Ouvrir le menu principal

Payback (2016)

Pay-per-view professionnel de catch

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'édition 2016 du pay-per-view Payback. Pour toutes les autres éditions, voir WWE Payback.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Payback.
Payback (2016)
Payback (2016) - Logo.png
Logo officiel de Payback 2016
Main event
Slogan
"The first pay-per-view of a New Era"
Thème musical
"We Don't Have To Dance" de Andy Black
Informations
Fédération(s)
Sponsor(s)
Date
Spectateurs
13250 personnes
Lieu(x)
Ville(s)
Chronologie des événements
Chronologie des Payback

L'édition 2016 de Payback est une manifestation de catch (lutte professionnelle) télédiffusée, visible en paiement à la séance, sur le WWE Network ainsi que gratuitement sur la chaîne de télévision française AB1. L'événement, produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), aura lieu le au Allstate Arena à Rosemont, dans l'État de l'Illinois[1]. Il s'agit de la quatrième édition de Payback. Le show sera le quatrième pay-per-view de la WWE en 2016. La Wyatt Family (Bray Wyatt, Braun Strowman, Erick Rowan & Luke Harper) est la vedette de l'affiche officielle (promotionnelle).

Sommaire

ContexteModifier

Article détaillé : Histoire (catch).

Les spectacles de la WWE en paiement à la séance sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWE. Ces rencontres sont justifiées par des storylines — une rivalité avec un catcheur, la plupart du temps — ou par des qualifications survenues dans les émissions de la WWE telles que Raw, SmackDown, Superstars et Main Event[2]. Tous les catcheurs possèdent un gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage gentil ou méchant, qui évolue au fil des rencontres. Un pay-per-view comme Payback est donc un événement tournant pour les différentes storylines en cours[2].

Roman Reigns contre A.J. StylesModifier

Lors de WrestleMania 32, Roman Reigns bat Triple H pour remporter le WWE World Heavyweight Championship pour la troisième fois consécutive[3]. La nuit suivante à Raw, Reigns a lancé un défi ouvert pour son championnat, qui est répondu par Chris Jericho, A.J. Styles, Kevin Owens et Sami Zayn. Cela a provoqué un Fatal-Four-Way match plus tard dans la soirée pour déterminer l'aspirant numéro 1 pour le championnat de Reigns, mais Owens attaque Zayn, le rendant incapable de combattre dans le match. Il est remplacé par Cesaro qui effectue son retour. Styles remporte ce match, gagnant un match contre Reigns pour le titre à Payback[4]. La semaine suivante, Zayn, après avoir été incapable de combattre la semaine dernière, Shane McMahon établit un match face à Styles où si Zayn remporte le match il obtient également un match pour le titre contre Reigns et Styles dans un Triple Threat Match mais ce dernier ne remporte pas ce match[5].

The Miz contre CesaroModifier

Lors de WrestleMania 32, Zack Ryder gagne le Ladder match face à Sin Cara, Kevin Owens, Dolph Ziggler, Sami Zayn, Stardust et The Miz pour le WWE Intercontinental Championship[3]. La nuit suivante à Raw, Ryder perd son titre face à The Miz à cause d'une altercation entre le père de Zack et la femme de The Miz, Maryse qui effectue son retour après que ce dernier ai violemment poussé son mari, The Miz[4]. Lors de SmackDown, The Miz accompagné de Maryse conserve son titre face à Zack Ryder[6]. Lors de Raw du 11 avril, Cesaro bat Kevin Owens pour devenir l'aspirant numéro 1 pour le titre intercontinental de la WWE contre The Miz à Payback[5].

Sami Zayn contre Kevin OwensModifier

Sami Zayn et Kevin Owens sont en rivalité depuis qu'Owens a fait ses débuts à la NXT Takeover: R Evolution en 2014. Lors du NXT Takeover: Unstoppable, Owens blesse Zayn dans leur match de championnat de la NXT. Lors du Royal Rumble, Zayn élimine Owens du Royal Rumble match[7]. Le 7 mars 2016 à Raw, Zayn fait un retour surprise dans le roster principal en attaquant Owens. Lors de WrestleMania 32, Zayn et Owens participent au Ladder match pour le championnat Intercontinental de la WWE, que Ryder gagne[8]. La nuit suivante à Raw, Owens attaque Zayn l'empêchant de participer au match pour devenir l'aspirant numéro 1 pour le WWE World Heavyweight Championship[9]. Le 18 avril à Raw, Shane annonce que Zayn fera face à Owens à Payback[10].

