Pauline Coatanea

handballeuse française

Pauline Coatanea[2], née le à Saint-Renan (Finistère), est une joueuse internationale française de handball, évoluant au poste d'ailière droite. En 2018, elle se révèle au grand public en cumulant en quelques mois le titre de meilleure ailière droite du championnat de France et le titre de championne d'Europe avec l'équipe de France. En 2021, elle remporte le titre olympique avec « les Bleues ».

Pauline Coatanea
Coatanea sous le maillot de Nantes, le 17 avril 2016.
Coatanea sous le maillot de Nantes, le 17 avril 2016.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (31 ans)
Lieu Saint-Renan
Taille 1,64 m
Masse 62 kg
Poste ailière droite
Situation en club
Club actuel Brest Bretagne Handball
Numéro 55
Parcours junior
Saisons Club
0000-2011 Locmaria handball 29
2011-2012 Arvor 29
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
2012-2017 Nantes LA HB
2017- Brest Bretagne HB
*Statistiques en compétitions nationales et continentales.
Sélections en équipe nationale
Année(s)Équipe M. (B.)
2011-2012 France junior
depuis 2017 France 62 (102)[1]

Carrière

modifier

Formée au Club de Locmaria HB, Pauline Coatanea fait ses gammes au Pôle Espoirs de Kerichen puis au centre de formation de l'Arvor 29. Elle joue ses premiers matchs en D1 (6 apparitions et 2 buts en D1 en deux saisons[3]) mais est rapidement contrainte de s’exiler après la disparition du club brestois en 2012. Elle participe malgré tout au Championnat du monde junior 2012 d'où elle revient avec une médaille d'argent et la distinction de meilleure ailière droite de la compétition.

Elle rebondit alors au Nantes Loire Atlantique Handball[3], club avec lequel elle remporte le Championnat de France de D2 en 2013. Bien que convoitée par plusieurs clubs de D1[3], elle reste finalement à Nantes jusqu'en 2017.

En , elle connaît sa première sélection en équipe de France face au Danemark, lors de la Golden League[4]

Lors de la saison 2017-2018, elle retourne à Brest et s'engage avec le Brest Bretagne Handball[5] au sein duquel elle dispute pour la première fois de sa carrière la ligue des champions, remporte son premier titre avec la coupe de France et est également élue meilleure ailière droite du championnat de France[6]. En , le Brest Bretagne Handball annonce la prolongation de Pauline Coatanea pour un nouveau contrat de trois saisons.

Malgré une saison 2019/2020 brutalement stoppée par la pandémie de Covid-19, la progression du Brest Bretagne Handball n'est pas stoppée puisque le club réalise l'année suivante le doublé Championnat-Coupe de France et atteint en 2021 la finale de la Ligue des champions, une première pour un club français.

Pauline Coatanea fait partie de l'équipe de France sacrée championne olympique aux Jeux de 2020[7].

Le 6 janvier 2023, elle annonce être enceinte et sera absente plusieurs mois.

Le 3 juillet 2023, Pauline devient maman en donnant naissance à Jules. C'est la deuxième joueuse du Brest Bretagne Handball à devenir maman après Cléôpatre Darleux en 2019.

Palmarès

modifier

En sélection

modifier
Jeux olympiques
Championnats d'Europe
Autres

En club

modifier

Sauf précision, le palmarès est acquis avec Brest

compétitions internationales
compétitions nationales

Récompenses individuelles

modifier

Décorations

modifier

Références

modifier
  1. « Fiche de Pauline Coatanea », sur ffhandball.fr (consulté le )
  2. parfois orthographié Coatanéa
  3. a b et c « Coatanea, l'heure du choix », sur www.letelegramme.fr, Le Télégramme, (consulté le )
  4. « EDF (F) - Les Bleues sérieuses face au Danemark », sur handnews.fr,
  5. « LFH : Coatanea à Brest », sur www.handzone.net,
  6. a et b « All-Star LFH - Le palmarès complet de la saison 2017-18 », Ligue féminine de handball, (consulté le )
  7. « Les Bleues remportent leur premier titre olympique en battant la Russie en finale des JO de Tokyo », sur www.lequipe.fr, (consulté le )
  8. « Feuille de match de la finale », sur ihf.info, Fédération internationale de handball (consulté le )
  9. « 2009 Women's European Championship 19 - 9th place final - Match Details », Fédération européenne de handball, (consulté le )
  10. « All Star Team of the Women's Junior WCh », sur ihf.info, Fédération internationale de handball (consulté le )
  11. « Décret portant nomination », sur legifrance.gouv.fr (consulté le )

Liens externes

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :