Ouvrir le menu principal

Petits Chanteurs de Sainte-Croix de Neuilly

chœur de garçons français du Colllège Sainte-Croix de Neuilly.

Les Petits Chanteurs de
Sainte-Croix de Neuilly
The Paris Boys Choir
Image illustrative de l’article Petits Chanteurs de Sainte-Croix de Neuilly
La maîtrise lors d'un concert à La Grange au Lac en août 2014.

Années d'activité Depuis 1956
Type de formation Chœur de garçons avec voix d'hommes
Genre Musique vocale
Style service religieux, musique classique, musique contemporaine ...
Direction François Polgár
Fondateur Louis Prudhomme
Structure de rattachement Institution Notre-Dame de Sainte-Croix
Effectif 120

80 maîtrisiens et 40 pré-maîtrisiens

Éditeurs Sony Music Entertainment
Site web www.petitschanteurs.com

Les Petits Chanteurs de Sainte-Croix de Neuilly, ou The Paris Boys Choir sous leur nom international, sont un chœur de garçons créé en 1956 au sein du collège du même nom, à Neuilly-sur-Seine. Son chef actuel est François Polgár.

Sommaire

HistoriqueModifier

Louis Prudhomme, professeur de musique à Sainte-Croix de Neuilly, fonde le chœur en 1956[1] en remettant au goût du jour une des institutions du collège célébrée en son temps par Henry de Montherlant et tombée depuis en désuétude : la Schola créée dès les origines de l'établissement. Il développe considérablement les activités du chœur, l'intégre à la toute jeune fédération des Pueri Cantores fondée sous l'impulsion de Monseigneur Maillet et la hisse au tout premier rang des manécanteries françaises.

En 1983, Louis Prudhomme laisse la main à François Polgár, un ancien élève de Sainte-Croix qui est également successivement chef adjoint des chœurs de l'Opéra de Paris puis chef du chœur de Radio-France. Il fait entrer les Petits chanteurs dans une nouvelle ère en transformant le chœur en maîtrise, c'est-à-dire en créant au sein du collège Sainte-Croix de Neuilly un cursus adapté pour les garçons désirant pratiquer intensivement le chant choral, qui leur permet de suivre une formation robuste au chant et à la musique, tout en poursuivant leurs études académiques. Hippolyte Willaume y exerce la fonction d'administrateur général depuis 2004[2],[3]. De 1999 à 2001, le contre-ténor Éric de Fontenay aide à la formation des Petits chanteurs[4].

En octobre 2016, les Petits Chanteurs fêtent leur 60e anniversaire par un grand concert à l'Olympia[5].

Depuis 2016, ce chœur est ouvert à d'autres élèves que ceux de Sainte-Croix de Neuilly[3].

Vie et répertoire de la maîtriseModifier

La Maîtrise assure le service musical des cérémonies qui rythment la vie de l'établissement. Elle se produit également dans les grands festivals (Oxford, Aix-en-Provence, Auvers-sur-Oise, Wengen...) et interprète régulièrement de grandes œuvres avec orchestre (Requiem de Mozart, Requiem de Fauré, le Messie de Haendel...). Son répertoire comprend aussi de nombreux chants sacrés et profanes a cappella.

Chaque été, les Petits chanteurs partent en tournée, en France et à travers le monde. Ils ont visité toutes les régions de France, et se sont produits au Royaume-Uni, en Suisse, en Italie, en Espagne, au Canada, aux États-Unis, en Russie, en Corée du Sud et dans de nombreux pays d'Europe de l'Est...

Sur leur site Internet, les Petits chanteurs de Sainte-Croix réaffirment leur double mission : « Approfondir leur réflexion spirituelle et celle de leur public en affirmant leur vocation de "Missionnaires de la paix", et contribuer au renouveau de l'école française des maîtrises par la recherche d'une qualité musicale toujours plus haute. »

Martin Solveig (de son vrai nom Martin Picandet[6]), célèbre DJ français, spécialisé dans la House music était soliste soprano dans la maîtrise des Petits Chanteurs de Sainte-Croix de Neuilly[7],[8],[9].

Tournées à travers le mondeModifier

Depuis 1956, les Petits chanteurs ont donné un très grand nombre de concerts en France[10],[11],[12],[13],[14],[15] et à l'étranger[16],[17],[18],[19]. De même, ils ont parfois chanté la messe dominicale, radio-diffusée par France Culture[20].

