Philippe Foriel-Destezet

homme d'affaires français
Philippe Foriel-Destezet
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
CréteilVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Philippe Marie Ernest Foriel-DestezetVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Philippe Foriel-Destezet, né le à Lyon et mort le [1],[2] à Créteil[3], est un homme d'affaires et milliardaire français. Il possède 5,5 % de l'agence d'emploi Adecco[4], basée en Suisse, ainsi qu'une part importante dans AKILA Finances.

BiographieModifier

Il est diplômé de l'École des hautes études commerciales de Paris (HEC Paris) en 1958[5].

CarrièreModifier

Il fonde l'agence d'emploi Ecco en 1964. Avec Klaus Jacobs, il joue un rôle dans la réalisation de la fusion d'Ecco avec Adia Intérim pour créer Adecco en 1996. Il siège aux conseils d'administration d'Adecco, AKILA Finance SA et Securitas.

Il quitte la co-présidence d'Adecco en 2005[4], et en devient président d'honneur en 2006.

En 2016, il est cité dans l'affaire des Panama Papers. Il a été à partir de 1994 actionnaire de plusieurs sociétés aux îles Vierges britanniques et au Panama, en son nom propre ou via Akila, sa holding luxembourgeoise. Il fait partie des cinq grande fortunes françaises citées qui n’ont pas souhaité expliquer au journal Le Monde les motivations de leur montage offshore dans ces paradis fiscaux[4].

FortuneModifier

En 2018, sa fortune est évaluée à 2 milliards d'euros, faisant de lui la 23e fortune française selon le magazine Forbes[6].

En 2020, sa fortune professionnelle connue est de 460 millions d'euros, ce qui le classe 185e fortune française selon Challenges[7], grâce à sa participation de 4,8% dans Adecco. Forbes le crédite de 2,8 milliards de dollars fin [8].

Vie privéeModifier

Marié et père de quatre enfants, il vivait à Londres. Sa fille Alix Foriel-Destezet, journaliste, est mariée à l'entrepreneur et éditorialiste français Mathieu Laine.

RéférencesModifier

  1. « disparition - Philippe Foriel-Destezet, fondateur de la société de travail temporaire Ecco », Le Figaro, no 23904,‎ , p. 16 (lire en ligne)
  2. Lyon DécideursLa disparition de Philippe Foriel-Destezet
  3. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  4. a b et c « " Panama papers " : de riches Français muets sur leurs montages offshore », sur lemonde.fr,
  5. « Philippe Foriel-Destezet », sur Forbes (consulté le )
  6. « Classement Forbes 2018 Des Milliardaires Français | Forbes France », Forbes France,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Philippe Foriel-Destezet »
  8. « Philippe Foriel-Destezet »

Liens externesModifier