Peregrín Casanova

médecin espagnol
Peregrín Casanova
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Peregrín Casanova Ciurana (1849 à Valence - 1919 à Valence) est un médecin espagnol, célèbre pour être un des grands promoteurs de l'évolutionnisme en Espagne[1].

BiographieModifier

Peregrín Casanova étudie médecine à Valence, et plus tard réalise son doctorat à Madrid. Là-bas il entre en contact avec le darwinisme, grâce à son professeur Aureliano Maestre de San Juan, qui exercera aussi une grande influence sur Ramón y Cajal.

En 1875 Casanova devient professeur d'anatomie à la faculté de médecine de l'université de Valence, poste qu'il occupe pendant plus de 40 années[2]. En 1896 il est élu doyen de la Faculté[1].

En 1909 il participe activement à l'hommage que les étudiants de médecine rendent à Darwin, pour célébrer l'anniversaire de sa naissance[3].

ŒuvreModifier

 
Théorie de la récapitulation d'Ernst Haeckel.

Casanova s'intéresse à des domaines très variés de la médecine, et cultive spécialement le champ de la morphologie. Certes, Casanova suit les cours d'Ernst Haeckel, avec lequel il entretient une longue correspondance.

Ainsi, il publie en 1877 La morfología humana del porvenir, ouvrage où il expose la thèse que l'anatomie humaine est passée à une phase explicative grâce aux théories de l'évolution, comme la théorie de la récapitulation. La même année paraît La biología general, étude qui synthétise les fondements théoriques de la morphologie, d'après les idées de Haeckel[3].

Casanova continue ses travaux et en 1882 publie El antropomorfismo ante la ciencia contemporánea. Les positions évolutionnistes défendues dans cette œuvre provoquent une grande hostilité contre lui de la part de la communauté scientifique la plus conservatrice. À cause de cela, Casanova se réfugie dans l'enseignement et dans la pratique de l'oto-rhino-laryngologie. Dans ce champ, il excelle pour ses études d'otologie, discipline sur laquelle il publie plusieurs articles dans des revues de médecine[3].

RéférencesModifier

  1. a et b (es) Gran enciclopedia de la Comunidad valenciana. Tomo IV, Ed. Prensa valenciana, , 400 p. (ISBN 84-87502-51-2)
  2. (ca) « Pelegrí Casanova i Ciurana », sur www.enciclopedia.cat (consulté le )
  3. a b et c (es) « Biografías: Peregrín Casanova Ciurana », sur www.uv.es (consulté le )

Liens externesModifier