Paul Manning (cyclisme)

(Redirigé depuis Paul Manning (cycliste))
Paul Manning
2019 UCI Juniors Track World Championships 005.jpg
Paul Manning en 2019
Informations
Naissance
Nationalité
Spécialité
Pistard
Distinction
Équipes professionnelles
2005Recycling.co.uk-MG X-Power
2006-2008Landbouwkrediet-Tönissteiner
Principales victoires

Paul Manning, né le à Sutton Coldfield, est un coureur et entraîneur cycliste britannique. Spécialiste de la piste, il est notamment champion olympique de poursuite par équipes en 2008 et triple champion du monde de poursuite par équipes (en 2005, 2007 et 2008). Il est introduit en 2009 au British Cycling Hall of Fame[1].

BiographieModifier

Carrière de coureurModifier

En 1996, Paul Manning remporte le Duo Normand avec Chris Boardman. L'année suivante, il gagne le contre-la-montre du Tour de Suède. Son premier grand succès est la victoire au classement général de la FBD Insurance Rás en 2001 et deux mois plus tard une victoire d'étape au Tour de Saxe. En 2002, il remporte également une étape de l'An Post Rás et un an plus tard une étape du Herald Sun Tour. En 2005, il court pour l'équipe continentale britannique Recycling.co.uk et de 2006 à 2008, il est sous contrat avec l'équipe continentale professionnelle belge Landbouwkrediet-Tönissteiner.

Manning obtient plus de succès sur piste que sur route. Il remporte sa première médaille d'argent aux mondiaux sur piste en 2000 dans la poursuite par équipes. Plus tard dans l'année, aux Jeux olympiques de Sydney, il remporte le bronze avec l'équipe nationale britannique. En poursuite par équipes, il décroche avec l'équipe nationale britannique trois médailles d'argent et une de bronze entre 2001 et 2004. lors des Jeux du Commonwealth de 2002, il est médaillé d'argent en poursuite par équipes et médaillé de bronze en poursuite individuelle.

Lors des Jeux olympiques d'Athènes, le quatuor britannique obtient une médaille d'argent, après avoir été battu en finale par les Australiens. L'année suivante, en 2005, il réussit à remporter le titre mondial pour la première fois. Au championnat du monde suivant à Bordeaux, il termine deuxième de la poursuite par équipes pour la cinquième fois et remporte une médaille de bronze en poursuite individuelle. Aux Jeux du Commonwealth de 2006 à Melbourne, il décroche deux médailles d'or en poursuite individuelle et par équipes. En 2007, il est pour la deuxième fois champion du monde de poursuite par équipes.

En 2008, il devient champion olympique de poursuite par équipes à Pékin, avec Bradley Wiggins, Geraint Thomas et Edward Clancy, après être devenu champion du monde plus tôt dans l'année. Le quatuor britannique a remporté les deux compétitions en réalisant à chaque fois un nouveau record du monde.

L'après carrièreModifier

Il met fin à sa carrière de cycliste après les Jeux de 2008[2]. En 2009, il est nommé membre de l'Ordre de l'Empire britannique (MBE)[3]. En décembre 2010, il intègre le Temple de la renommée du cyclisme britannique.

Dès 2009, il est nommé entraîneur de l'équipe nationale britannique sur piste dans les disciplines d'endurance. Sous son égide, l'équipe féminine britannique remporte la médaille d'or en poursuite par équipes aux Jeux olympiques de 2012 à Londres et établit un nouveau record du monde à six reprises. En 2012, il est élu entraineur de l'année en Grande-Bretagne[4]. En 2013, il prend en charge l'équipe masculine d'endurance[5]. En novembre 2020, il quitte son poste d'entraîneur huit mois seulement avant les Jeux olympiques de Tokyo[6]. En septembre 2021, il est nommé entraîneur par intérim de la Fédération irlandaise[7]. En avril 2022, il est recruté par la Fédération néo-zélandaise en tant que nouvel entraîneur de l'endurance féminine sur piste[8].

Palmarès sur pisteModifier

Jeux olympiquesModifier

Championnats du mondeModifier

Coupe du mondeModifier

Jeux du CommonwealthModifier

Championnats de Grande-BretagneModifier

Palmarès sur routeModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2005 2006 2007
UCI Europe Tour 878e[9] 1093e[10] 677e[11]

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier