Pedro de Silva (homme politique)

personnalité politique espagnole

Pedro de Silva Cienfuegos-Jovellanos, né le à Gijón, est un homme politique espagnol membre du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE).

Pedro de Silva
Illustration.
Pedro de Silva, en 1986.
Fonctions
Président de la principauté des Asturies

(8 ans et 21 jours)
Gouvernement Silva I et II
Législature Ire et IIe
Coalition FSA-PSOE
Successeur Juan Luis Rodríguez-Vigil
Secrétaire général du groupe socialiste au Congrès des députés

(5 mois et 4 jours)
Président Javier Sáenz de Cosculluela
Législature IIe
Prédécesseur Javier Sáenz de Cosculluela
Successeur Eduardo Martín Toval
Député aux Cortes Generales

(4 ans, 2 mois et 3 jours)
Élection
Réélection
Circonscription Asturies
Législature Ire et IIe
Groupe politique Socialiste
Successeur José Manuel González
Biographie
Nom de naissance Pedro de Silva Cienfuegos-Jovellanos
Date de naissance (78 ans)
Lieu de naissance Gijón (Espagne)
Parti politique PSOE
Diplômé de Université d'Oviedo
Profession Avocat

Pedro de Silva (homme politique)
Présidents des Asturies

Il est président de la principauté des Asturies entre 1983 et 1991.

Biographie

modifier

Formation et carrière professionnelle

modifier

Dans sa jeunesse, il suit ses études au collège de l'Immaculée Conception de Gijón, dirigé par la Compagnie de Jésus. Il s'inscrit ensuite à l'université d'Oviedo, où il étudie le droit.

Après avoir passé sa licence, il devient avocat dans le cabinet de son père, Pedro de Silva Serra.

Débuts en politique : de la DSA au Congrès

modifier

Avec la fin du franquisme, il se lance en politique et fonde en 1975 la Démocratie socialiste asturienne (DSA). Celle-ci fusionne l'année d'après avec le Parti socialiste populaire (PSP) d'Enrique Tierno. Finalement, en 1978, le PSP intègre le PSOE.

Pour les élections législatives du 1er mars 1979, il est investi sur la liste du PSOE dans les Asturies et se voit élu, à 33 ans. Au Congrès des députés, il siège à la commission constitutionnelle et à la commission de l'Industrie, devenant en deuxième secrétaire de la commission des Budgets[1].

Il est réélu au cours des élections anticipées du 28 octobre 1982, comme tête de liste. Il est alors choisi comme secrétaire général du groupe parlementaire socialiste[2] et continue de siéger à la commission de l'Industrie[3].

Le premier président des Asturies

modifier

Le , le comité régional de la Fédération socialiste asturienne-PSOE (FSA-PSOE) l'investit candidat à la présidence du gouvernement régional, à peine deux mois avant l'élection régionale, à la suite des graves problèmes de santé de son prédécesseur, Rafael Fernández[4]. Le jour de l'élection, la FSA-PSOE totalise 52,17 % des suffrages exprimés, soit 26 députés sur 45 à la Junte générale.

À la suite du débat d'investiture le , Pedro de Silva est investi président de la principauté des Asturies le à l'âge de 37 ans, par 26 voix pour, 14 contre et 5 abstentions[5]. Il forme son gouvernement trois jours plus tard, qu'il renouvelle à 50 % par rapport à l'exécutif pré-autonome de Rafael Fernández[6].

Il mène à nouveau la FSA-PSOE lors de l'élection régionale du . Bien qu'en tête, les socialistes comptent 39,33 % des suffrages, ce qui leur donne seulement 20 députés. Il faut donc attendre la deuxième session d'investiture, le , pour qu'il soit de nouveau investi, par 20 voix pour et 25 abstentions – la loi n'autorisant pas le vote contre dans les Asturies[7].

Après la politique

modifier

À l'approche de l'élection du , il renonce à une troisième candidature et décide de se retirer de la vie politique[8]. Remplacé par Juan Luis Rodríguez-Vigil le , il consacre son temps à la rédaction d'ouvrages de poésie.

Notes et références

modifier

Voir aussi

modifier

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier
  • Fiche sur le site du Congrès des députés : Ire et IIe législatures.