Ouvrir le menu principal

Personnages secondaires de la Terre dans Stargate SG-1

page de liste de Wikipédia

Article général Pour un article plus général, voir Personnages de Stargate SG-1.

Cette liste présente les personnages secondaires de la Terre dans Stargate SG-1. Peu présents au début de la série lors de la première saison qui tourne beaucoup autour des personnages principaux de l’équipe SG-1 et de la mise en place de l'arc scénaristique, leur introduction puis leur présence régulière lors saison 2 est très favorablement accueillie, avec des personnages considérés comme « originaux » tels que le Dr Fraiser, le sergent Siler, le colonel Harry Maybourne, Walter Harriman et Jacob Carter[1].

Un certain nombre de personnages secondaires de la série Stargate SG-1 seront également dans la distribution des séries Stargate Atlantis et Stargate Universe lors d'épisodes crossover ou même comme personnages principaux (cas du personnage Elizabeth Weir).

Personnages du SGCModifier

Janet FraiserModifier

Article détaillé : Janet Fraiser.

Le docteur Janet Fraiser est un personnage interprétée par l'actrice Teryl Rothery[acteur 1].

Janet Fraiser est l’officier médical en chef de l’infirmerie du SGC, elle participe au projet Porte des étoiles depuis ses débuts. Elle effectue plusieurs tâches telles que vérifier l’état de santé des membres des équipes et du personnel du SGC, analyser les nouvelles technologiques médicales recueillies par les équipes SG et fabriquer des remèdes et antidotes contre les maladies et menaces biologiques rencontrées sur les planètes extraterrestres. Elle est le chef de sa propre équipe médicale. Personnage populaire parmi les fans[2], Janet Fraiser meurt en mission aux côtés de Daniel Jackson sur la planète P3X-666 alors qu'elle portait assistance à un soldat du SGC qui avait été blessé au combat dans l'épisode Héros (partie 2)[2].

Walter HarrimanModifier

 
Gary Jones

Walter Harriman (également appelé Walter Davis[3]) est un personnage interprété par Gary Jones. Son rôle est secondaire, bien que récurrent. Il apparaît également plusieurs fois dans Stargate Atlantis ainsi que dans les films Stargate : L'Arche de vérité et Stargate : Continuum[acteur 2].

Le nom de ce personnage a fortement évolué au fil du temps, simplement désigné en tant que technicien sur les scripts des premiers épisodes, puis nommé « Davis » sur son uniforme. Le prénom Walter, lui est ajouté par hasard par l'acteur principal Richard Dean Anderson (Jack O'Neill) en plein tournage. C'est un autre acteur, Don S. Davis (George Hammond) qui lui fera changer une dernière fois son nom de famille en « Harriman » par une mauvaise prononciation du mot « Airman » (qui désigne un soldat dans l'armée de l'air américaine)[3].

Walter travaille au SGC. Il détient le grade de sergent-chef et est le responsable de la salle de contrôle de la porte des étoiles[4]. C'est lui qui dicte les numéros des chevrons enclenchés. Il est également responsable de l'ouverture ou la fermeture de l'Iris, et c'est lui qui parle dans le haut parleur pour annoncer une ouverture non autorisée de la porte des étoiles (notamment quand un ennemi active leur porte). Quand une équipe donne son code d'identification (pour signaler au SGC d'ouvrir l'Iris), c'est encore lui qui indique de quel code il s'agit (la plupart du temps celui de SG-1).

Dans l’épisode 2010 (qui se déroule dans un futur parallèle), la porte des étoiles est rendue publique, et les Goa’ulds n’existent plus. Walter est devenu le gardien du SGC, reconverti en musée. Il tombe sur les anciens membres de SG-1, qui n’ont aucun droit d’être là, mais accepte de les laisser sans rien dire. Dans un autre univers parallèle, il travaille avec Richard Woolsey pour repousser la menace Wraith. Dans l’épisode Héros, on apprend que le SGC avait prévu de remplacer son rôle de signaler les codes d’identification des équipes SG par une machine ; cependant, les équipes SG s’y opposèrent, préférant savoir que Walter était aux commandes.

Dans Stargate Atlantis, au cours de la saison 5, Walter Davis répond à un appel d'urgence de Jennifer Keller, qui appelle depuis un endroit de la Terre où une centaine de personnes, dont elle fait partie, sont en grand danger. Cependant, l’endroit en question étant dans un bouclier, Walter n'entend que des parasites, et lui raccroche au nez. Il réapparaît ensuite dans l’ultime épisode de la série aux côtés de Samantha Carter (qui remplace temporairement le général Landry), quand ils communiquent avec Atlantis.

Sergent SilerModifier

Le Sergent Siler est le responsable de l'équipe technique de la Porte des Etoiles. Son interprète, Dan Shea[acteur 3], est également coordinateur des cascades sur la série[5].

Carolyn LamModifier

Le docteur Carolyn Lam est interprétée par l'actrice Lexa Doig[acteur 4], la femme de l'acteur Michael Shanks, qui interprète le rôle principal du Dr Daniel Jackson[6]. Introduite à partir de la neuvième saison, ce personnage participe au renouvellement majeur du casting[6]. Carolyn Lam arrive en tant que nouvel officier médical en chef dirigeant l’infirmerie du SGC succédant ainsi à Janet Fraiser. C'est aussi la fille du général Hank Landry (joué par Beau Bridges), qui arrive au commandement du SGC en même temps qu'elle.

Charles KawalskyModifier

 
Jay Acovone

Le major Charles Kawalsky est interprété en 1994 par John Diehl dans le film Stargate, la porte des étoiles, et ensuite par l'acteur Jay Acovone dans la série télévisée Stargate SG-1.

Charles Kawalsky est un ami du colonel Jack O'Neill et participe à la première mission sur Abydos en tant que second. Il retourne à nouveau sur Abydos dans le pilote de la série et est ensuite nommé chef de l'équipe SG-2. Au cours d'une mission conjointe avec SG-1 sur Chulak, il est infecté par un Goa'uld qui prend le contrôle de ses actes. Kawalsky est tué peu après, en même temps que le Goa'uld qui possédait son corps, dans un combat contre Teal'c.

Son personnage est réapparu une fois dans un univers parallèle[notes 1] et une autre fois lors d'une modification temporelle[notes 2].

Personnages mineursModifier

  • Le major général Bauer est interprété par l'acteur Lawrence Dane. Il dirigea le SGC durant une brève période pour remplacer le Major Général George Hammond qui avait subi des pressions pour prendre sa retraite anticipée. Il fit tester une bombe au Naqahdah qui faillit détruire le SGC[notes 3].
  • Le Major Louis Ferretti fut l'un des membres de la toute première expédition qui passa à travers la porte des étoiles. Après la mort de Kawalsky, il prit le commandement de SG-2. Ce personnage est interprété par French Stewart dans le film d'origine[7], puis par Brent Stait dans la série[acteur 5].
  • Bill Lee est un des scientifiques les plus emblématiques du SGC[8], il travaille régulièrement avec Samantha Carter, personnage majeur du casting de la série lors de l'analyse des technologies extra-terrestres[9].
  • Le Major Evan Lorne, est introduit dans la série comme membre de SG-11[10]. L'acteur Kavan Smith était un proche du producteur de la série Peter DeLuise avant d'être choisi pour incarner ce personnage[10]. Par la suite il fait partie de l'expédition sur Atlantis et devient un personnage récurrent[11].
  • Rodney McKay est introduit dans la série comme scientifique rival du personnage principal Samantha Carter[12]. Par la suite il fait partie de l'expédition sur Atlantis, ce personnage deviendra emblématique de cette série en tant que membre de l'équipe principale d'exploration[13].
  • Elizabeth Weir a été placée à la tête du SGC en remplacement du général Hammond dès l'élection du président américain Henry Hayes en 2004[14],[notes 4]. Elle prend possession de ses fonctions dans un contexte de crise puisqu'Anubis s'apprête à attaquer la Terre par voie spatiale. La seule solution est de retrouver la cité perdue d'Atlantis. Elle prendra par la suite la direction de l'expédition Atlantis et dirigera la Cité d'Atlantis. Jessica Steen a joué le rôle d'Elizabeth Weir durant la saison 7 de Stargate SG-1 mais elle est ensuite remplacée par Torri Higginson[15].
  • Le Major Général W.O. West est un personnage du film Stargate, la porte des étoiles joué par Leon Rippy[16]. Il est le premier commandant du SGC dans la base secrète de Cheyenne Mountain de 1994 à 1997. Il est interprété par l'acteur américain Leon Rippy. C'est lui qui va sortir une première fois le colonel O'Neil de sa retraite et autoriser la première mission sur Abydos. D'après les décorations qu'il porte pendant le film, il a participé à la guerre du Viêt Nam et la guerre du Golfe.

Personnages du NID et du CISModifier

Malcolm BarrettModifier

 
Peter Flemming, en 2006

Malcolm Barrett est un agent du NID, joué par Peter Flemming[17]. Il aida à innocenter le colonel O'Neill du meurtre du sénateur Kinsey et fera arrêter les principaux membres du Comité, un groupement d'industriels voulant utiliser les technologies aliens à des fins commerciales. Il collabore plusieurs fois avec SG-1, et devient proche de Samantha Carter même si cette dernière rejette toute relation[17].

ChekovModifier

Le colonel Chekov est le représentant de la Russie pour les contacts avec le programme Stargate. Il est au courant du programme Porte des étoiles depuis le début, et au bout de 4 ans de travail il prend la direction du Korolev qui est détruit dès sa 1re mission.

Franck SimmonsModifier

Le colonel Franck Simmons est un personnage joué par John de Lancie. Il fut envoyé au SGC par le Pentagone lors de la découverte du canon Velonien sur la planète Velona durant l'épisode 3 de la saison 5 : Ascension. Il mena par la suite une opération de surveillance sur Carter pour essayer d'en apprendre plus sur Orlin et sa technologie. Il essaya par la suite de le capturer mais Orlin s'enfuit à travers une porte des Étoiles qu'il avait conçue lui-même.

Peu après, lors de l'épisode 4 de la saison 5 : Le cinquième homme, il tenta de mettre des bâtons dans les roues du SGC en utilisant la situation qui suggérait que SG-1 serait victime d'hallucinations. On le retrouve dans l'épisode 11 de la saison 5, Derniers recours. Il réussit à mettre la main sur Adrian Conrad déjà pris pour hôte. Dans l'épisode 14 de la saison 5 : 48 heures, lors d'une mission pour obtenir des informations vitales pour secourir Teal'c, SG-1 démontra avec brio que Simmons travaillait pour le compte du NID et il fut alors arrêté pour haute trahison. Quelque temps plus tard, durant l'épisode 11 de la saison 6 : Prométhée, Simmons fut libéré lorsque des agents du N.I.D. s'emparèrent du Prométhée et menacèrent de le faire exploser.

Simmons fut brièvement sous le contrôle du Goa'uld ayant possédé Adrian Conrad après l'avoir tué. SG-1 réussit à l'expulser du vaisseau en le dépressurisant ce qui l'envoya vers une mort certaine.

James MarrickModifier

James Marrick est un personnage interprété par l'acteur Currie Graham. Il fut envoyé par la CIS au SGC pour remplacer Richard Woolsey qui est devenu chef de l’expédition d'Atlantis.

Il partit à bord de l'Odyssée dans la galaxie Oris, afin de mettre en œuvre le plan de la CIS. Après que ses réelles intentions ont été découvertes par le colonel Mitchell, il fut enfermé dans l'une des cellules du vaisseau. Le réplicateur qu'il a créé s'est multiplié et l'un d'entre eux a pris le contrôle de son corps. Au terme d'un âpre combat, Mitchell réussi à l'éliminer.

Harry MaybourneModifier

Le colonel Maybourne est interprétée par l'acteur Tom McBeath[acteur 6]. Il fut envoyé au SGC par le Pentagone pour emmener les Tollans à la zone 51, où ils pourraient être étudiés dans le but d’analyser leurs technologies. Lorsqu’il fut incapable de remplir cette mission, il fut affecté au développement d’une tête nucléaire enrichie au Naqahdah pour ainsi protéger la Terre d’une éventuelle invasion. Maybourne essaya d’emmener Teal'c dans un laboratoire pour analyser le venin de l’insecte qui avait contaminé le Jaffa sur BP6-3Q1 dans le but d’en faire une arme bactériologique. Il fut par la suite affecté à la zone 51 où il supervisa le développement de nouvelles technologies basées sur les découvertes effectuées au SGC. Le Major Samantha Carter demanda l’aide de Maybourne lorsque le SGC fut envahi par des extraterrestres ayant la faculté d’imiter les humains. L’invasion extraterrestre put être repoussée grâce à l’intervention de Maybourne et de ses hommes. Maybourne commença alors à travailler pour une organisation gouvernementale appelée NID. Il dirigea anonymement une équipe SG rebelle qui avait pour mission de voler des technologies extraterrestres. Cette action lui valut une peine de prison qui fut écourtée lorsque Jack O'Neill demanda l’aide de Maybourne pour obtenir des informations sur le NID. Maybourne aida O'Neill à déjouer un complot du NID. Quelque temps plus tard, Maybourne réussit par un prétexte à convaincre SG-1 de l’emmener en mission sur une planète extraterrestre. Maybourne avait planifié de vivre sur cette planète, mais ses plans changèrent lorsqu’il découvrit que le paradis extraterrestre dont il avait découvert l’existence avait été détruit par les Goa'uld.

Après ces événements, O'Neill demanda l’aide des Tok'ra pour trouver une nouvelle planète d’accueil à Maybourne. Une fois déposé sur une planète, il en devint roi grâce au savoir des anciens qui s'y trouvait.

Après le départ de l'acteur Richard Dean Anderson de la série, les possibilités scénaristiques pour ce personnage ont disparu[18], il ne sera plus présent dans les deux dernières saisons de la série[acteur 6].

Robert KinseyModifier

Robert Kinsey (joué par Ronny Cox) fut Sénateur[19], et le président de la commission du Sénat surveillant les finances. Il offrit au NID la couverture politique nécessaire pour mener des opérations illégales, notamment en interférant avec le SGC. À plusieurs reprises il tenta de s'assurer le contrôle exclusif de la porte des étoiles, notamment dans l'épisode 15 de la saison 4, où il parvint à forcer le Général Hammond à prendre sa retraite et à le faire remplacer par le Général Bauer, qui était beaucoup plus complaisant, mais l'incapacité de Bauer à réagir dans des situations critiques, et la découverte des relations que Kinsey entretenait avec le NID permirent la réintégration de Hammond à la tête du SGC.

Dans l'épisode 17 de la saison 6, il parvient à se faire nommer à la tête de toutes les agences de renseignement, NID compris, et tenta de profiter du fait que les États-Unis révélaient le programme Porte des Étoiles aux ambassadeurs de Chine, de France et de Grande-Bretagne pour convaincre les ambassadeurs de faire pression sur les États-Unis pour que le contrôle de la porte des étoiles soit transféré au NID, mais l'apparition surprise de Thor, qui avait été mis au courant, réduisit ses plans à néant.

À la fin de la Saison 7, il est élu vice-président des États-Unis, et parvient à faire remplacer le Général Hammond par une civile, le Dr Elizabeth Weir. Lors de l'attaque de la Terre par Anubis, il tente de prendre directement le commandement du SGC, mais il se fait virer purement et simplement par le Président. Dès lors, toutes ses relations le laissent tomber. Jusqu'à l'épisode 14 de la Saison 8, où il est contacté par d'anciennes relations, qui sont en réalité contaminées par des Goa'Ulds, et il se fait contaminer à son tour, afin de prendre part à leur plan visant à pousser les États-Unis et la Russie à la guerre nucléaire afin de laisser la Terre sans défense et s'emparer de l'Avant-Poste des Anciens. Il est porté disparu depuis.

Personnages des vaisseaux spatiauxModifier

  • Le colonel William Ronson est le tout premier commandant du vaisseau terrien Prométhée, ce personnage est interprété par John Novak[20].
  • Le colonel Lionel Pendergast est le commandant du vaisseau terrien Prométhée, il a succédé au colonel Ronson qui était le premier commandant du Prométhée. Il participa à de nombreuses missions, mais il est tué lors de la destruction de son vaisseau au cours d'une mission sur une planète déjà connue et qui avait pour but de détruire un satellite Ori. Et grâce à lui 76 personnes de l'équipage furent sauvés sur les 115 personnes du Prométhée. Il est interprété par Barclay Hope[acteur 7].
  • Le colonel Paul Emerson est un personnage interprété par Matthew Glave. Il est le commandant du vaisseau terrien Odyssée. Il effectua les premiers tests et la première mission pour aller secourir SG-1 aux mains de l'Alliance Luxienne. Il réussit. Il participa aussi à la grande croisade des Ori lorsqu'ils ont traversé la superporte. Lors de cette bataille beaucoup de vaisseaux étaient présents (une dizaine de Ha'Tak, un vaisseau Asgard et 2 BC-304. Même l'Alliance Luxienne était présente avec trois de ses vaisseaux). Pratiquement tous les vaisseaux ont été détruits et seul l'Odyssée et un vaisseau de l'Alliance Luxienne ont survécu à la grande puissance des Ori. L'Odyssée avait accueilli une douzaine de personnes du Korolev, et plusieurs dizaines de Jaffa. Le colonel Paul Emerson fut tué lors de la prise de l'Odyssée par des membres de l'Alliance Luxienne quelques mois après la grande croisade.
  • Le colonel Davidson est le nouveau commandant de l’Odyssée après le décès du colonel Emerson. Ce personnage est interprété par Fulvio Cecere[acteur 8].

Autres personnages de la TerreModifier

 
Carmen Argenziano, l'acteur interprétant le personnage du général Jacob Carter.
  • Catherine Langford, interprété dans Stargate SG-1 par Elizabeth Hoffman[acteur 12], est la fille du professeur Langford, l'archéologue qui découvre la porte des étoiles[22]. Elle est à la tête de l'équipe cherchant comment fonctionne de la porte des étoiles, c'est elle aussi qui embauche Daniel Jackson qui déchiffre le système de coordonnées. Son fiancé, Ernest Littlefield, est la victime malheureuse d'une expérimentation en 1945 en étant le premier homme à passer la porte, et disparait pendant plus de 50 ans. Pendant toutes ces années, elle insiste auprès de l'armée pour que l'on réactive le programme Stargate abandonné après la disparition d'Ernest (dont elle ignore les vraies raisons de sa disparition, son père lui ayant annoncé sa mort lors d'un incident technique), chose qu'elle réussi en 1996. Il est retrouvé par SG-1 en 1997 puis meurt en 2005 et légue la plupart de ses collections d'objets égyptiens à Daniel Jackson. Ce personnage est au centre de la web-série Stargate Origins sortie en 2018[22].
  • Le colonel russe Alexi Vaselov est interprété par l'acteur Gavin Hood[acteur 13]. Il se présente pour la première fois au SGC lorsque Jack O'Neill devient général pour le remplacer à la tête de SG-1. O'Neill n'est pas d'accord et ne désire pas céder sa place aussi rapidement au sein de SG-1. Durant une conversation avec Daniel Jackson le colonel Vaselov tombe malade. La base est mise sous quarantaine quand plusieurs membres du SGC ont les mêmes symptômes. Enfin de compte, ils sont tous « possédés » par Anubis. Lorsqu'Anubis active la porte et veux fuir avec comme hôte le Général O'Neill, Vaselov sort de l'infirmerie et se rend en salle d'embarquement. Il menace Anubis de le tuer s'il ne le prend pas comme hôte pour traverser la porte. Anubis s'exécute et laisse O'Neill en vie. Mais Samantha Carter a modifié les coordonnées de la porte vers KS7-535, planète en pleine ère glaciaire. Anubis est prisonnier de son hôte qui était totalement gelé : Vaselov est mort.
  • Le Colonel russe Ruslan Chernovshev interprété par Mike Dopud[acteur 16], est le chef d'état-major du Général Kisselev, Ministre de la Défense de Russie. Il vend un symbiote Goa'uld à Adrian Conrad, qui cherche à guérir d'une maladie incurable. Il se fait implanter un symbiote Goa'uld par la Confrérie avant d'en implanter un à son patron pour déclencher une guerre nucléaire entre la Russie et les États-Unis et ainsi permettre aux Goa'uld de s'emparer de la Terre. L'intervention du Président russe met fin à cette tentative.
  • Le Général Miroslav Kisselev est le Ministre russe de la Défense. Il est infecté avec un symbiote Goa'uld par la Confrérie via son chef d'état-Major, le Colonel Ruslan Chernovshev. Après son infection, il va pratiquement déclencher une guerre nucléaire avec les États-Unis pour donner la possibilité aux Goa'ulds de s'emparer de la Terre, mais le président russe met fin à sa tentative.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Stan Beeler et Lisa Dickson, Reading Stargate SG-1, I.B.Tauris, , 232 p. (ISBN 978-1845111830)  
  • (en) Jo Storm, Approaching the Possible: The World of Stargate SG-1, Toronto, Canada, ECW Press, (ISBN 1-55022-705-X)  
  • (en) Steven Gil, Science Wars through the Stargate: Explorations of Science and Society in Stargate SG-1, Rowman & Littlefield, (ISBN 9781442256200)  

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Épisode De l'autre côté du miroir (Point of View), sixième épisode de la troisième saison de la série Stargate SG-1. Scénario de Jonathan Glassner, Brad Wright, Robert C. Cooper, Tor Alexander Valenza et réalisation de Peter DeLuise. Diffusé pour la première fois le 30 juillet 1999.
  2. Épisode Épisode 20 : Retour vers le futur (2/2) (Point of View), 20e épisode de la huitième saison de la série Stargate SG-1. Scénario de Joseph Mallozzi, Paul Mullie, Brad Wright, Robert C. Cooper et réalisation de Peter DeLuise. Diffusé pour la première fois le 15 février 2005.
  3. Épisode Réaction en chaîne (Chain Reaction), quinzième épisode de la quatrième saison de la série Stargate SG-1. Scénario de Joseph Mallozzi et Paul Mullie et réalisation de Martin Wood. Diffusé pour la première fois le 5 janvier 2001.
  4. Weir remplace Hammond dans l'épisode 7x21 - La cité perdue, 1re partie.

RéférencesModifier

  1. Storm 2005, p. 203-204
  2. a et b Beeler et Dickson 2006, p. 9
  3. a et b (en) Patrick Muller, « Enter the Stargate with Gary Jones », Soot Magazine, (consulté le 11 juillet 2018)
  4. (en) « Walter Harriman », sur gateworld.net (consulté le 11 juillet 2018)
  5. (en) « Stunts and Wrenches », sur gateworld.net, (consulté le 11 juillet 2018)
  6. a et b Storm 2005, p. 69
  7. Gil 2015, p. XXIII
  8. Gil 2015, p. 104
  9. Gil 2015, p. 141
  10. a et b (en) Sumner, Darren, « The Lorne Identity (interview) », gateworld.net, (consulté le 17 juillet 2018)
  11. (en) Joseph Mallozzi, « Thoughts and Tirades, Rants and Ruminations », Blog de Joseph Mallozzi, (consulté le 17 juillet 2018)
  12. Beeler et Dickson 2006, p. 56 & 235
  13. (en) Ason Van Horn, « Stargate Atlantis: "The Tao of Rodney" Review », IGN,
  14. Storm 2005, p. 66
  15. (en) « Torri Higginson », sur syfy.com.au (consulté le 11 juillet 2018)
  16. « Casting du film Stargate, la porte des étoiles », Allociné (consulté le 21 juillet 2018)
  17. a et b (en) David Read, « Agent of Honor - An Interview With Peter Flemming », sur gateworld.net,
  18. (en) « Tom McBeath interview », sur thescifiworld.net, (consulté le 16 juillet 2018)
  19. (en) Darren, « Senator On the Rise - An Interview With Ronny Cox », sur gateworld.net, (consulté le 11 juillet 2018)
  20. Storm 2005, p. 75
  21. Storm 2005, p. 178
  22. a et b Coline Vazquez, « Le trailer de la web-série "Stargate Origins" va rendre les fans nostalgiques (et très impatients) », Le HuffPost, (consulté le 11 juillet 2018)
  23. Storm 2005, p. 133

Fiches acteursModifier