Peter Sendel

biathlète allemand

Peter Sendel
Image illustrative de l’article Peter Sendel
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 1990-2004
Site officiel www.petersendel.de
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Allemagne Allemande
Nationalité Allemagne
Naissance (48 ans)
Lieu de naissance Ilmenau (Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est)
Taille 1,80 m
Poids de forme 73 kg
Club WSV Oberhof OS
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 1 1 0
Championnats du monde 2 2 2
Coupe du monde
(épreuves indiv.)
0 5 2

Peter Sendel, né le à Ilmenau, est un biathlète allemand. Aux Jeux olympiques d'hiver de 1998, il remporte le titre au relais et à ceux de 2002, la médaille d'argent en relais également. Il est aussi double champion du monde de relais et auteur de sept podiums individuels en Coupe du monde.

BiographieModifier

Triple champion du monde junior en relais en 1990, 1991 et 1992[1], Peter Sendel commence à participer à la Coupe du monde lors de la saison 1993-1994, où il est l'auteur de deux top dix en individuel et d'une victoire en relais à Antholz. Il est aussi médaillé de bronze aux Championnats du monde à la course par équipes. L'hiver suivant, il atteint le podium à Lillehammer, où il est troisième de l'individuel. Aux Championnats du monde 1997, il décroche la médaille d'argent par équipes puis le titre sur le relais.

Aux Jeux olympiques de Nagano en 1998, il est huitième de l'individuel puis médaillé d'or du relais avec Frank Luck, Sven Fischer et Ricco Groß. Malgré tous ces succès en relais, il doit attendre la saison 1998-1999 pour retrouver un podium individuel en Coupe du monde, cinq ans après le dernier, sur la poursuite de Lake Placid. En 2000, avec trois deuxièmes places sur des poursuites, il est de nouveau neuvième du classement général et prend la quatrième place de la mass start des Mondiaux d'Oslo, son meilleur résultat individuel dans un grand championnat.

Aux Jeux olympiques d'hiver de 2002 à Salt Lake City, il est seulement sélectionné pour le relais, où il gagne la médaille d'argent avec les trois mêmes coéquipiers qu'aux jeux de Nagano. 2003 et 2004 voit Sendel remporter ses ultimes podiums, avec son deuxième du titre mondial de relais en 2003 et dans la Coupe du monde l'hiver suivant à Osrblie. Il se retire du sport en 2004[2].

Il devient entraîneur après sa carrière sportive.

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'hiverModifier

Résultats de Peter Sendel aux Jeux olympiques d'hiver
Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Départ en ligne Relais Relais mixte
JO 1998
  Nagano
8e        
JO 2002
  Salt Lake City
     

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  • — : pas de participation à l'épreuve
  •   : épreuve inexistante lors de cette édition.

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais Course par équipes
Mondiaux 1994
  Lahti
    -  
Mondiaux 1995
  Antholz Anterselva
- -     - 14e
Mondiaux 1996
  Ruhpolding
25e -      
Mondiaux 1997
  Osrblie
- - -      
Mondiaux 1999
  Kontiolahti
  Oslo
18e 50e 15e 22e 4e  
Mondiaux 2000
  Oslo
  Lahti
6e 8e 12e 4e    
Mondiaux 2001
  Pokljuka
47e - - - -  
Mondiaux 2002
  Oslo
      11e    
Mondiaux 2003
  Khanty-Mansiysk
8e - - 11e    
Mondiaux 2004
  Oberhof
22e 41e 27e - -  

Légende :
  : première place, médaille d'or
  : deuxième place, médaille d'argent
  : troisième place, médaille de bronze
  : épreuve inexistante à cette date
— : pas de participation à cette épreuve

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 9e en 1999 et 2000.
  • 7 podiums individuels : 5 deuxièmes places et 2 troisièmes places.
  • 14 victoires en relais.

Classements annuelsModifier

Année Classement général final
1994 25e
1995 21e
1996 32e
1997 23e
1998 25e
1999 9e
2000 9e
2001 18e
2002 20e
2003 21e
2004 18e

Coupe d'EuropeModifier

  • 1 victoire.

RéférencesModifier

  1. (en) Peter Sendel, sur skisport365.com
  2. (en) Peter Sendel, sur biathlon.com.ua

Liens externesModifier