Ouvrir le menu principal

Grand-Failly

commune française du département de Meurthe-et-Moselle
(Redirigé depuis Petit-Xivry)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Petit-Failly et Failly.

Grand-Failly
Grand-Failly
Église Saint-Martin.
Blason de Grand-Failly
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Briey
Canton Mont-Saint-Martin
Intercommunalité Communauté de communes du Longuyonnais
Maire
Mandat
Jean-François Damien
2014-2020
Code postal 54260
Code commune 54236
Démographie
Population
municipale
320 hab. (2016 en augmentation de 2,24 % par rapport à 2011)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 25′ 17″ nord, 5° 30′ 54″ est
Altitude Min. 197 m
Max. 313 m
Superficie 21,87 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

Voir sur la carte administrative de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Grand-Failly

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

Voir sur la carte topographique de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Grand-Failly

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Grand-Failly

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Grand-Failly

Grand-Failly est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Grand Est.

Sommaire

GéographieModifier

Le territoire communal est situé au sud de la vallée de la Chiers, dans le Pays Haut de la Lorraine, à l'extrémité Nord du département de Meurthe-et-Moselle. La commune est traversée par la rivière de l'Othain. Le village est enserré entre trois plateaux et s'étend entre des terres agricoles et des surfaces boisées.


ToponymieModifier

Fataliago villa in comitatu Virdunensi (636) ; Villa Fadiliaco in pago methensi (914) ; Fally (XIe siècle) ; Grant-Failly (1304) ; Grant-Failley (XVe siècle) ; Le Grant Fally (1594) ; Grandi Failleum (XVIIe siècle)[1].

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

 
Mémorial militaire américain 1939/44.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours
(au 16 avril 2014)
Jean-François Damien    

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2016, la commune comptait 320 habitants[Note 1], en augmentation de 2,24 % par rapport à 2011 (Meurthe-et-Moselle : +0,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1861 1866 1872
520537575851846840851830781
1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921
739718696659651594556500406
1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982
425383364360372407389342334
1990 1999 2006 2007 2008 2013 2016 - -
294294307309311305320--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Édifices civilsModifier

  • Découverte au cours des XIXe et XXe siècles de nombreuses sépultures gallo-romaines et mérovingiennes.
  • Vestiges de deux maisons fortes à Grand-Failly.
  • Château à Petit-Xivry reconstruit en 1700 (date portée par la clef de la porte piétonne), agrandi ou rétabli en 1742 (date portée par le linteau d'une fenêtre de la façade latérale droite) aux frais de Catherine de Gorcy.
  • Lavoir dit fontaine du Catinat à Grand-Failly, situé rue Basse, construit en 1785, date portée par une pierre de fondation.
  • Lavoir des trois fontaines à Petit-Xivry.
  • Mémorial militaire américain 1939-1944.
  • Musée archéologique de la chapelle Saint-Aignan : produits de fouilles.

Édifices religieuxModifier

 
Église de la-Nativité-de la-Vierge à Petit-Xivry.
  • Église paroissiale Saint-Martin. Tour clocher et nef à trois vaisseaux plafonnés construites fin XIIe et première moitié du XIIIe siècle. Chœur de la 2e moitié du XIIIe siècle. Édifice de type basilical transformé en église-halle dans les années 1720-1725 par voûtement des trois vaisseaux et mise en place d'une toiture unique. Repercement des murs gouttereaux à la même époque. Malgré des réparations en 1825 (date portée), l'église est interdite en 1851. Importants travaux de restauration à partir de 1853 : percement d'une porte au rez-de-chaussée de la tour, construction de fausses voûtes sur les trois vaisseaux de la nef, piliers transformés en colonnes, abaissement du niveau du sol, suppression des portes latérales. Voûtement partiel refait en brique de laitier en 1908. Décapage et remise en état par les paroissiens depuis les années 1980. Éléments défensifs.
  • Église paroissiale de la-Nativité-de la-Vierge à Petit-Xivry, reconstruite en 1783, date portée par une pierre de fondation placée à l'angle sud-est de la sacristie.
  • Chapelle Saint Aignan à Grand-Failly, première moitié XIXe siècle [actuel musée].
  • Chapelle Notre-Dame (Sorbeyvaux)
  • Chapelle oratoire à Petit-Xivry.

Personnalités liées à la communeModifier

Le village de Grand-Failly a été l'objet d'une longue enquête de sociologie et ethnologie rurales (1967-1973) dirigée essentiellement par Hughes Lamarche (CNRS) et Claude Karnoouh (CNRS) auxquels s'est adjointe Susan Carol Rogers (Université de New York, NYU), ensemble ces chercheurs ont synthétisé leurs travaux dans un ouvrage collectif intitulé: Paysans, Femmes et Citoyens. Luttes pour le pouvoir dans un village Lorrain, Actes Sud, 1980.

Un film ethnologique a été réalisé à Grand Failly en 1971-72 sur le thème du pouvoir municipal. Jours tranquilles en Lorraine : réalisateurs Jean Arlaud (Université Paris VII) et Claude Karnoouh (CNRS-Paris); producteurs, Comité du Film ethnographique du Musée de l'Homme et Groupe de recherche sociologique du CNRS ; distributeur CNRS, Paris-Meudon.

Héraldique, logotype et deviseModifier

  Blason
Détails

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Luc-Francis Genicot (dir.), Le domaine d'Orval : l'économie d'Orval à travers les siècles. Les églises : architecture, t. 2, , 131 p.
  • Léon Collin[6], Un village du pays des Trévires, 1999.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Bouteiller - Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. « Inventaire du patrimoine culturel de Lorraine - Inventaire », sur www.patrimoines.lorraine.eu (consulté le 17 octobre 2015)