Ouvrir le menu principal

Paul Reuter, né le 12 février 1911 à Metz et décédé le 29 avril 1990, est un juriste et professeur d'université français[1].

BiographieModifier

Né à Metz le 12 février 1911, Paul Reuter effectue des études de droit à l'Université de Nancy et défend sa thèse de doctorat en 1933[2]. Après avoir obtenu son agrégation en 1938, il est nommé professeur à l'Université de Poitiers. Pendant le Seconde Guerre mondiale, il passe en zone libre et enseigne à l'Université d'Aix-Marseille, ainsi qu'à l'École nationale des cadres d'Uriage[2]. Après la Libération, tout en continuant à enseigner à Aix-en-Provence, il est membre du cabinet de Pierre-Henri Teitgen dans les différents ministères que ce dernier occupe entre 1944 et 1947[2].

En 1950, il rencontre Jean Monnet, alors Commissaire au Plan, et fait partie du petit groupe qui élabore la proposition de Plan Schuman[3], puis est membre de la délégation française lors des négociations menant à la création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier[4]. L'Europe unie naissante devient ensuite l'un de ses sujets d'étude[3]. En 1951, Paul Reuter est élu à la Faculté de droit de Paris[5]. Entre 1957 et 1979, il y enseigne essentiellement le droit international[5]. Parallèlement, il siège au sein du Comité central permanent de l'opium, de l'Organe international de contrôle des stupéfiants et à la Commission du droit international des Nations unies[6]. Il prend sa retraite en 1979[7].

ŒuvresModifier

  • Les trusts, Ecole nationale des cadres d'Uriage, Uriage, 1941.
  • La Communauté européenne du charbon et de l'acier, Librairie générale de droit et de jurisprudence, Paris, 1953.
  • Institutions internationales, Presses universitaires de France, Paris, 1955.
  • Droit international public, Presses universitaires de France, Paris, 1958.
  • Organisations européennes, Presses universitaires de France, Paris, 1965.
  • Introduction au droit des traités, Armand Colin, Paris, 1972.

SourcesModifier

  1. Jean Combacau, « Paul Reuter, le juriste », Annuaire français de droit international,‎ , p. 7 (lire en ligne)
  2. a b et c Jean Combacau, « Paul Reuter, le juriste », Annuaire français de droit international,‎ , p. 8 (lire en ligne)
  3. a et b Jean Combacau, « Paul Reuter, le juriste », Annuaire français du droit international,‎ , p. 11 (lire en ligne)
  4. Antonin Cohen, « Le Plan Schuman de Paul Reuter entre communauté nationale et fédération européenne », Revue française de science politique,‎ , p. 645 (lire en ligne)
  5. a et b Jean Combacau, « Paul Reuter, le juriste », Annuaire français de droit international,‎ , p. 9 (lire en ligne)
  6. Jean Combacau, « Paul Reuter, le juriste », Annuaire français de droit international,‎ , p. 12 (lire en ligne)
  7. Jean Combacau, « Paul Reuter, le juriste », Annuaire français de droit international,‎ , p. 10 (lire en ligne)