Peyssonnelia

La Peyssonnelle, Peyssonnelia, est un genre d'algues rouges caractérisé par un thalle plus ou moins encroûtant, appartenant à la famille des Peyssonneliaceae. Au Japon, l'algue est appelée rumoi-iwanokawa (roche de cuir), mayoi-iwanokawa ou akase-iwanokawa.

Genres séparés des PeyssonneliaModifier

Les genres Cruoriella et Cruoriopsis, Dufour, 1864[3] anciennement considérés comme faisant partie de Peyssonnelia en ont été séparés dans la thèse de Krayesky de 2007[4].

Caractéristiques généralesModifier

Les espèces du genre Peyssonnelia et en particulier Peyssonnelia squamaria sont des algues rouges de petite taille, de forme circulaire et fortement attachées au substrat[5]. Le thalle est en forme de lames flabellées et coriaces et présente des lignes concentriques et radiales en face supérieure. Le thalle de symétrie dorso-ventrale, de couleur rouge clair à foncé, parfois jaunâtre, a une taille d'un diamètre 4 - 8 cm, et une structure multiaxiale.

Ce sont des algues encroûtantes, adhérant au substrat en leur centre mais libres sur leurs bords.

Certaines espèces comme Peyssonnelia capensis voient leur couleur rouge être masquée par un pigment qui les rend uniformément bleues[6].

RépartitionModifier

Ces algues poussent sur les tombants ombragés, en général à faible profondeur mais on peut les trouver jusqu'à 200 m.

Liste d'espècesModifier

Espèces actuellesModifier

Selon AlgaeBase (10 mars 2019)[7] :

Selon ITIS (10 mars 2019)[9] :

Selon NCBI (10 mars 2019)[10] :

Selon World Register of Marine Species (10 mars 2019)[2] :

Espèces fossilesModifier

Selon Paleobiology Database (10 mars 2019)[11] :

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Peyssonnelia » (voir la liste des auteurs).

Références taxinomiquesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussiModifier

Lien externeModifier