Goliath (film)

film français de Frédéric Tellier sorti en 2022
(Redirigé depuis Phytosanis)
Goliath

Réalisation Frédéric Tellier
Scénario Simon Moutaïrou
Frédéric Tellier
Musique Christophe La Pinta
Acteurs principaux
Sociétés de production A Single Man Productions
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Thriller
Durée 122 minutes
Sortie 2022

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Goliath est un film français coécrit et réalisé par Frédéric Tellier sorti en 2022. Il raconte une enquête sur les pesticides[1],[2]. Il est notamment inspiré des affaires dites des « Monsanto Papers » et « Fichier Monsanto »[3] impliquant l'agro-industriel Monsanto et son herbicide à base de glyphosate.

SynopsisModifier

Patrick est un avocat indépendant travaillant à Paris. Il défend Lucie, une jeune agricultrice, pour démontrer la responsabilité d'un pesticide (imaginaire, la Tétrazine[4]) dans la mort récente de Margot, sa compagne. De son côté, Mathias est un brillant jeune lobbyiste œuvrant pour Phytosanis, puissante entreprise agrochimique qui produit notamment la Tétrazine et cherche à tout prix à faire voter la prolongation de son autorisation sur le marché européen. Ouvrière militante, France est quant à elle activiste au sein d'un collectif anti-pesticides, dénonçant notamment l'aspect cancérogène de la Tétrazine. Son compagnon est en effet atteint d'un cancer et elle est persuadée que leur voisin, qui utilise abondamment et depuis des années des pesticides dans les champs autour de leur maison, y est pour quelque chose.

Lucie va perdre son procès. Désespérée mais lucide, elle va s'immoler au pied de la tour de Phytosanis après avoir expliqué son geste par un dernier message téléphonique à son avocat. Malgré la médiatisation, cet événement tragique va être facilement neutralisé par Mathias et son collaborateur Paul en mettant en cause la fragilité psychologique de Lucie et du mal être des agriculteurs en général. Patrick, persuadé qu'il existe des preuves sur la nocivité du pesticide, cherche alors à contacter Vanec, un scientifique discret ayant travaillé pour de grandes entreprises agrochimiques. En parallèle, il va continuer son combat avec les parents de sa cliente qui vont eux-même porter plainte contre Phytosanis. Mais Mathias et Paul vont prendre cela très au sérieux et après avoir tenté de trouver un « arrangement » avec Patrick — qu'il refuse violemment —, ils vont user de tous leurs moyens dans les médias et jusqu'au niveau ministériel pour obtenir le soutien politique nécessaire à leur mission. Ils vont également utiliser activement les trolls sur les réseaux sociaux pour décrédibiliser Patrick, ce qui lui vaudra rapidement des menaces de mort et l'agression physique de ses proches.

Patrick réussi à rencontrer Vanec qui lui confirme l'ensemble de ses soupçons, mais il ne pourra pas l'aider, étant lié à vie par ses contrats de confidentialité. Il permet cependant à Patrick de poursuivre ses investigations dans la bonne direction. Mais les parents de Lucie vont alors retirer leur plainte, ayant reçu une compensation financière de Phytosanis. Le combat semble perdu, et grâce aux petites manœuvres et à l'influence d'un député européen au service du cabinet de lobbying, l'autorisation est finalement votée au parlement.

Au même moment Patrick reçoit de façon anonyme les preuves qu'il espérait tant : les industriels connaissaient depuis longtemps les dangers de leurs produits et le scandale sanitaire dépasse largement le cadre de la Tétrazine et même des simples pesticides. Patrick confie les documents à des journalistes qui en assurent la diffusion sur tous les médias du monde. Les manifestations d'agriculteurs éclatent et France, qui y participe activement, est arrêtée par la police. Un procès s'ouvre pour condamner les manifestants, défendus par Patrick. France entame une grève de la faim.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données d'Unifrance.

DistributionModifier

ProductionModifier

En , le réalisateur Frédéric Tellier annonce que son scénario est bouclé, après avoir « bossé près de deux ans pour écrire le script », et que le tournage « va démarrer en  »[7]. Il s’est penché sur le thème des pesticides pour l’intrigue, et a « rencontré différents protagonistes de cet épineux dossier et croisé (ses) informations avec des journalistes spécialisés ».

À la fin d’, on apprend que Frédéric Tellier recrute Pierre Niney, aux côtés d’Emmanuelle Bercot et Gilles Lellouche[5],[1].

C'est le dernier film de Jacques Perrin qui meurt le 21 avril 2022.

Le tournage débute le , pour une durée de 9 semaines[5], dans les Côtes-d'Armor en Bretagne[8],[9],[10], à Paris[11], à Bruxelles[12] et à Lille en Hauts-de-France pour le Parlement européen[13]. Il a également lieu au Backlot TSF 217 à Paris pour l’intérieur de l’avion, en [14]. Il s’achève le [6].

