Ouvrir le menu principal

Philibert-Augustin de Beylié

homme politique français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beylié.

Philibert-Augustin de Beylié
Philibert-Augustin de Beylié

Naissance
Grenoble (Isère)
Décès (à 66 ans)
Paris
Origine Drapeau de la France France
Arme Artillerie
Grade Général de brigade
Années de service 1750-1797
Distinctions Chevalier de Saint-Louis
Autres fonctions Député des établissements français de l'Inde

Philibert-Augustin Bernard de Beylié, né le à Grenoble (Isère), mort le à Paris, est un général de brigade et député français de la Révolution.

Sommaire

États de serviceModifier

Il entre en service comme enseigne dans le corps royal d’artillerie des colonies en 1750, puis il est employé à Pondichéry, et sur la côte de Coromandel. Il gagne tous ses grades dans nos possessions d'outre-mer, et il est fait chevalier de Saint-Louis en 1778. Il est nommé brigadier d’artillerie en 1781, et il est promu maréchal de camp en Indes orientales.

Il est élu député du tiers état le 13 mars 1789, aux États généraux, par les Indes orientales, et il prête le serment civique à la séance de l'Assemblée le 19 septembre 1790, avec son collègue Louis Monneron. Le 6 juin 1791, ces deux députés signent ensemble une lettre à Jean-Nicolas Démeunier, membre du comité de constitution, lettre dans laquelle ils font connaître leur opinion relatives à la représentation des colonies dans la législature prochaine.

Il meurt le 6 mai 1797, à Paris.

FamilleModifier

Articles connexesModifier

SourcesModifier

  • Fiche sur Assemblée nationale
  • Pierre Jullien de Courcelles, Dictionnaire historique et biographique des généraux français : depuis le onzième siècle jusqu'en 1822, Tome 2, l’Auteur, , 526 p. (lire en ligne), p. 277.