Phyllis Newman

actrice américaine
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Newman.
Phyllis Newman
Description de cette image, également commentée ci-après
Dans la série ABC Stage 67 (en),
épisode Olympus 7-0000 (1966, photo promotionnelle)
Naissance
Jersey City (New Jersey)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 86 ans)
New York (État de New York)
Profession Actrice et chanteuse
Films notables Bye Bye Braverman
Only You
Sonia Horowitz, l'insoumise
La Couleur du mensonge
Séries notables Les Mystères de l'Ouest
Génération Pub
Tribunal central
Site internet Site officiel

Phyllis Newman, née le à Jersey City (New Jersey) et morte le à New York (État de New York), est une actrice et chanteuse américaine.

BiographieModifier

Active au théâtre dans des comédies musicales et des pièces, Phyllis Newman débute à Broadway (New York) dans la comédie musicale Wish You Were Here (en) sur une musique d'Harold Rome (1952-1953, avec Larry Blyden et Jack Cassidy). Là, suit une autre comédie musicale, Bells Are Ringing sur une musique de Jule Styne (1956-1959), dont elle intègre la production en doublure de Judy Holliday.

Les lyrics et le livret de Bells Are Ringing sont de Betty Comden et Adolph Green ; en 1960, elle épouse ce dernier, dont elle reste veuve à son décès en 2002. À Broadway, suivent encore trois comédies musicales auxquelles son mari collabore, Subways Are for Sleeping (en) toujours sur une musique de Jule Styne (1961-1962, avec Sydney Chaplin et Carol Lawrence), On the Town sur une musique de Leonard Bernstein (reprise en 1971-1972, avec Marilyn Cooper et Bernadette Peters), et enfin The Madwoman of Central Park West (en), un one-woman-show d'auteurs divers ayant pour vedette Phyllis Newman, dont elle est en outre librettiste aux côtés d'Arthur Laurents.

Toujours à Broadway, mentionnons également les pièces Les Oiseaux de lune de Marcel Aymé (1959, avec Joseph Buloff et Mark Rydell), Le Prisonnier de la seconde avenue (1972-1973, avec Hector Elizondo) et enfin Broadway Bound (en) (dernière prestation à Broadway, 1986-1987, avec Jason Alexander et Jonathan Silverman), toutes deux de Neil Simon.

Elle joue aussi Off-Broadway dans une comédie musicale en 1978, puis trois pièces entre 1995 et 1999, la dernière étant Les Monologues du vagin d'Eve Ensler.

Durant sa carrière au théâtre, elle gagne deux Tony Awards, le premier en 1962 (pour la comédie musicale Subways Are for Sleeping précitée) ; le second est le premier prix spécial Isabelle Stevenson Award décerné en 2009 (voir détails ci-dessous).

Au cinéma, Phyllis Newman contribue à seize longs métrages films américains, depuis Picnic de Joshua Logan (1955, avec William Holden et Kim Novak) jusqu'à La Couleur du mensonge de Robert Benton (2003, avec Anthony Hopkins et Nicole Kidman). Ultime rôle au grand écran, suit un court métrage sorti en 2005.

Parmi ses autres films, citons Bye Bye Braverman de Sidney Lumet (1968, avec George Segal et Jack Warden), Only You de Norman Jewison (1994, avec Marisa Tomei et Robert Downey Jr.) et Sonia Horowitz, l'insoumise de Boaz Yakin (1998, avec Renée Zellweger et Christopher Eccleston).

À la télévision américaine, elle apparaît souvent comme elle-même à partir de 1959, les deux dernières fois dans des documentaires autour de Broadway diffusés respectivement en 2013 et 2017. S'ajoutent vingt-quatre séries à partir de 1955, dont Les Mystères de l'Ouest (un épisode, 1966), Génération Pub (trois épisodes, 1989-1990), Tribunal central (quinze épisodes, 2001-2002) et enfin The Jury (sa dernière série, un épisode, 2004).

Phyllis Newman est l'auteur d'une autobiographie publiée en 1988 sous le titre Just on Time – Notes from My Life ; elle meurt en septembre 2019, à 86 ans.

Théâtre (sélection)Modifier

BroadwayModifier

Comédies musicalesModifier

PiècesModifier

Off-BroadwayModifier

(pièces, sauf mention contraire)

Filmographie partielleModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

(séries)

DistinctionsModifier

NominationsModifier

RécompensesModifier

BibliographieModifier

  • 1988 : Autobiographie Just on Time – Notes from My Life (en), Simon & Schuster, 208 p.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Ce rôle est créé en 1944 à Broadway par Betty Comden.
  2. Dans l'adaptation au cinéma de 1975 sous le même titre, ce rôle est repris par Anne Bancroft.