AccueilModifier

Goliath (2022)
Score cumulé
SiteNote
Allociné 
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Culturebox 
La Voix du Nord 
20 Minutes 
Marianne 
Première 
Ecran Large 
L'Obs 
Le Monde 
Les Cahiers du cinéma 
La Libre 
Les Inrockuptibles 

CritiqueModifier

La critique est partagée, mais globalement enthousiaste pour ce drame français. Selon Culturebox, le « film [est] prenant et passionnant de bout en bout », avec, pour La Voix du Nord, « un formidable trio de comédiens ». De manière générale, la presse salue la prestation de Pierre Niney et sa transformation depuis son rôle dans OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire. Pour Écran Large, si le film est mené « tambour battant », Goliath « abuse des violons et facilités », critique reprise par Le Monde selon qui « le goût pour le pathos et l’édification morale eût gagné à être plus retenu »[15].

Sur le site Allociné, le film reçoit une moyenne de 3,6/5 par un consortium de 29 titres de presse[15].

Box-officeModifier

Le jour de sa sortie en France, le , Goliath se place en tête du box-office pour les nouveautés. Il réalise 37 982 entrées dont 14 838 en avant-première pour 507 copies, devançant la comédie française Permis de construire et ses 26 155 entrées[16]. Au bout d'une semaine d'exploitation en France, Goliath tient la seconde position du box-office avec 267 284 entrées, derrière The Batman (635 144) et devant Maison de retraite (239 540)[17]. La semaine suivante, le film chute à la 6e place avec 238 427 entrées supplémentaires (505 711 cumulées), se positionnant derrière Maison de retraite (240 503) et devant Permis de construire (201 354)[18]. Goliath repasse devant ces deux films avec 70 761 entrées pour sa 3e semaine d'exploitation en France, se positionnant à la 8e place ; place qu'il conserve la semaine du 30 mars avec 84 910 entrées supplémentaires[19],[20].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  France 779 707 entrées[21] 12

  Total mondial 5 767 440 $ - -

Notes et référencesModifier

  1. a et b Jérôme Lachasse, « Pierre Niney héros d'un "film enquête" sur les OGM et les Pesticides », (consulté le ).
  2. « Informations réalisation »  , sur Allociné.
  3. https://www.reussir.fr/pourquoi-le-film-goliath-va-relancer-le-debat-sur-les-pesticides
  4. le Tétrazine est en réalité un composé organique instable utilisé en biologie et en pyrotechnie.
  5. a b et c « Frédéric Tellier réunit Pierre Niney, Emmanuelle Bercot, Gilles Lellouche pour Goliath », Le Film français,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. a b et c « Goliath », sur Crew United (consulté le ).
  7. Philippe Lemoine, « Le cinéma de chair et d'âme de Frédéric Tellier », Ouest France,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. « Le Gouray. Des scènes du film Goliath seront tournées cette semaine », sur saint-brieuc.maville.com, (consulté le ).
  9. Pierre-Alexandre Gouyette et Emmanuelle Métivier, « REPORTAGE. À Saint-Brieuc, le tournage du film « Goliath » a débuté en toute discrétion », Ouest France,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  10. « Quand Pléneuf Val-André et Dahouët font leur cinéma », Le Télégramme,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  11. « Après les Côtes-d’Armor, direction l’Île-de-France et la Belgique pour le tournage de Goliath », Ouest France,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  12. « Le tournage à Bruxelles d'un film avec Pierre Niney menacé par les restrictions sanitaires ? », sur RTL Info, (consulté le ).
  13. Anas Daif, « Lille : cent figurants recherchés pour jouer dans Goliath, le nouveau film avec Pierre Niney et Gilles Lellouche », sur France 3 Régions, (consulté le ).
  14. « Goliath : Toute l’équipe de Frédéric Tellier à bord de l’A300 », sur TSF, (consulté le ).
  15. a et b « Goliath 2022 - Allociné », sur allocine.fr (consulté le )
  16. Brigitte Baronnet, « Box-office : Goliath avec Pierre Niney s'impose pour le 1er jour France », sur allocine.fr, (consulté le )
  17. Brigitte Baronnet, « Box-office France : The Batman toujours en tête, Goliath en embuscade », sur allocine.fr, (consulté le )
  18. Brigitte Baronnet, « Box-office France : The Batman franchit les 2 millions d'entrées et dépasse Uncharted au top 2022 », sur allocine.fr, (consulté le )
  19. Vincent Formica, « Box-office France : The Batman toujours en tête mais menacé par l'Ambulance de Michael Bay », sur allocine.fr, (consulté le )
  20. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Sonic 2 plus fort que Sonic 1 ? », sur allocine.fr, (consulté le )
  21. « Goliath », sur JPbox-office.com

Voir aussiModifier

DocumentationModifier

Liens externesModifier