Pedro Silva Pereira

homme politique portugais

Manuel Pedro Cunha da Silva Pereira, né le à Lisbonne[2], est un homme politique portugais membre du Parti socialiste (PS). Il est ministre de la Présidence entre 2005 et 2011, dans les gouvernements de José Sócrates.

Pedro Silva Pereira
Illustration.
Pedro Silva Pereira en 2019.
Fonctions
Vice-président du Parlement européen[1]
En fonction depuis le
(4 ans, 11 mois et 17 jours)
Élection
Réélection
Président David Sassoli
Roberta Metsola
Législature 9e
Prédécesseur Bogusław Liberadzki
Député européen
En fonction depuis le
(9 ans, 11 mois et 19 jours)
Élection 25 mai 2014
Réélection 26 mai 2019
Législature 8e et 9e
Groupe politique S&D
Ministre portugais de la Présidence

(6 ans, 3 mois et 9 jours)
Premier ministre José Sócrates
Gouvernement XVIIe et XVIIIe
constitutionnels
Prédécesseur Nuno Morais Sarmento
Successeur Miguel Relvas
Biographie
Nom de naissance Manuel Pedro Cunha
da Silva Pereira
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Lisbonne (Portugal)
Nationalité Portugaise
Parti politique PS
Diplômé de Université de Lisbonne
Profession Avocat
Juriste

Biographie

modifier

Parcours universitaire

modifier

En 1984, il obtient un poste d'assistant d'enseignement à l'université de Lisbonne. Il y passe l'année suivante sa licence de droit. Lors de l'année 1986, il devient à la fois professeur auxiliaire à l'université autonome de Lisbonne et avocat.

Un expert des questions juridiques

modifier

Il est recruté au ministère de l'Environnement comme conseiller juridique en 1988 et intègre parallèlement le comité des experts du Conseil de l'Europe pour la réparation des dégâts environnementaux. Entre 1992 et 1996, il est également éditorialiste sur la chaîne privée TVI.

Après avoir obtenu en 1993 une maîtrise de sciences juridiques et politiques, il entre en 1995 au comité des experts nationaux de l'Union européenne pour les responsabilités civiles environnementales.

Il quitte l'ensemble de ces fonctions en 1997, lorsque le nouveau ministre adjoint du Premier ministre José Sócrates le nomme conseiller juridique.

Entrée en politique

modifier

Pedro Silva Pereira entre en politique avec la formation du XIVe gouvernement constitutionnel, dirigé par le Premier ministre socialiste sortant António Guterres. Le , il est effectivement nommé secrétaire d'État, chargé de l'Aménagement du territoire et de la Conservation de la nature auprès du ministre de l'Environnement José Sócrates. Il adhère en 2000 au Parti socialiste (PS).

La démission du gouvernement entraîne des élections législatives anticipées le 17 mars 2002. Il est alors placé en deuxième position sur la liste socialiste dans le district de Vila Real et se voit élu député à l'Assemblée de la République.

Ministre de la Présidence

modifier

En , après l'élection de José Sócrates comme secrétaire général du PS, il est désigné membre du secrétariat national. Il prend alors la succession de José Vieira da Silva au poste de porte-parole du parti[3].

À nouveau numéro deux sur la liste socialiste de Vila Real, il est réélu à l'occasion des législatives anticipées du 20 février 2005. Le 12 mars suivant, Pedro Silva Pereira est nommé ministre de la Présidence dans le XVIIe gouvernement constitutionnel, dirigé par le nouveau Premier ministre José Sócrates. Pour les élections législatives du 27 septembre 2009, il est investi tête de liste dans son district électoral et réélu député. Il est confirmé dans ses fonctions ministérielles le 26 octobre suivant, et prend la tutelle de cinq secrétaires d'État, contre deux auparavant.

Député européen

modifier

Du fait de l'instabilité politique, des élections législatives anticipées sont convoquées dès le . Il se présente pour un quatrième mandat dans le district de Vila Real et se trouve principalement opposé à Pedro Passos Coelho, président du Parti social-démocrate. Il est réélu député alors que le PS passe dans l'opposition.

Le , il est investi candidat aux élections européennes du 25 mai suivant, en septième position sur la liste conduite par Francisco Assis[4]. Le jour du scrutin, le PS remporte 8 des 21 sièges à pourvoir.

Vie privée

modifier

Il est marié, père de deux enfants et de religion catholique.

Notes et références

modifier
  1. 2e vice-président du au puis 3e vice-président à partir du .
  2. (pt) « Ministro da Presidência: Pedro Silva Pereira », Expresso, le
  3. (pt) « Surpresas no PS », Correio da Manhã, le
  4. (pt) « Lista do PS às eleições europeias: Pedro Silva Pereira em sétimo, Carlos Zorrinho em terceiro », Jornal de Negócios, le

Voir aussi

modifier

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier