Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ramond.

Philippe Ramond, né le et mort le , est un homme de presse français. Il a participé au niveau directorial à la création et à la direction de magazines (L’Expansion, Le Point) et de chaînes de télévision (Canal+, La Cinq).

ParcoursModifier

Administrateur et directeur du marketing et de la publicité de L’Expansion, Philippe Ramond a pris les mêmes fonctions au Point en 1972 dont il a été un des fondateurs[1],[2],[3]. Il est ensuite parti pour seconder André Rousselet lors de la création de Canal+[4],[5],[6], puis a été chargé de lancer la chaîne de télévision La Cinq de Silvio Berlusconi en France[7]. Directeur général de TVES-groupe de communication Robert Hersant. En 1987, il est cocréateur et directeur général de la Cinq jusqu'en 1990. Philippe Ramond est ensuite directeur général adjoint de la Socpresse (société éditrice du Figaro) de 1990 à 1994. En 1994, il est directeur général du Quotidien de Paris, puis PDG de Technisonor (1996-1998). Il était président du conseil de surveillance de l’hebdo l’Auvergnat de Paris.

SourcesModifier

  1. « Décès de Philippe Ramond », Libération,‎ (lire en ligne)
  2. « Décès de Philippe Ramond, cofondateur de « L'Expansion » et du « Point » », Les Echos,‎ (lire en ligne)
  3. « Ils nous ont quittés », Le Point,‎ (lire en ligne)
  4. « Philippe ramond », Libération,‎ (lire en ligne)
  5. Marie-Eve Chamard et Philippe Kieffer, La télé, dix ans d'histoires secrètes, Flammarion, (ISBN 9782080665058), p. 122,133
  6. Pascal Lefebvre, Havas et l'audiovisuel, 1920-1986, L'harmattan, (ISBN 9782738460004, lire en ligne), p. 202
  7. « Ramond », Le site historique de la cinq (consulté le 6 octobre 2011)