Ouvrir le menu principal
Pays Vidourle-Camargue
Histoire
Fondation
Dissolution
Successeur
Pôle d'équilibre territorial et rural Vidourle-Camargue (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Cadre
Zone d'activité
Type
Pays
Organisation
Président
Katy Guyot (d) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Direction
Yannick Reboul (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le Pays Vidourle-Camargue est une structure intercommunale française créée en novembre 2005 et fédérant les communautés de communes de Petite-Camargue, du Pays de Sommières, de Rhôny Vistre Vidourle, de Terre de Camargue. Aujourd'hui le pays compte 4 communautés de communes, 35 communes et 91 000 habitants[1].

Depuis 2015, le Pays Vidourle-Camargue travaille, par convention, en étroite collaboration avec la communanuté de communes du Pays de Lunel.

Sommaire

AdministrationModifier

Le Pays est dirigé par le comité syndical, le « parlement » du pays. Un Bureau prépare les travaux du comité syndical.

Le bureau est composé de 13 élus titulaires. Chaque communauté y est représentée à égalité par deux élus titulaires et deux suppléants. Il comprend également deux représentants du conseil général du Gard, membre du Pays, et un du conseil régional de Languedoc-Roussillon, tous trois sans suppléants.

Le comité syndical est composé quant à lui par des élus des communes qui forment le Pays, dont le président et 4 vice-présidents représentant les 4 intercommunalités. Chaque communauté y est représentée proportionnellement au nombre des communes qui la composent, plus un siège supplémentaire. Le conseil général du Gard est représenté par 4 élus titulaires. Le conseil régional est représenté par un élu avec voix consultative. La communauté de communes du Pays de Lunel assiste aux débats avec 4 délégués qui ont voix consultative.

PrésidentsModifier

Présidents 
IdentitéPériodeDurée
DébutFin
Jean Denat (d)
(né en )
10 ans
Katy Guyot (d)
(née en )
3 ans

Directeur généralModifier

  • 2007-2018 : Yannick Reboul

Travaux et réalisationsModifier

Le Pays Vidourle Camargue est gestionnaire de fonds européens :

  • programme LEADER 2,4 millions d'euros
  • ATI 1,1 million d'euros
  • FEAMP 570 000 euros

Il dispose par ailleurs de plusieurs dispositifs pour favoriser le développement de son territoire :

  • une commission tourisme et deux réseaux de prestataires touristiques (ambassadeurs tourisme responsable et site remarquable du goût AOP taureau de Camargue)
  • une mission de valorisation et conservation du patrimoine
  • un club d'entreprises

Enfin le Pays Vidourle Camargue contractualise avec le département du Gard et la Région Occitanie pour assurer le financement des principaux projets de développement.

Notes et référencesModifier

  1. Selon le site du Pays Vidourle-Camargue.

Voir aussiModifier