Ouvrir le menu principal

Phalère (bijou)

disque décoratif en métal porté comme ornement ou distinction militaire
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phalère.

Phalère, nom féminin, du latin phalera, même sens, lui-même du pluriel grec phálara (φάλαρα).

Reconstitution du port de l'ensemble des neuf phalères trouvées dans le trésor de Lauersfort, datant de 140 de notre ère.

DescriptionModifier

Il s'agit d'une petite parure métallique, généralement circulaire, sur laquelle était gravée ou ciselée une figure en relief. « Les personnes de distinction en portaient sur la poitrine, comme ornement ; c'était pour les soldats une décoration militaire que décernaient leurs chefs […][1] ». On retrouve également cet élément sur les harnachements des chevaux dans l’Antiquité[2]. Ces phalères remises aux légionnaires romains pour leurs actes de bravoure ou les campagnes auxquelles ils avaient participé victorieusement se portaient accrochées sur la cuirasse.
La science auxiliaire de l'histoire qui étudie les ordres, décorations et médailles et toute forme de distinction symbolisée par un objet se dénomme la phaléristique.

Notes et référencesModifier

  1. À partir de la définition du Dictionnaire des antiquités romaines et grecques, accompagné de 2000 gravures d'après l'antique représentant tous les objets de divers usages d'art et d'industrie des Grecs et des Romains, Anthony Rich, traduit de l'anglais sous la direction de M. Chéruel, inspecteur de l'Académie impériale de Paris, Paris, Firmin Didot Frères, 1861, 740 pages.
  2. [1] et [2])

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier