Philippe Claudel

écrivain, réalisateur et scénariste français
Philippe Claudel
Description de cette image, également commentée ci-après
Claudel en 2018.
Naissance (58 ans)
Dombasle-sur-Meurthe, Meurthe-et-Moselle, France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français, anglais
Genres

Œuvres principales

Philippe Claudel est un écrivain et réalisateur français, né le à Dombasle-sur-Meurthe (Meurthe-et-Moselle).

BiographieModifier

Il passe son enfance dans la petite ville où il est né et fait ses études au collège Julienne Farenc puis à partir de la classe de 4e, au collège puis au lycée Bichat de Lunéville où il est interne. Ce sont des années de grande tristesse et de lecture intense. Après l'obtention de son baccalauréat en 1981, il mène une vie dissolue pendant deux années, s'inscrivant à l'université de Nancy mais ne la fréquentant guère, passant son temps à fréquenter les musées, à dessiner, à peindre, à écrire des poèmes, des nouvelles, des scénarios, à jouer dans de nombreux courts métrages, à créer deux radios libres avec des amis et à pratiquer intensivement l'alpinisme. En 1983, il rencontre Dominique, sa future femme, qui l'incite à reprendre ses études. Il passe une licence de lettres modernes, ainsi qu'une licence d'histoire de l'art et un DEUG d'histoire et géographie.

Il quitte son emploi de surveillant dans un lycée après avoir réussi le concours de PEGC en 1985. Par la suite, il passe et obtient le CAPES de lettres modernes, puis l'agrégation de lettres modernes. En 2001, il soutient une thèse de doctorat en littérature française consacrée à André Hardellet (1911-1974) sous le titre « Géographies d'André Hardellet » sous la direction de Gilles Ernst. Son travail obtient une mention très bien assortie des félicitations du jury à l'unanimité, mais il refusera de publier par la suite cette thèse.

Carrière littéraireModifier

Très attaché à la Lorraine où il est né et réside toujours, il est maître de conférences en littérature et anthropologie culturelle à l'université de Lorraine au sein de laquelle il enseigne à l'Institut européen de cinéma et d'audiovisuel, en particulier l'écriture scénaristique. Philippe Claudel a également été professeur en prison et auprès d'adolescents handicapés physiques. Auteur d'une quarantaine de livres publiés, ses principaux romans sont traduits dans le monde entier. L'univers carcéral et les drames liés à la question migratoire sont deux thématiques sur lesquelles il travaille particulièrement depuis quelques années.

Il entre à l'Académie Goncourt le au couvert de Jorge Semprún[1]. Il est fait docteur honoris causa de la Katholieke Universiteit Leuven, le lundi . Il est élu membre de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique en , au siège d'Assia Djebar. Il y est reçu le samedi .

Le cinéasteModifier

Son premier film, Il y a longtemps que je t'aime, avec Kristin Scott Thomas et Elsa Zylberstein, a obtenu un grand succès critique en France et dans le monde[2]. Il remporte de nombreuses récompenses dont le César du meilleur premier film, deux nominations aux Golden Globes, quatre nominations aux BAFTA et remporte le BAFTA du meilleur film en langue non anglaise.

Son deuxième film Tous les soleils, avec Stefano Accorsi, Neri Marcorè, Clotilde Courau, Lisa Cipriani, et Anouk Aimée, est sorti en France le .

Son troisième film, Avant l'hiver, sort le . Daniel Auteuil, Leïla Bekhti, Kristin Scott Thomas et Richard Berry sont les acteurs principaux de ce drame-thriller intimiste sur un couple en plein doute. Le cinéaste cita souvent ses références pour ce film, Claude Sautet et Alfred Hitchcock[3].

Son quatrième film, Une enfance, sorti le , réunit notamment Alexi Mathieu, Pierre Deladonchamps et Patrick d'Assumçao. Ce film fut tourné dans sa ville natale (Dombasle sur Meurthe). Le film a obtenu le Bayard d'or du meilleur scénario au festival de Namur et le Hugo d'or du meilleur film au Festival de Chicago.

BibliographieModifier

RomansModifier

NouvellesModifier

ParticipationModifier

  • Collectif, Nue : treize textes courts d'après une photographie de Jean-Michel Marchetti, La Dragonne, 2002 (ISBN 2-913465-22-6) - textes de Jean-Claude Pirotte, Bernard Noël, Philippe Claudel et al.
  • Collectif, Philippe Claudel, un art du silence. Marie JOQUEVIEL-BOURJEA, Joëlle CAUVILLE, Pierre BONNET. Deux études, un entretien avec l'auteur et quatre textes de Philippe CLAUDEL : Le Vivant immédiat, Boulon précaire, Ghofrane, La Petite. Éditions Hermann, collection Vertige de la langue, (ISBN 978 2 7056 9439 5), .

Autres œuvresModifier

PréfacesModifier

FilmographieModifier

Son roman Les Âmes grises fut adapté au cinéma en 2004 par Yves Angelo, avec dans les rôles principaux Jean-Pierre Marielle, Jacques Villeret, Marina Hands, Denis Podalydès.

ScénaristeModifier

Réalisateur et scénaristeModifier

 
Philippe Claudel en 2013 à une avant-première de Avant l'hiver.

Au théâtreModifier

Prix et distinctionsModifier

LittératureModifier

CinémaModifier

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Philippe Claudel et Pierre Assouline, nouveaux jurés Goncourt dans Le Figaro du 11 janvier 2012.
  2. Récompenses reçues par le film sur IMDb
  3. Nathalie Simon, « Avant l'hiver : Philippe Claudel se joue des apparences », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 19 mai 2017)
  4. Gladys Marivat, « La géographie imaginaire de Philippe Claudel », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  5. « "L'Archipel du chien" de Philippe Claudel », sur Lettres it be : des chroniques de livres pas comme les autres (consulté le 15 juillet 2020).
  6. Jean-Claude Raspiengeas, « « L’Archipel du chien » de Philippe Claudel », La Croix,‎ (lire en ligne, consulté le 15 juillet 2020).
  7. https://www.onlalu.com/livres/roman-francais/l-archipel-du-chien-philippe-claudel-33038
  8. Impr. AEncrages & Co), Au tout début, AEncrages & Co, , 34 p. (ISBN 9782354390822, OCLC 962274881, lire en ligne)
  9. (fr) Fiche du site Allociné sur Avant l'hiver
  10. « Les Films du Losange - (Une) Enfance » (consulté le 22 janvier 2015)
  11. « Ordonnance Souveraine n° 6.646 du 18 novembre 2017 portant promotions ou nominations dans l'Ordre du Mérite Culturel. », sur Journal de Monaco (consulté le 13 mai 2019).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :