Ouvrir le menu principal
Persans
Description de l'image Portrait of a Persian lady in Iran, 10-08-2006.jpg.

Populations significatives par région
Drapeau de l'Iran Iran 50 000 000[1],[2]
Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan 25 000 000[3]
Drapeau du Pakistan Pakistan 20 000 000[4]
Drapeau du Tadjikistan Tadjikistan 6 500 000[5]
Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan 3 000 000[6]
Drapeau de l'Inde Inde 1 000 000[7]
Drapeau du Turkménistan Turkménistan 700 000[8]
Autres
Régions d’origine Asie centrale
Langues Persan (en plus de variétés régionales)
Religions Islam chiite et sunnite, bahaïsme, christianisme, judaïsme, zoroastrisme
Ethnies liées Autres peuples iraniens, Arméniens

Les Persans (ou le peuple perse et Persans occidentaux) habitant en Iran sont un peuple iranien qui parle le persan et qui partagent une culture et une histoire commune.

Des populations importantes de Persans résident désormais en dehors d'Iran .Les plus grandes communautés étant concentrées aux États-Unis, en Allemagne, au Canada, en Suède et aux Émirats arabes unis et en Angleterre.

Sommaire

TerminologieModifier

Les termes de Perse ou Persan peuvent prêter à confusion. En premier lieu, au sens historique, le terme « perse » désigne la tribu des Perses, ayant pour origine la région de Persis (Pars en persan, actuel province du Fars) dans le Sud-Ouest de l’Iran et qui firent leur apparition vers 550 av. J.-C. Cette tribu était de la famille des Aryens, conquérants indo-européens qui arrivèrent sur le territoire du Grand Iran entre 2000 et 1500 av. J.-C. Ils imposèrent la langue persane et assimilèrent de nombreuses autres tribus.

Deuxièmement, le pays que l’on appelle aujourd’hui l’Iran était appelé Perse dans le monde occidental jusqu’en 1935, et ses habitants les Perses ou Persans, qu’ils parlent le persan comme langue ou non. Aujourd’hui encore, de nombreux Iraniens et Occidentaux continuent à utiliser ces termes, surtout dans le monde anglo-saxon.

Au sens ethnique, il est difficile de dire avec précision qui est persan aujourd’hui. L’identité perse ou persane aujourd’hui n’est pas nécessairement synonyme de groupe ethnique dans le sens physionomique, et on peut sans grand doute supposer que la grande majorité des peuples du Grand Iran n’a jamais été de souche perse, bien que la langue persane y constitue la principale langue.

Aujourd’hui, les Persans modernes sont avant tout les héritiers d’une culture qui domina le monde iranien dès le début de l’Empire achéménide, et qui s’est préservée depuis 2 500 ans et a assimilé des éléments extérieurs au monde iranien, au fil des invasions grecque, arabe, turque ou mongole.

Le principal dénominateur commun de la culture persane est la langue persane, langue indo-européenne qui a absorbé un nombre important de mots arabes, notamment dans les langages technique, scientifique, religieux ou administratif.

Tous les Iraniens, citoyens modernes de l’Iran, ne se reconnaissent pas nécessairement d’identité ou de culture persane. Une grande proportion des Iraniens n’a pas le persan comme langue maternelle (Arméniens, Kurdes, Baloutches, Turkmènes), et ce, en raison de la résistance à l’assimilation (Kurdes), ou de l’assimilation par d’autres groupes.

PersonnalitésModifier

Articles connexesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) United States Central Intelligence Agency(CIA), « The World Fact Book – Iran », CIA, (consulté le 15 mai 2011)
  2. Library of Congress, Library of Congress – Federal Research Division. "Ethnic Groups and Languages of Iran". http://lcweb2.loc.gov/frd/cs/profiles/Iran.pdf. Retrieved 2009-12-02.
  3. http://www.persee.fr/Perse-,-Afghanistan.html
  4. https://www.books.google.fr/Le-Persan
  5. « TADJIK », sur Encyclopædia Universalis (consulté le 7 février 2019)
  6. http://www.chine-nouvelle.com/Les-Ouzbeks.html
  7. http://base.d-p-h.info/La-Roue-persane-en-Inde.html
  8. http://www.advantour.com/La-culture-du-Turkménistan.html

Liens externesModifier