Perspectographe

Un perspectographe est un appareil mécanique permettant de tracer une vue perspective. Celle-ci dépend de différents facteurs : points de fuite et position de l'observateur.

Perspectographe du XVIIIe siècle (non-signé)
Musée de l'Histoire de la Science de Florence (Italie)

Inventé à la Renaissance, on distingue depuis les deux genres suivants :

  • Le perspectographe de Dürer : modèle simple composé d'un écran, d'un œilleton est un appareillage simple appelé portillon,
  • Le perspectographe de Lambert : mécanisme permettant de construire l'image perspective en suivant les données graphiques établies sur un plan par un système analogue au pantographe, par son principe géométrique de transporteur d'angle.

Le Musée de l'Histoire de la science (Florence), Museo della Storia della Scienza, près des Offices, présente un prospettografo, en bois et laiton, datant du XVIIIe siècle, dans une des vitrines des expositions.

Traceur de perspective actuelModifier

Le travail de recherche laborieux d'un architecte : Patrick Balta. Il a conçu un outil mécanique qui permet de tracer en perspective sans connaître la méthode de recherche des points de fuite. Le principe est simple : il suffit de suivre les contours de la vue en plan et l'artifice mécanique transmet simultanément le suivi en perspective, avec en plus le choix de la hauteur de l'œil.

BibliographieModifier

 
Le portillon de Dürer
 
Celui de Jost Bürgi, Kassel (1604).
  • Le Perspectographe ou portillon de Dürer
  • Die Free Perspective (1759) de Lambert et généralement tous ses écrits sur la perspective inverse
  • Il Prospettografo dell’abate di Lerino
  • Il Prospettografo di Jacopo Barozzi
  • Il Prospettografo di Cigoli-Niceron
  • Le Perspectographe de Schneider

CinémaModifier

Liens externesModifier