Chris Jericho contre Dean AmbroseModifier

Le 11 avril à Raw, au cours d'un segment de la Highlight ReelChris Jericho est lui-même interviewer, Dean Ambrose l'interrompt et lui donne une lettre de Shane McMahon indiquant que le Highlight Reel est annulé et est remplacé par le nouveau discours de Ambrose, The Ambrose Asylum[11]. Le 18 avril à Raw, après qu'Ambrose bat Owens, Jericho attaque Ambrose avec un Codebreaker. Il a été annoncé qu'Ambrose et Jericho s'affronteront au Payback[10].


Tableau des matchsModifier

Liste de toutes les rencontres programmées lors de ce pay-per-view.
# Matchs Stipulations Temps
Pré-show
Dolph Ziggler bat Baron Corbin Match simple 7:43
Pré-show
Kalisto (c) bat Ryback Match simple pour le WWE United States Championship [12] 8:45
1
Enzo et Cass (Enzo Amore et Colin Cassady) contre The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch)
Le match est arrêté pour cause d'une blessure d'Enzo Amore, en conséquence aucun gagnant n'est désigné.
Tag Team match pour déterminer les aspirants #1 pour les WWE Tag Team Championship[13] 3:58
2
Kevin Owens bat Sami Zayn Match simple [14] 14:30
3
The Miz (c) (avec Maryse) bat Cesaro Match simple pour le WWE Intercontinental Championship[15] 11:20
4
Dean Ambrose bat Chris Jericho Match simple [16] 18:28
5
Charlotte (c) (avec Ric Flair) bat Natalya (avec Bret Hart) Match simple pour le WWE Women's Championship [17] 13:04
6
Roman Reigns (c) bat A.J. Styles
Après que le match ait été relancé par Shane puis Stéphanie McMahon.
Match simple pour le WWE World Heavyweight Championship[18] 25:55
(c) désigne le(s) champion(s) défendant son titre dans le match.

AnnexesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Eric Lynch, « Date & Location Confirmed For WWE Payback 2016 », sur sescoops.com, (consulté le 9 avril 2016)
  2. a et b (en) WWE, « LIVE & TELEVISED ENTERTAINMENT », sur wwe.com (consulté le 14 décembre 2015)
  3. a et b (en-US) « 4/3 WrestleMania 32 PPV Results - CALDWELL'S Complete Live Report on Main PPV - », sur www.pwtorch.com (consulté le 13 avril 2016)
  4. a et b (en-US) « 4/4 WWE Raw Results - CALDWELL'S Complete Report on post-WM32 - », sur www.pwtorch.com (consulté le 13 avril 2016)
  5. a et b (en-US) « 4/11 WWE Raw Results - CALDWELL'S Complete Live Report - », sur www.pwtorch.com (consulté le 13 avril 2016)
  6. (en-US) « WWE Smackdown Results - 4/7/16 (Roman Reigns sizes up AJ Styles, Intercontinental Title rematch, tag main event) - Wrestleview.com - Wrestling News and Results, WWE News, TNA News, ROH News », sur Wrestleview.com - Wrestling News and Results, WWE News, TNA News, ROH News (consulté le 13 avril 2016)
  7. « 1/24 Royal Rumble PPV Results – CALDWELL’S Complete Live Report », sur www.pwtorch.com (consulté le 26 avril 2016)
  8. « 4/3 WrestleMania 32 PPV Results – CALDWELL’S Complete Live Report on Main PPV », sur www.pwtorch.com (consulté le 26 avril 2016)
  9. « 4/4 WWE Raw Results – CALDWELL’S Complete Report on post-WM32 », sur www.pwtorch.com (consulté le 26 avril 2016)
  10. a et b « 4/18 WWE Raw Results – CALDWELL’S Complete London TV Report », sur www.pwtorch.com (consulté le 26 avril 2016)
  11. « 4/11 WWE Raw Results – CALDWELL’S Complete Live Report », sur www.pwtorch.com (consulté le 26 avril 2016)
  12. https://twitter.com/WWE/status/724746020140158976
  13. (en) John Clapp, « Enzo Amore & Colin Cassady vs. The Vaudevillains (WWE Tag Team Championship No. 1 Contenders’ Tournament Final) », WWE (consulté le 26 avril 2016)
  14. http://www.wwe.com/shows/wwepayback/2016/sami-zayn-kevin-owens
  15. (en) Anthony Benigno, « Intercontinental Champion The Miz vs. Cesaro », sur wwe.com, (consulté le 12 avril 2016)
  16. http://www.wwe.com/shows/wwepayback/2016/dean-ambrose-chris-jericho
  17. http://www.wwe.com/shows/wwepayback/2016/charlotte-natalya
  18. (en) John Clapp, « WWE World Heavyweight Champion Roman Reigns vs. AJ Styles », sur wwe.com, (consulté le 12 avril 2016)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier