au type Semeuse moderne : valeur en gros sur des rameaux d'olivier et de chêne, "LIBERTE EGALITE FRATERNITE" et millésime, inscrits dans un octogone
Graveur Oscar Roty modernisée par l'Atelier de Gravure
Année de la gravure 1897

La deux francs Jean Moulin est une pièce de monnaie commémorative de deux francs français émise en 1993 à l'occasion du cinquantième anniversaire de la mort du résistant Jean Moulin.

DescriptionModifier

Dessiné par le graveur général des monnaies Émile Rousseau, l'avers est illustré par un portrait de Jean Moulin d'après la célèbre photographie qu'on connaît de lui au-dessus d'une croix de Lorraine, symbole en France de la résistance contre l'occupation. Le revers est identique au type courant moderne avec la valeur en gros sur des rameaux d'olivier et de chêne.

Dérivée du type courant Deux francs Semeuse en nickel, cette monnaie utilise les mêmes flans en nickel pur avec une pureté minimale de 980 millièmes et présente les mêmes caractéristiques physiques avec un diamètre de 26,5 mm et une épaisseur de 1,5 mm pour une masse de 7,5 grammes avec une tolérance de +/- 30 millièmes.

Cette pièce est la première variante de la pièce standard, trois autres seront frappées en 1995 (Louis Pasteur), 1997 (Georges Guynemer) et 1998 (René Cassin).

FrappesModifier

millésime numéro catalogue tirage remarques
1993 F.273/1 1 850[1] essai
1993 F.273/2 30 000 000[1]

Selon le Journal officiel il devait être mise en circulation 30 000 000 pièces du type Jean Moulin[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Monnaies - types monétaires, sur blancos.fr, consulté le 12 décembre 2015

SourcesModifier

Articles connexesModifier