Photokinésie

La photokinésie est un thème de science-fiction qui désigne la capacité d'un être vivant à utiliser la lumière, la déplacer et la contrôler en canalisant de « l'énergie psychique et corporelle ». Le nom est composée des racines grecques photo-, qui signifie la lumière, et -kinesis, qui signifie le mouvement.

ExemplesModifier

  • Kizaru, dans One Piece, est capable de créer et manipuler la lumière à sa guise après avoir mangé un fruit du démon, le Pika Pika no Mi, de type logia.
  • Starfire, une Tamaranienne de l'univers DC Comics faisant partie de l'équipe des Teen Titans, possède la capacité d'envoyer des rayons laser par ses mains ou ses yeux.
  • La lumière est également la source du pouvoir de Heike Masaomi, du manga Code: Breaker, qui l'utilise le plus souvent sous la forme d'un lasso.
  • Le Dr. Light, super-vilain de DC Comics, possède un costume lui donnant des facultés de photokinésie.
  • Le Toa de la Lumière, Takanuva, possède normalement le don de photokinésie.
  • Le Laser Vivant, ennemi d'Iron Man, possède des pouvoirs similaires à la photokinésie.
  • Jubilé, dans X-Men, est capable de contrôler la lumière. Dazzler, dans X-Men, peut transformer le son en lumière, pour créer des hologrammes, des rayons lasers, etc.
  • Les Green Lantern, super-héros de DC Comics, utilisent un anneau avec lequel ils peuvent créer toutes sortes d'objets énergétique sous forme de lumière verte.
  • Cyclope, le chef des X-Men, est capable d'envoyer des rayons laser par les yeux.
  • Sentry, un personnage de Marvel Comics, a un contrôle absolu sur la lumière.
  • Glinda, la Gentille Sorcière du Sud, dans le film de 2013 Le Monde fantastique d'Oz, fait sortir de sa baguette magique un puissant éclat de lumière contre ses ennemis.
  • Dans le jeu vidéo Infamous: Second Son et son DLC First Light (en), les deux personnages principaux possèdent le pouvoir du Néon, apparenté à de la photokinésie.

Voir aussiModifier