En 2011Modifier

Durant la tournée 2011 du 11 au 29 juillet en France[21],[22],[23],[24],[25],[26],[27] et à l'étranger[28],[29], les Petits chanteurs, accompagnés à l'orgue par Jean-François Hatton interprètent :

  1. Regina Cœli, l'une des quatre hymnes mariales du catholicisme, musique de Gregor Aichinger
  2. Ave Maria, prière catholique dédiée à la Vierge Marie, musique de Guillaume Bouzignac
  3. Popule meus, partie de l'office de l'après-midi du Vendredi saint dans la liturgie catholique, musique de Tomás Luis de Victoria
  4. Locus Iste, musique d'Anton Bruckner
  5. Stabat Mater, poème latin médiéval, musique de Giovanni Battista Pergolesi
  6. Victimæ paschali laudes, poème latin médiéval, chant grégorien
  7. Pater Noster, musique de Nicolas Kedroff (senior)
  8. Tantum Ergo, extrait (les deux dernières strophes) de l'hymne eucharistique (Pange Lingua) composée par Saint Thomas d'Aquin pour la célébration du Saint-Sacrement (Fête-Dieu), musique de Gabriel Fauré
  9. Ave Verum, prière catholique dédiée à Jésus-Christ, musique de Charles Gounod
  10. Beati qui habitant, verset 5 du psaume 83 Quam dilecta, musique de Jean-Philippe Rameau
  11. Voici la nuit, poème de Didier Rimaud (repris dans le film Des hommes et des dieux)
  12. Bogoro ditse dievo, musique d'Arvo Pärt
  13. Ave Verum, musique de Camille Saint-Saëns
  14. extraits du Requiem de Gabriel Fauré
  15. Si iniquitates, musique de Samuel Wesley
  16. Pie Jesu, motet, musique de Camille Saint-Saëns
  17. Cantique de Jean Racine, texte de Jean Racine, musique de Gabriel Fauré
  18. Psaume CL, musique de César Franck

Discographie sélectiveModifier

Tous ces disques sous la direction de François Polgár.

PrixModifier

  • Prix Renaissance des arts 1985 (avec François Polgár)[32].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

OuvragesModifier

  • Alain Gout, Histoire des maîtrises en Occident, Éd. Universitaires, 1987 (ISBN 2-7113-0356-X), p. 179

Autres référencesModifier

  1. « Sainte Croix - Les petits chanteurs de Sainte-Croix de Neuilly », sur le site de l'institution Sainte-Croix de Neuilly (consulté le 12 juillet 2011)
  2. La puberté de plus en plus précoce des jeunes garçons pose problème aux chorales, le site du Figaro.
  3. a et b Article du Parisien.
  4. Cours de chant, le site d'Éric de Fontenay.
  5. Concert des PCSCN à l'Olympia - 08.10.2016.
  6. « Le nouveau single de Martin Solveig en téléchargement gratuit » (consulté le 4 septembre 2009)
  7. « Sainte Croix - Les petits chanteurs de Sainte-Croix de Neuilly », sur le site de l'institution Sainte-Croix de Neuilly (consulté le 12 juillet 2011)
  8. Martin Solveig, le site de la chaîne de radio France Inter.
  9. Martin Solveig, le site de la chaîne France 5.
  10. Concert au festival d'Avignon en 2003, le site du festival d'Avignon.
  11. Concert en la Cathédrale du Puy-en-Velay en 2008, le site de la Cathédrale du Puy-en-Velay.
  12. Concert à Neuilly-sur-Seine en mars 2009, le quotidien Le Parisien.
  13. Concert à Albi en 2009, le site du quotidien La Dépêche du Midi.
  14. Concert à Royan en 2009, le site de l'église Notre-Dame de Royan.
  15. Concert à Brive-la-Gaillarde en juillet 2009, site culture-en-limousin.fr.
  16. Concert à New-York en juillet 2010, site Frenchmorning.
  17. Concert à Washington en juillet 2010, le journal France-Amérique.
  18. Concert à Boston en juillet 2010, le site du diocèse de Boston.
  19. (ko) 탁진현, « 천상의 목소리로 더위 날린다! 파리보이스콰이어 내한 공연 », sur www.metroseoul.co.kr,‎ (consulté le 18 janvier 2014)
  20. Messe de Noël 2006 en direct de la basilique Sainte-Clotilde à Paris, le site de la chaîne de radio France Culture.
  21. Concert à Vichy en juillet 2011, le site de la ville de Vichy.
  22. Concert à Chamonix-Mont-Blanc en juillet 2011, le journal d'informations Rhône-Alpes.
  23. Concert à Arradon en juillet 2011, le quotidien Ouest-France.
  24. Concert à Arradon en juillet 2011, le quotidien Le Télégramme.
  25. Concerts en Haute-Savoie en juillet 2011, le site du diocèse d'Annecy].
  26. Concert à Vannes en juillet 2011, le site de la ville de Vannes].
  27. Concert à Saint-Gildas-de-Rhuys en juillet 2011, le site du quotidien Le Télégramme].
  28. Concert en Suisse romande en juillet 2011, le site de la radio-télévision suisse
  29. Concert à Genève en juillet 2011, le site leprogramme.ch].
  30. Enregistrement du CD En Christ notre foi, l'hymne des JMJ 2011, sur le site du diocèse de Strasbourg.
  31. Enregistrement du CD En Christ notre foi, l'hymne des JMJ 2011, sur le site quotidien La Croix.
  32. « Prix Renaissance des arts », sur cerclerenaissance.info.