Peter Dutton

homme politique australien

Peter Dutton
Illustration.
Peter Dutton en 2018.
Fonctions
Ministre australien de la Défense
Leader du gouvernement à la Chambre des représentants

(1 an, 1 mois et 23 jours)
Premier ministre Scott Morrison
Gouvernement Morrison II
Prédécesseur Linda Reynolds (Défense)
Christian Porter (Leader)
Successeur Richard Marles (Défense)
Tony Burke (Leader)
Ministre des Affaires internes

(3 ans, 3 mois et 10 jours)
Premier ministre Malcolm Turnbull
Scott Morrison
Gouvernement Turnbull II
Morrison I et II
Prédécesseur Jason Clare (indirectement)
Successeur Karen Andrews
Ministre de l'Immigration et de la Protection des frontières

(3 ans, 7 mois et 29 jours)
Premier ministre Tony Abbott
Malcolm Turnbull
Gouvernement Abbott
Turnbull I et II
Prédécesseur Scott Morrison
Successeur David Coleman (Immigration, Citoyenneté & Affaires multiculturelles)
Ministre de la Santé

(1 an, 3 mois et 5 jours)
Premier ministre Tony Abbott
Gouvernement Abbott
Prédécesseur Tanya Plibersek
Successeur Sussan Ley
Ministre des Sports

(1 an, 3 mois et 5 jours)
Premier ministre Tony Abbott
Gouvernement Abbott
Prédécesseur Don Farrell
Successeur Sussan Ley
Membre de la Chambre des représentants
En fonction depuis le
(20 ans, 8 mois et 28 jours)
Élection 10 novembre 2001
Réélection 9 octobre 2004
24 novembre 2007
21 août 2010
7 septembre 2013
2 juillet 2016
18 mai 2019
21 mai 2022
Circonscription Dickson
Prédécesseur Cheryl Kernot
Biographie
Nom de naissance Peter Craig Dutton
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Brisbane (Australie)
Nationalité Australienne
Parti politique Parti libéral
Conjoint Kirilly Brumby
Diplômé de Université de technologie du Queensland
Profession Policier

Peter Dutton

Peter Craig Dutton, né le à Brisbane, est un homme politique australien. Membre du Parti libéral, il est ministre de la Défense de 2021 à 2022.

BiographieModifier

Il est plusieurs fois ministre sous les gouvernements de Tony Abbott et Malcolm Turnbull. Ayant défié ce dernier pour la direction du Parti libéral et du gouvernement, et n'étant pas parvenu à obtenir le soutien d'une majorité de députés libéraux, il démissionne du gouvernement le [1]. Il retrouve son poste de ministre des Affaires internes le au sein du gouvernement de Scott Morrison.

Après la défaite du gouvernement Morrison aux élections législatives fédérales de 2022, Peter Dutton est élu chef du Parti libéral, ne faisant face à aucun rival, et succède à Scott Morrison. Il devient de ce fait chef de l'opposition parlementaire[2].

Dutton fait partie de l'aile la plus conservatrice du Parti libéral[3],[4],[5],[6],[7] et est décrit comme un populiste de droite[8],[9],[10].

Très opposé au mouvement écologiste Extinction rébellion, il appelle à « prendre les noms et des photos de ces personnes et les distribuer aussi loin et aussi largement que possible afin de leur faire honte » et à réduire les prestations sociales des personnes bénéficiaires qui participent au mouvement[11].

Défendant des positions anti-chinoises, il compare la Chine à l’Allemagne nazie et affirme que « la seule façon de préserver la paix est de se préparer à la guerre »[12].

Notes et référencesModifier

  1. (en) "Malcolm Turnbull: Australian PM survives leadership challenge", BBC News, 21 août 2018
  2. (en) "Peter Dutton elected new Liberal Party leader, Sussan Ley becomes deputy leader", Australian Broadcasting Corporation, 30 mai 2022
  3. JANET ALBRECHTSEN, « Peter Dutton: the Liberal leader Australia deserves », The Australian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « Peter Dutton – next Liberal leader? », Media Watch,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Doug Aiton, « Fifteen things you didn't know about Peter Dutton », The New Daily,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. James Massola, « Peter Dutton supersedes Scott Morrison as Liberal Party's conservative champion », The Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. Matthew Knott, « More than Cory Bernardi: Why right wing politics is fracturing in Australia », The Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « Australia's Turnbull Digs in as Rival Dutton Seeks Leadership », Bloomberg,‎ (lire en ligne)
  9. « Australian PM Malcolm Turnbull threatens to quit parliament if party doesn't back him as battle for leadership deepens », South China Morning Post,‎ (lire en ligne)
  10. « Turnbull's future hangs in the balance », The Straits Times,‎ (lire en ligne)
  11. « De New York à Paris, Extinction Rebellion bloque les centres-villes », sur Libération=,
  12. « Australie: Peter Dutton, «un dur», à la tête de l'opposition conservatrice », sur RFI,