Philip Hales (5e baronnet)

personnalité politique britannique

Sir Philip Hales, 5e baronnet (vers 1735-), de Bekesbourne dans le Kent, était un courtisan anglais et membre du Parlement.

Philip Hales, 5e baronnet
Fonctions
Membre du 14e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 16e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père

BiographieModifier

Il était le sixième fils de Thomas Hales (3e baronnet), député de longue date qui a occupé divers postes au sein de la Maison royale. Il a également occupé un poste à la cour, en tant que valet de la chambre à coucher de 1771 à 1812.

En 1774, il se présenta dans deux circonscriptions, Canterbury et Downton. À Canterbury, il fut battu, mais Downton était un Bourg pourri où son beau-frère, Lord Feversham, exerçait une influence déterminante. Il a pris son siège en . Plus tard, il a également été député de Marlborough. Il n'a pas pris la parole à la Chambre au cours de ses deux périodes.

La titre de baronnet de son père avait été transmis à son frère aîné, Thomas Pym Hales, en 1762. Toutefois, à la mort de son frère le , qui n'avait que des filles, Philip hérita du titre. Il a épousé Elizabeth Smith avant 1784, mais leur seul enfant était aussi une fille, Elizabeth. À la mort de Philip en 1824, il n’avait pas d’héritiers masculins et le titre de baronnet a disparu.

RéférencesModifier

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sir Philip Hales, 5th Baronet » (voir la liste des auteurs).
  • Leigh Rayment's list of baronets
  • Généalogie Hales
  • Robert Beatson, Un registre chronologique des deux chambres du Parlement (Londres: Longman, Hurst, Res & Orme, 1807) [1]
  • Lewis Namier & John Brooke, Histoire du Parlement: La Chambre des communes, 1754-1790 (London: HMSO, 1964)