Peter Collinson (réalisateur)

réalisateur britannique
Peter Collinson
Nom de naissance Peter Kenneth Collinson
Naissance
Cleethorpes, Lincolnshire (Angleterre)
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Décès (à 44 ans)
Los Angeles, Californie (États-Unis)
Profession Réalisateur
Films notables L'or se barre
Dix petits nègres

Peter Collinson est un réalisateur anglais, né le à Cleethorpes (Angleterre) et mort le à Los Angeles (Californie).

BiographieModifier

Peter Collinson nait en 1936 ; ses parents, une comédienne et un musicien, se séparent quand il a deux ans, et il est élevé par ses grands-parents. De l'âge de 8 à 14 ans, il vit à l'Orphelinat des acteurs ((en) Actor's Orphanage) de Chertsey (Surrey) où il commence à écrire et à jouer dans des pièces. L'acteur et dramaturge Noël Coward, qui était alors président de l'orphelinat, devient son parrain, et l'aide ensuite à trouver du travail dans le monde du spectacle.

En 1954, il est appelé pour le service national et sert deux ans en Malaisie lors de l'insurrection communiste malaise.

Il débute à la télévision comme régisseur de plateau pour la BBC, puis devient réalisateur pour (en) Associated Television. Il travaille également pour Telefís Éireann, la chaine de télévision nationale de la République d'Irlande. En 1963 il remporte un (en) Jacob's Award pour son téléfilm The Bomb. Aux Studios d'Elstree il rencontre le producteur Michael Klinger (en) qui lui donne l'occasion de réaliser, en 1967, La Nuit des alligators (The Penthouse), et enchaine, dès lors les tournages.

Il dirige notamment Un jour parmi tant d'autres, un drame de guerre à l'approche résolument réaliste. Présenté au Festival de San Sebastian, le film y reçoit la Coquille d'or . Collinson enchaine avec ce qui sera la seule comédie de sa carrière et deviendra aussi son film le plus célèbre : L'or se barre. Dans ce film, mettant en vedette Michael Caine et Benny Hill, Collinson a également offert un petit rôle à Noël Coward, dont ce sera la dernière apparition à l'écran. L'or se barre fera l'objet d'un remake en 2003.

Au milieu des années 1970, Collinson émigre aux États-Unis, avec son épouse et sa famille. Il réalise entre autres Les Baroudeurs, un film d'aventures avec Charles Bronson et Tony Curtis, Dix petits nègres, troisième version du célèbre roman d'Agatha Christie, La Nuit de la peur, remake d'un film des années 1940, et Demain, la fin, une coproduction Canada-Angleterre tournée au Québec.

Pendant le tournage de Australia Kid (The Earthling), Collinson découvre qu'il est atteint d'un cancer du poumon. Il en meurt à Los Angeles, à l'âge de 44 ans avant que L'or se barre (The Italian Job) ne devienne un film culte.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier