Petr Král

écrivain franco-tchèque
Petr Král
Image dans Infobox.
Petr Král en 2016.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
PragueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Petr Chrzanovský
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Participant à la résistance contre le communisme (d)
Médaille Artis Bohemiae Amicis ()
Prix Jean-Arp de littérature francophone ()
Grand prix de la francophonie ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Petr Král, nom de plume de Petr Chrzanovský, né le et mort le à Prague[1], est un écrivain tchèque naturalisé français.

BiographieModifier

Poète, membre du groupe surréaliste tchèque de Vratislav Effenberger, Petr Král quitte son pays natal lors du Printemps de Prague en 1968 pour Paris jusqu’en 2006, année au cours de laquelle il retourne vivre en Prague. Également essayiste (sur le cinéma ou la poésie) et prosateur, beaucoup de ses nombreux livres sont écrits en français. Il fut pendant une dizaine d'années membre du comité de rédaction de la revue de poésie Le Mâche-laurier. La revue Secousse lui a consacré un numéro d'hommage (no 25 - juin 2021).

PublicationsModifier

Poésie
  • Routes du Paradis, lithographies de Jean-Philippe Domecq, Bordas, 1981
  • & Cie, Collection Inactualité de l’Orage, 1982
  • Du gris nous naissons, Collection Inactualité de l’Orage, 1982
  • Pour une Europe bleue, Arcane 17, 1985
  • Témoins des crépuscules, Champ Vallon, 1989
  • Sentiment d’antichambre dans un café d’Aix, P.O.L., 1991
  • Le droit au gris, Le Cri, In’hui, 1994
  • Arsenale, Arcane 17 / MEET, 1994
  • Quoi ? quelque chose, Obsidiane, 1995
  • La Vie privée, Belin, « L’Extrême contemporain », 1998
  • Le Poids et le frisson, Obsidiane, 1999
  • Pour l'ange, Obsidiane, 2007
  • Déploiement, Éditions Lurlure, 2020
Prose
récits et essais
  • Christian Bouillé, Éditions Kerckerinck, 1979
  • Le Burlesque ou Morale de la tarte à la crème, Stock, « Stock-cinéma », 1984
  • Les Burlesques ou Parade des somnambules, Stock, 1986
  • Jaroslav Seifert : Les danseuses passaient près d'ici, Actes Sud, 1987
  • Prague, Champ Vallon, 1987 et 2000
  • Prague, 1968, Photographies de Josef Koudelka, Centre national de la photographie, 1990
  • Fin de l’imaginaire ou Au-delà des avant-gardes, Ousia, « Ébauches », 1994
  • Le Dixième, Éditions du mécène / P. de Monlan, « Villes écrites », 1995
  • Aimer Venise, illustrations de Karel, Obsidiane, 1999
  • Notions de base, préface de Milan Kundera, Flammarion, 2005
  • Enquête sur des lieux, Flammarion, 2007
  • Vocabulaire, Flammarion, 2008
  • Cahiers de Paris : Journal 1968-2006, Flammarion, 2012
  • Ce qui s'est passé, peintures de Vlasta Voskovec, Le Réalgar, 2017

Anthologie personnelle

  • Petr Král, choix de textes, présentation de Pascal Commère, édition des Vanneaux, collection "Présence de la poésie", 2014, (ISBN 978-2-916071-99-2)
Anthologies
  • La Poésie surréaliste tchèque et slovaque, Gradiva, 1973
  • Le Surréalisme en Tchécoslovaquie, Gallimard, 1983
  • La Poésie tchèque moderne, Belin, 1990
  • La Poésie tchèque en fin de siècle, Sources, 2000
  • Anthologie de la poésie tchèque contemporaine, Gallimard, 2002
Traductions
  • Poésie, de Jindřich Štyrský, Ab irato, 2021

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier