Philippa de Champagne

princesse de Jérusalem
Philippa de Champagne
Biographie
Naissance
Décès
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Érard de Brienne-Ramerupt (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Érard II de Brienne-Ramerupt
Henri de Brienne-Ramerupt
Isabelle de Brienne-Ramerupt (d)
Jeanne de Brienne-Ramerupt (d)
Alix de Brienne-Ramerupt (d)
Héloïse de Brienne-Ramerupt (d)
Marie de Brienne-Ramerupt (d)
Marguerite de Brienne-Ramerupt (d)
Sibylle de Brienne-Ramerupt (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sceau

Philippa de Champagne, née entre 1195 et 1197 et morte le [1], fille d'Henri II de Champagne, roi de Jérusalem, et d'Isabelle de Jérusalem, devient dame de Ramerupt et de Venizy en épousant Érard de Brienne-Ramerupt.

Biographie modifier

 
Sceau de Philippa de Champagne.

Famille modifier

Mariages et enfants modifier

 
Blason de la branche cadette de la Maison de Brienne dite de Brienne-Ramerupt (burelé d'azur et d'or, au lion d'or, brochant sur le tout).

Début 1215 à Saint-Jean-d'Acre, elle épouse Érard de Brienne-Ramerupt, probablement séparé vers 1210 d'Hélisende de Rethel , seigneur de Ramerupt, fils d'André de Ramerupt et d'Adélaïde de Venizy, avec qui elle a neuf enfants[2],[1] :

Ascendance modifier

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. Henri aura comme successeur son fils aîné Érard III, qui aura à son tour une fille unique, Béatrix, qui transmettra la seigneurie de Venizy à la fille unique qu'elle aura avec son époux Guillaume de Joinville, seigneur de Briquenay (Alix de Joinville, qui épousera quant à elle Jean II de Sarrebruck-Commercy).
  2. Les Lignages d'Outremer nomment dans l'ordre « Henrico, Gerardo, Maria, Margarita, Chielvis, Isabella e Joanna » comme les sept enfants de « Girardo de Bregne » et de son épouse « Philippa, l'altra figlia di Henrico de Campagna ». Henri serait donc l'aîné et Érard le cadet.

Références modifier

  1. a et b (en) Charles Cawley, « Philippa de Champagne-Jérusalem », sur fmg.ac/MedLands (Foundation for Medieval Genealogy) (consulté le ), Jerusalem, Kings.
  2. Étienne Pattou (dernière mise à jour : 21/06/2021), « Maison de Brienne » [PDF], sur racineshistoire.free.fr, (consulté le ).