Pavillon Jean-Charles-Bonenfant

bâtiment du Québec, au Canada
Pavillon Jean-Charles-Bonenfant

Description de l'image Bibliothequeulaval 2.jpg.
Histoire et statut
Fondation 1968
Type Établissement d'enseignement universitaire
Administration
Université Université Laval
Localisation
Ville Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge
Pays Drapeau du Canada Canada
Coordonnées 46° 46′ 49″ nord, 71° 16′ 25″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Québec
(Voir situation sur carte : Québec)
Pavillon Jean-Charles-Bonenfant

Le pavillon Jean-Charles-Bonenfant (BNF) est l'un des bâtiments de l'Université Laval, à Québec.

DescriptionModifier

Achevé en 1968[1] selon les plans de la firme St-Gelais Tremblay Tremblay Labbé Architectes[2], il comporte la Faculté des études supérieures, le Service des finances, le Service des ressources humaines, le Vice-rectorat aux ressources humaines, etc., mais surtout la Bibliothèque de l'Université. Jean-Charles Bonenfant fut professeur de droit à l'Université mais également bibliothécaire à la bibliothèque de la législature du Québec. C'est le à 16h que le Pavillon de la Bibliothèque fut rebaptisé Pavillon Jean-Charles-Bonenfant.

De 2011 à 2016, il est rénové par un consortium de Bélanger Beauchemin Morency architectes & urbaniste et Anne Carrier Architecte. Leur rénovation du quatrième étage a reçu le Prix d'architecture de Bibliothèque et archives de Québec en 2011[1]. En 2017, à l'occasion du remaniement de la place publique située devant le pavillon pour le 350e anniversaire de l'Université Laval, le bloc d'entrée et sa marquise vitrée sont ajoutés par la même agence Anne Carrier[3].

RéférencesModifier

  1. a et b Alexandra Perron, « Bonenfant 2.0 », sur Le Soleil, (consulté le )
  2. Jacques Plante, Architectures de la connaissance au Québec, Publications du Québec, (ISBN 978-2-551-25214-5 et 2-551-25214-8, OCLC 828767222)
  3. « Place du 350e - Université Laval », sur Anne Carrier architecture, (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier