Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phonon (homonymie).
Phonon
Description de l'image Phonon-logo.png.
Description de cette image, également commentée ci-après
Capture d'écran du gestionnaire de configuration de Phonon
Informations
Dernière version 4.10.2 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt cgit.kde.org/phonon.git/?Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en C++Voir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation Type Unix et Microsoft WindowsVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Framework multimédiaVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence LGPL-2.1 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web phonon.kde.orgVoir et modifier les données sur Wikidata

Chronologie des versions

Phonon est le nom du framework multimédia de KDE4, la dernière version de l'environnement de bureau libre KDE. Il remplace la bibliothèque aRts.

Phonon a été créé afin de permettre à KDE d'être indépendant de tout framework multimédia, comme GStreamer ou xine, et pour fournir une API simple et stable pour la durée de vie de KDE4. Il permet de résoudre les problèmes vis-à-vis des frameworks non maintenus et des API instables.

Phonon n'est pas spécifique aux systèmes de type Unix, et des modules de sortie peuvent lui être ajoutés pour offrir les mêmes fonctionnalités sur d'autres plates-formes comme Microsoft Windows.

Phonon n'est pas prévu pour proposer la totalité des fonctionnalités multimédia possibles, mais offre une manière simple pour effectuer l'ensemble des opérations les plus courantes des lecteurs multimédia.

Par exemple, un fichier peut être joué en seulement 3 lignes de code C++[2], alors qu'aRts en nécessitait 30[3] :

MediaObject *media = new MediaObject(this);
media->setCurrentSource("/home/username/music/filename.ogg");
media->play();

Sommaire

FonctionnalitésModifier

  • Phonon peut s'interfacer avec différents modules de sortie que les développeurs nomment moteurs. Chaque moteur laisse Phonon contrôler les opérations de base comme « jouer » ou "pause". Phonon dispose également d'un ensemble d'opérations de plus haut niveau, permettant par exemple de définir comment enchaîner les médias (fondu, etc.)[4].
  • Phonon est capable d'interchanger les frameworks multimédia à la volée.
  • En utilisant Solid, Phonon permet un meilleur contrôle sur le matériel multimédia, comme les dispositifs d'enceintes ou d'acquisition sonore. Par exemple, il est possible d'écouter uniquement une conversation téléphonique VoIP au moyen d'un casque, pendant que de la musique est jouée sur les enceintes de l'ordinateur[4].

Qt SoftwareModifier

Qt Software utilise Phonon depuis Qt 4.4 pour fournir des fonctionnalités multimédia multiplateformes, et a pris en charge le développement et la maintenance des moteurs GStreamer, Quicktime et DirectX[6],[7].

Notes et référencesModifier

  1. « https://community.kde.org/Phonon/Releases/Core/4.10.2 »
  2. (en) « MediaObject Class Reference » (consulté le 19 décembre 2007)
  3. (en) « Phonon and the future of KDE multimedia » (consulté le 19 décembre 2007)
  4. a et b (en) « The Road to KDE 4: Phonon Makes Multimedia Easier » (consulté le 19 décembre 2007)
  5. (en) « VLC and MPlayer backends » (consulté le 23 avril 2008)
  6. (en) Trolltech, « Trolltech and KDE Cooperate on Cross-Platform Multimedia Programming Framework », (consulté le 23 avril 2008)
  7. (en) Jeff Mitchell, « Trolltech Hosting Phonon Backends in KDE Subversion Repository », kde.org, (consulté le 23 avril 2008)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier