Pedro Herrera

cycliste colombien

Pedro Antonio Herrera Moreno, né le à Tunja (département de Boyacá), est un coureur cycliste colombien, membre du CC Vauclinois. Il remporte la majeure partie de ses victoires dans son pays natal.

Pedro Herrera
Pedro Herrera campeonato 2016.jpg
Pedro Herrera en plein effort lors des Championnats de Colombie 2016.
Informations
Nom de naissance
Pedro Antonio Herrera MorenoVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (34 ans)
TunjaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
CC Vauclinois
Spécialité
Équipes non-UCI
2008Indeportes Boyacá
2010EBSA
2011Gobernación de Boyacá-Alcaldía Paipa
2012Lotería de Boyacá-Indeportes Boyacá
2013EBSA-Indeportes Boyacá
2014Formesán-Bogotá Humana-ETB
2015EBSA
2016-2017Arroz Sonora-Dimonex
2017-2018EBSA-Indeportes Boyacá
2019-CC Vauclinois
Équipes UCI
Principales victoires

Repères biographiquesModifier

Année 2013Modifier

Il profite de ses qualités de rouleur et de l'absence des principales formations du pays pour étoffer son palmarès dans des courses à étapes du calendrier national colombien.
Membre de la formation EBSA - Indeportes Boyacá, dirigée par l'ancien champion Rafael Antonio Niño[1], il met à profit l'absence des EPM-UNE et des Aguardiente Antioqueño - Lotería de Medellín pour s'imposer, en août, dans le Clásico Club Deportivo Boyacá. Il comble l'écart, concédé le premier jour[2], dans le contre-la-montre de clôture et remporte la première course à étapes de sa carrière[3]. De même, en fin de saison, Pedro Herrera s'impose dans le prologue[4] puis dans la troisième étape[5] d'une course au plateau dégarni, la Vuelta a Cundinamarca. Cependant, il échoue au classement général[6], alors qu'il en était devenu le favori[5].
Le reste de la saison, il signe une victoire remarquable dans le contre-la-montre de la Clásica de Girardot, devant, cette fois, toute l'élite du cyclisme colombien[7]. Se détache également deux accessits dans des épreuves chronométrées : sixième du championnat de Colombie[8] et troisième de l'ultime étape du Clásico RCN[9]. Il finit l'année par un séjour au Mexique, où il renforce l'équipe locale Arenas Tlax Mex. Il s'y distingue en s'adjugeant la Clásica Ciclista Feria de Tlaxcala[10]. Début décembre, l'équipe Formesán - Bogotá Humana - ETB annonce la signature du dernier vainqueur du Clásico RCN, Camilo Gómez, ainsi que l'arrivée de Pedro Herrera[11].

Année 2014Modifier

En janvier, il accompagne son leader Félix Cárdenas au Venezuela, pour disputer le Tour du Táchira. Malgré l'espoir d'en gagner plusieurs, sa formation s'adjuge, seulement, l'ultime étape. À San Cristóbal, Herrera remporte sa première victoire dans une course de l'UCI America Tour, en faussant compagnie au peloton à quelques kilomètres de l'arrivée[12].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014
UCI America Tour 425e[13] 52e[14]

Notes et référencesModifier

  1. (es) « EBSA-Indeportes Boyacá confirma plantilla 2013 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 4 février 2014)
  2. (es) « Clásica del Club Deportivo Boyacá: John Martínez gana en Tunja y es el primer líder. El Coldeportes-Claro empieza con pie derecho », sur revistamundociclistico.com, (consulté le 4 février 2014)
  3. (es) « Clásica CD. Boyacá: Pedro Herrera fue profeta en su tierra », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 4 février 2014)
  4. (es) « Vuelta Cundinamarca, Prólogo: Pedro Herrera sin rival frente al reloj », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 4 février 2014)
  5. a et b (es) « Vuelta Cundinamarca, Et.3: Segunda victoria para Pedro Herrera », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 4 février 2014)
  6. (es) « Les classements officiels de la Vuelta a Cundinamarca 2013 », sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com, (consulté le 4 février 2014)
  7. (es) « Clásica de Girardot: Pedro Herrera se quedó con la CRI. Mauricio Ortega es el nuevo líder de la prueba », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 4 février 2014)
  8. (es) « Les classements officiels des championnats de Colombie de contre-la-montre individuel 2013 », sur docs.google.com (consulté le 4 février 2014)
  9. (es) « Les différents classements de la dixième étape du Clásico RCN 2013 », sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com (consulté le 4 février 2014)
  10. (es) « Pedro Herrera cerró con victoria su periplo por México », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 4 février 2014)
  11. (es) « http://www.revistamundociclistico.com/ruta/15622-ciclo-mercado-2014-camilo-gomez-al-formesan-bogota-humana-etb.html », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 4 février 2014)
  12. (es) « Vuelta al Táchira: Pedro Herrera gana en San Cristóbal. Jimmy Briceño nuevo campeón. Félix Cárdenas fue octavo en la general », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 2 février 2014)
  13. (en) « UCI America Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI America Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :