Philippe Baby Casgrain

homme politique canadien

Philippe Baby Casgrain ( - ) fut un auteur, avocat et homme politique fédéral du Québec.

Philippe Baby Casgrain
PhilippeBabyCasgrain23.jpg
Philippe Baby Casgrain
Fonction
Député de la Chambre des communes du Canada
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Nationalité
Activités
Père
Autres informations
Parti politique

BiographieModifier

Né à Québec, M. Casgrain est le fils de l'homme politique du Bas-Canada Charles-Eusèbe Casgrain. Il étudia le droit au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière. Après avoir appris son métier avec Jean-Thomas Taschereau, il fut nommé au Barreau du Québec en 1850 et pratiqua à Québec avec le futur premier ministre du Québec Pierre-Joseph-Olivier Chauveau. Il devint ensuite protonotaire de la Cour supérieure du Québec dans le district de Québec et nommé au Conseil de la Reine en 1879.

Élu député du Parti libéral du Canada dans la circonscription fédérale de L'Islet en 1872, il sera réélu en 1874, 1878, 1882 et en 1887. Il sera défait par le conservateur Louis-Georges Desjardins en 1891.

En tant qu'auteur il écrivit plusieurs livres dont:

  • Letellier de Saint-Just et son temps (1895)
  • La maison d'Armoux où Montcalm est mort (1903)
  • Les batailles des Plaine d'Abraham et de Sainte-Foy (1908)
  • The Problems of transportation in Canada (1909)
  • Notre système judiciaire (1911)

Plusieurs membres de sa famille eurent une carrière en politique fédérale dont son fils Joseph Philippe Baby Casgrain qui fut sénateur de 1900 à 1939, son neveu Thomas Chase Casgrain qui fut député de Montmorency de 1896 à 1904 et du Comté de Québec de 1914 à 1916, son cousin Louis Beaubien qui fut député d'Hochelaga de 1872 à 1874 et son frère Charles Eusèbe Casgrain qui fut sénateur de 1887 à 1907.

Voir aussiModifier