Paulistes

La société missionnaire de Saint-Paul-Apôtre ou pères paulistes (Societas Sacerdotum Missionariorum a Sancto Paulo Apostolo, CSP) est un institut missionnaire catholique masculin fondé à New York en 1858, par le serviteur de Dieu Isaac Hecker (1819-1888) avec l'aide des PP. George Deshon, Augustine Hewit, et Francis Baker. Cet institut ne doit pas être confondu avec l'institut du même nom fondé par les melkites.

Paulistes
upright=Article à illustrer Organisation
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Pays
Organisation
Site web

HistoireModifier

C'est la première communauté de prêtres fondée aux États-Unis et dès l'origine l'organisation et l'administration de la société se fait à l'américaine, avec un président, un vice-président, et un conseil, tous élus pour quatre ans. Le président de la société est le R.P. Michael McGarry C.S.P., de à à qui succède le R.P. Eric Andrews C.S.P.[1] Leur église-mère est l'église Saint-Paul-Apôtre de Manhattan (New York).

La mission de la société est d'évangéliser les peuples d'Amérique du Nord d'une façon adaptée à la culture nord-américaine. Ils ont ajouté à leur mission d'origine l'œcuménisme et la réconciliation entre cultures. Les paulistes ont fondé Catholic World en 1865 et ont étendu leurs activités à la presse, l'édition de livres, la radio et internet.

Ils sont depuis 1922 responsables de l'église Sainte-Suzanne de Rome.

DiffusionModifier

Les paulistes sont présents dans la majeure partie des États-Unis et aussi au Canada. Ils ont une maison en Terre sainte et à Rome où ils s'occupent de l'église Sainte-Suzanne près des thermes de Dioclétien. Le supérieur de cette congrégation réside à New York et porte le titre de président[2].

Au , la congrégation comptait 23 maisons et 164 membres, dont 151 prêtres[2]. En 2017, la congrégation comptait 120 membres dont 107 prêtres[3].

RéférencesModifier

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Lien externeModifier