Ouvrir le menu principal

Pedro González Telmo

Prédicateur espagnol

Pedro González
Image illustrative de l’article Pedro González Telmo
Naissance vers 9 mars 1190
Frómista, Palencia
Décès 15 avril 1246  (56 ans)
Tui, Galice
Nationalité espagnole
Ordre religieux Ordre des prêcheurs
Béatification 1254
par Innocent IV
Canonisation 13 décembre 1741 (vénération confirmé)
par Benoît XIV
Vénéré par l'Église catholique
Fête 14 avril
Attributs une bougie bleue ou une bougie à flamme bleue;
un navire
Saint patron marins, Tui, Diocèse de Tui-Vigo

Pedro González (vers 9 mars 1190, Frómista, Palencia † 15 avril 1246, Tui, Galice), aussi connu sous le nom de San Telmo, est un prêtre dominicain espagnol.

Sommaire

BiographieModifier

Pedro González est né en Frómista, Palencia vers 9 mars 1190 dans une famille noble: son oncle Anderico était l'évêque de Palencia. Après des études à l'université de Palencia, il a été ordonné prêtre et nommé chanoine par son oncle. Quand il entrait à Palencia pour fêter ça, son cheval le jeta dans la boue. Le chanoine humilié réévalue sa vocation et démissionne de son poste pour entrer dans l'ordre dominicain.

Il a servi pendant quelque temps comme prédicateur de la cour du roi Ferdinand III de Castille. Plus tard dans sa vie, il se rendit dans les Asturies et en Galice pour prêcher parmi le peuple.

Il meurt le 15 avril 1246 à Tui en Galice et est enterré dans la cathédrale locale[1].

BéatificationModifier

En 1258, Gil Pérez de Cerveira, évêque de Tui, envoya au chapitre général des dominicains de Toulouse une liste de 180 miracles attribués à Pedro González. Cette liste a servi de base à l'inclusion d'une brève biographie dans les Vitae fratrum de Gérard de Frachet en 1260[2]. Mais ce n’est qu’en 1741 que, à la demande du maître général de l’ordre Tomás Ripoll, le pape Benoît XIV a reconnu Pedro comme bienheureux[3].

IconographieModifier

Pedro González est souvent représenté comme dominicain tenant une bougie bleue ou une bougie à flamme bleue; dominicain étendu sur son manteau qui est étendu sur des charbons ardents; dominicain tenant le feu à mains nues; dominicain attrapant le poisson à mains nues; ou dominicain au bord de l'océan, tenant ou protégeant un navire.

RéférencesModifier

  1. (es) « Historia de San Pedro González Telmo - Parroquia San Pedro González Telmo », sur http://www.parroquiasantelmo.org (consulté le 23 avril 2019)
  2. (la) Gérard de Frachet, Vitae fratrum ordinis praedicatorum, Lovanii : typis E. Charpentier & J. Schoonjans, (lire en ligne), p. 296-298
  3. (la) Benedicti XIV. Pont. Opt. Max. opera omnia in tomos XVII. distributa: De servorum Dei beatificatione et beatorum canonizatione, Aldina, (lire en ligne), p. 237-239

Sur les autres projets Wikimedia :